10 sorties à faire entre amies

Vous négligez vos copines ? Voici activités « de filles » qui vous donneront l’occasion de renouer avec elles.

Marie-France Chassé et Julie Tremblay 0


 

Rien ne vaut une sortie avec les copines pour s’amuser et décrocher des obligations familiales ou des tracas du boulot. Malheureusement, à la dernière minute, on se contente souvent de se donner rendez-vous dans un café ou au restaurant. Nous vous proposons ici des idées d’activités qui sortent de l’ordinaire pour vous inspirer lors de votre prochaine « sortie de filles » !

Occupez vos 10 doigts
Éveillez votre créativité en organisant des soirées ou des après-midi « artistiques ». À tour de rôle, chargez-vous de proposer une activité, de réunir les matériaux et instructions nécessaires, et initiez-vous ensemble à la peinture sur bois par exemple, ou investissez-vous dans un projet de tricot. Faites de la poterie ou encore visitez un café céramique où vous pourrez laisser libre cours à votre imagination tout en bénéficiant de l’aide de conseillers. L’une d’entre vous maîtrise peut-être déjà les joies du scrapbooking ? Sinon, inscrivez-vous avec les copines à un cours d’initiation ou organisez un atelier d’introduction à domicile avec une consultante. Non seulement vous renouerez avec l’art du bricolage, mais vous pourrez vous épancher à loisir sur les photos de vos petites familles. Les studios de la Scrapbookerie offrent aussi des ateliers libres le vendredi soir. « Une vraie soirée de filles, même s’il commence à y avoir quelques intrus de l’autre sexe », admet Myriam Houle-Corbeil, l’une des responsables à la Scrapbookerie. Réservez au moins trois jours à l’avance.

Soirée osée
Vous avez adoré les scènes de Sex and the City où les filles parlent librement de sexe autour d’un café. Faites mieux : invitez vos copines à la maison pour un atelier de démonstration… de jouets et d’accessoires sexuels. À la manière des soirées Tupperware d’antan, une conseillère Joy Toyz présentera ses produits pendant 90 minutes avant de prendre vos commandes. « Une de mes amies connaissait absolument tous les appareils ! » se souvient Lucie, une femme d’affaires qui a déjà organisé une telle soirée. La démonstration est gratuite, mais on suggère un minimum d’achat de 300 $ pour le groupe. Pour plus d’information, visitez www.joytoyz.ca, faites le ( 514) 845-8697 à Montréal ou le 1-877-JOY-TOYZ .

Au galop
La marche en plein air et la bicyclette, c’est bien agréable, mais pas très original. Pourquoi ne pas inviter quelques-unes de vos amies à faire une balade à cheval ? Réveillez la cowgirl qui sommeille en chacune d’entre vous et optez pour un forfait d’équitation privé avec moniteur dans l’un des multiples centres équestres du Québec. N’attendez pas l’été : comme le confirme Raymonde Garant, du Ranch du massif du sud, l’équitation se pratique à longueur d’année. Les forfaits peuvent aller d’une promenade d’une heure à une excursion de cinq jours.

Un cours de popote
Ajoutez une saveur unique à votre cours de cuisine en vous y inscrivant avec vos copines. Apprenez ensemble à préparer des plats indiens ou thaïlandais, à faire des sushis ou à bien cuisiner les poissons, par exemple. À Québec, à Laval et à Montréal, l’Académie culinaire offre une bonne sélection de cours. L’Institut culinaire François Robert, à Québec, propose aussi sur demande le concept « party de groupe » : on vous offre de préparer, sous la supervision d’un chef, les mets de votre choix et de les déguster le soir même dans la salle de réception de l’Institut. Les ingrédients, les recettes, les accessoires et… le laveur de vaisselle sont fournis.

