Vacances : quoi mettre dans sa valise?

Des astuces pour voyager pratique et léger, que vous partiez à la mer, en plein air ou à la ville.

Héléne Pâquet 0

Faire sa valise

On voudrait tout emporter… mais il faut penser qu’on devra aussi tout transporter ! Peu importe le voyage, préparer ses bagages, ça se fait toujours de la même façon : on dresse une liste, on inspecte ses vêtements, on les essaie, puis on les place dans sa valise.

Dresser une liste

Créez une liste de base (et conservez-la – elle servira aussi pour les voyages subséquents). Inscrivez tout : brosse à dents, crème solaire, appareil photo, démaquillant, détachant pour les petits accidents, carnet d’adresses, bouchons pour les oreilles, lunettes de soleil, ballerines pour marcher sur les moquettes douteuses de l’avion et des chambres d’hôtel, maillot de bain et parapluie (il sert toujours quand on s’y attend le moins).

Faites ensuite la liste des activités au programme du voyage et, pour chacune, ce que vous souhaitez porter. Gardez les vêtements les plus encombrants pour l’aller et le retour.

La liste idéale

À un ensemble de base (un tailleur-pantalon, par exemple), associez des accessoires et des vêtements qui créeront des tenues différentes.

Misez sur les vêtements infroissables ou portables froissés (comme un chemisier et un pantalon de lin).

Privilégiez les bases de couleur neutre et mariez-les à une ou deux couleurs vives. Choisissez des vêtements qui s’agencent de plusieurs façons.

Apportez au moins deux paires de chaussures : l’une pour la marche et le confort, l’autre, plus habillée, pour les sorties.

Complétez par des accessoires, en vous souvenant que le moins, c’est toujours le mieux : bijoux sobres et sans trop de valeur, sac à main passe-partout, fourre-tout ou sac à dos repliable pour les visites et les excursions.

Prenez des chaussettes et des dessous faciles à laver dans un lavabo et qui sèchent vite : inutile d’emporter 14 slips si vous partez deux semaines.

N’apportez que le minimum pour la toilette et le maquillage. Utilisez de petites bouteilles de plastique au lieu des contenants grand format. Si votre trousse de voyage est trop petite, utilisez des sacs refermables (Ziploc) pour éviter les dégâts dans la valise.

Trier et essayer

Mettez tous les vêtements de votre liste sur le lit, y compris ceux que vous aimeriez apporter sans être certaine d’avoir de la place.

Sortez chaussures et accessoires, essayez vos tenues comme si vous étiez là-bas.

Inspectez les vêtements. Éliminez les doublets (pourquoi deux pulls noirs ?), les vêtements tachés ou qui ne vous vont plus. Recousez les boutons manquants ou les ourlets défaits.

Dressez votre liste finale et glissez-en un exemplaire dans votre sac à main : elle vous sera utile pour savoir quoi porter et quand, mais aussi au cas où votre valise se perdrait en route.

Chargez !

Les perfectionnistes tapissent leurs vêtements de papier de soie ou les placent dans des housses de plastique du nettoyeur. Inutile d’en faire autant : rares sont les endroits où on ne peut pas disposer d’un fer à repasser. Ou bien accrochez vos vêtements froissés dans la salle de bains pendant que vous prenez une douche pour que la vapeur les défripe un peu.

Placez les articles les plus lourds au fond de la valise, les moins froissables ensuite et les plus délicats sur le dessus. Fermez les poches et les boutons. Enroulez lâchement les robes et les pantalons sur eux-mêmes. Retournez les vestes et repliez-les en deux : jamais elles ne se froisseront.

Mettez les chaussettes dans les chaussures, et les bijoux dans des pochettes en tissu que vous glisserez dans les poches des vestes.

Fourre-tout à roulettes avec roulement à billes.

À la mer

Pour quelques jours
Outre les vêtements de votre liste d’essentiels, apportez-en de couleurs coordonnées, qui sèchent vite et s’entretiennent bien : maillot, paréo et grand chemisier pour la plage, robe fluide, jean et capri, gros pull, veste en molleton, blouson en jean, t-shirts (2), short, coupe-vent imperméable et chapeau aisément pliable. Il vous faut aussi des tongs et des sandales plus chics, des baskets en toile ou des chaussures de course. Et c’est l’occasion d’emporter vos bijoux et vos accessoires pour cheveux de fantaisie.

Pour plus longtemps
Ajoutez un pantalon et une veste coordonnés, un chemisier, un t-shirt et quelques accessoires, selon vos activités. S’il reste de la place, une jupe ou une robe t-shirt longue, agréable à porter, serait aussi une bonne idée.
À éviter : la grosse serviette et le roman de 800 pages, qui prennent trop de place, les vêtements très habillés, les bijoux et la trousse de maquillage des grands jours.
Votre valise : un fourre-tout à roulettes. Facile à traîner derrière soi, spacieux, pratique.

 

Sac à dos deux en un, le plus petit pouvant servir à vos expéditions d’un jour.

En plein air

Pour quelques jours
Inutile ici que tout soit coordonné : il faut penser confort, légèreté et protection contre les éléments. Privilégiez les vêtements qui peuvent se superposer, le kaki, l’olive, les couleurs neutres et les fibres synthétiques qui sèchent vite. Short et pantalon transformables, sous-vêtements chauds mais légers, casquette ou chapeau, soutien-gorge de sport, t-shirt et camisole, pull en molleton, veste et pantalon imperméables en tissu qui respire, maillot, bottes ou chaussures de marche, chaussettes bien chaudes et sandales pour l’eau au besoin. N’oubliez pas le chasse-moustiques !

Pour plus longtemps
Ajoutez un pantalon et des hauts, quelques paires de chaussettes.
À éviter : le noir, qui est chaud et attire les moustiques  ; le jean et le coton, longs à sécher ; les chaussures neuves, à cause du risque d’ampoules.
Votre valise :un sac à dos transformable, dont les parties peuvent se détacher et servir de sac d’expédition d’un jour ou de sac-ceinture. Optez pour un modèle dont le contenu est accessible à la fois par le centre et par le haut.

 

Valise idéale si vous prenez l’avion. Un modèle rigide sur roulettes, avec poignée rétractable.

En ville

Pour quelques jours
Le défi est triple : demeurer élégante, sans avoir l’air de porter toujours la même chose et sans négliger son confort, indispensable si on arpente les musées et les rues. Solution : choisir une couleur de base, et y associer deux teintes vives. Apportez un beau pantalon, un haut chic et un autre imprimé, un cardigan et une veste, deux pulls et une jupe, une longue écharpe en prévision de la brise nocturne, des mocassins confortables, des chaussures pour le soir et des sacs coordonnés. Plus, bien sûr, les essentiels déjà proposés.

Pour plus longtemps
Prévoyez une robe ou une jupe et un pantalon de plus, un chemisier ou un autre haut.
À éviter : le blanc, que vous risquez de ne porter qu’une fois ; les ensembles qui exigent telles chaussures ou tel sac, etc.
Votre valise : un modèle rigide sur roulettes, qui servira aussi bien pour les voyages en avion que pour ceux en voiture.

Douée ou non pour les vacances? Cliquez ici et entraînez-vous à l’être!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *