La belle vie d’Anne-Marie Withenshaw

Anne-Marie Withenshaw nous fait découvrir ses coups de coeur gourmands.

  0

laBelleVieCafeBazin1024x768

Les pâtisseries du Café Bazin

S’attabler au Café Bazin, c’est assister à une véritable classe de maître en pâtisserie. Des 20 places du nouveau café-bistro de Westmount, on peut observer Bertrand Bazin à l’œuvre derrière son grand comptoir vitré, confectionnant mousses aériennes ou brownies décadents.

Longtemps chef pâtissier du Club 357c, Bazin s’est associé au célèbre sushiman Antonio Park (Park, Kampai Garden, Jatoba) pour créer ce mini-espace lui rappelant le café de son père (lui aussi pâtissier) à Rennes, en France. « Je veux humaniser les techniques de pâtisserie. Je souhaite que mes clients puissent nous parler, nous voir travailler comme s’ils entraient dans une cuisine privée », dit-il. Dès 8 h, on y sert croissants, smoothies et granola maison. Le midi, on propose des classiques de bistro français sans prétention : quiche, croque-monsieur, salades, vol-au-vent, selon les saisons. Les pâtisseries – dont la divine dacquoise tout chocolat – sont servies toute la journée. Café Bazin

 

 

laBelleViePizzeria1024x768

La pizzeria passe-partout

Samedi soir, 22 h. Un couple déguste une salade de pieuvre et fenouil au bar du Fiorellino, pendant que des membres de l’Impact de Montréal passent leur commande de pizzas, Aperol Spritz à la main. Des enfants courent d’une table à l’autre, entre deux bouchées. On se croirait à Rome tant l’ambiance est effervescente, conviviale, mais raffinée. Bar branché, resto familial, le petit frère du Buenanotte sait jouer les passe-partout, sans sacrifier son côté cool et chic. Avec sa cuisine ouverte de 7 h à 23 h (jusqu’à 2 h le week-end !), ce superbe espace coloré – lauréat d’un Grand Prix du Design 2017 – brille grâce à l’authenticité et à la qualité des plats italiens du chef Erik Mandracchia (auparavant à l’Impasto et au Bremner) et à l’esprit festif qui y règne. J’adore m’attabler au bar devant l’immense four à bois. On y fait l’une des meilleures pizzas en ville (ma préf : la carciofi au jambon et aux olives, champignons et artichauts). Aussi à ne pas manquer : les gnocchis pomodoro, petits nuages de bonheur aux tomates et basilic, ainsi que l’insalata di funghi crudi, une salade de champignons crus et parmesan qui joue les pappardelles en trompe-l’œil. Au dessert, ma fille craque toujours pour le comptoir de sucreries italiennes et l’exquise mousse au chocolat. Fiorellino

 

 

laBelleVieJaime768

Le vin de glace Stratus 2013

D’un rouge éclatant, avec un goût prononcé de fraise juteuse et de cerise, cet élixir de la péninsule du Niagara est un véritable bijou à offrir (ou à recevoir !) en cadeau. À boire en apéro ou en vin dessert (ma préférence). Dans certaines SAQ.

Impossible d'ajouter des commentaires.