L’heure du thé
Remplacez l’éternel cocktail de fin de journée par l’heure du thé : c’est beaucoup plus chic et meilleur pour la santé ! Si l’ambiance orientale vous attire, optez pour l’un des ateliers d’initiation au thé organisés par la maison Camellia Sinensis, à Montréal ou à Québec. En soirée, l’Orienthé (4511, rue Saint-Denis, Montréal, [514] 995-6533) innove avec son concept lounge. Vous serez invitées à enfiler des babouches à l’entrée de ce salon de thé moderne aux murs rouge vif et au plancher en joncs de mer. On y va pour la musique électronique, le narguilé et les 53 sortes de thés offerts. Si vous préférez recevoir vos copines à la maison, voici quelques petites règles à connaître : le thé se sert généralement en milieu ou fin d’après-midi, au jardin ou dans le confort de votre salon ; v ous devriez préparer à l’avance un chariot ou un plateau sur lequel reposeront les tasses et leur soucoupe, les cuillères, le sucrier et le pot à lait, sans oublier une assiette avec quelques quartiers de citron. Le thé s’accompagne de biscuits, de scones ou de petits sandwichs (au concombre et fromage à la crème, par exemple). Pour connaître les bons endroits où acheter et prendre le thé au Québec, visitez ce répertoire en ligne.

Recyclage
Récupérez ces vêtements négligés que vous gardez dans votre garde-robe dans l’espoir qu’ils vous apparaissent un matin sous un jour plus séduisant. Organisez un après-midi d’échange avec vos copines : elles sauront peut-être trouver un charme neuf à vos vieilles fringues. Parades de mode, essayages, négociations et fous rires sont au rendez-vous, avec quelques nouveaux morceaux à ajouter à votre penderie.

On bouquine
Vous dévorez tous les bouquins qui vous tombent sous la main et êtes toujours en quête de bonnes suggestions ? Organisez un échange de livres avec vos amies ! Chacune apporte ses dernières acquisitions. À tour de rôle, on en fait une brève description puis chacune fait ses choix. On n’oublie pas bien sûr de noter clairement sur une fiche à qui on prête ses livres. Les plus motivées peuvent aussi fonder leur propre club de lecture. Comment ça fonctionne ? Vous devez d’abord recruter celles de vos amies qui aiment la lecture puis déterminer ensemble un livre qui plaît à la majorité d’entre vous. Ensuite, vous fixez une rencontre pour discuter du livre en question. Demandez à chacune d’apporter un petit quelque chose à grignoter, parce que la nourriture de l’esprit perd son charme quand on a l’estomac vide !

Grimpez aux murs
Envie de bouger ? d’essayer une nouvelle activité ? de vaincre votre peur des hauteurs ? Préparez-vous pour un après-midi de grand plaisir en essayant l’escalade. Cette activité est plus accessible qu’on ne le pense : nul besoin de vous accrocher à une falaise à 20 mètres de hauteur ! Il est possible de suivre un cours d’initiation dans une salle d’escalade intérieure et de louer l’équipement sur place. La jeune entreprise Chinook Aventure propose également plusieurs activités d’escalade de montagne ou de glace. Info : 1-888-599-0999.

Une journée au spa
En robe de chambre et maillot de bain, tout ce que vous avez à faire est de vous prélasser dans un bain à remous en échangeant les derniers potins et de vous faire chouchouter. Une vraie journée de filles ! Au programme : bain aux huiles essentielles, massage thérapeutique, enveloppement de boue, pédicure et autres soins réconfortants dans un décor apaisant. Consultez le site Spa Relais santé pour une liste de forfaits et d’établissements de santé au Québec. Les plus courageuses pourront opter pour un spa scandinave, où l’on fait suivre un passage au sauna par une saucette dans l’eau glaciale. Hautement relaxant !

Escapade shopping
Qui dit sortie de filles dit shopping, bien sûr ! Ajoutez du piquant à cette activité sportive en la transformant en escapade d’une journée ou d’un week-end. Rendez-vous à Québec pour arpenter la rue Saint-Jean et tout le Vieux-Québec. Venez explorer à Montréal les rues Saint-Denis, Sainte-Catherine et Laurier, sans oublier le boulevard Saint-Laurent. Il y a aussi les nombreuses boutiques du Vieux-Montréal ou celles de la rue Sherbrooke à Westmount. Si vous aimez courir les aubaines, munissez-vous d’argent comptant et rendez-vous dans le quartier des manufactures, rue Chabanel, à l’ouest de Saint-Laurent, où la plupart des marchands et importateurs ouvrent leurs portes au grand public le samedi avant-midi entre 8 h 30 et 13 h. Ou encore, organisez une journée de plein air (ski, promenade) et de magasinage : c’est facile puisqu’à environ 45 minutes de Montréal, dans la région des Laurentides, les Factoreries de Saint-Sauveur regroupent plusieurs centres de liquidation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *