Beauté: les meilleures astuces pour rester impec malgré la chaleur

Soleil brûlant, humidité tropicale… Certaines journées d’été peuvent plomber notre mise en beauté. Voici comment gérer les crisettes maquillage et coiffure pendant les épisodes caniculaires.

  0

Photo: iStock.com/lechatnoir

Couper l’huile

Il faudrait toujours adapter ses produits en fonction des variations du mercure. L’huile présente dans le fond de teint, par exemple, a tendance à s’oxyder avec la chaleur. «L’été, mieux vaut opter pour une base sans huile», recommande Christine Mann, artiste maquilleuse et formatrice nationale de Clarins. Pour fixer le maquillage, l’experte absorbe délicatement l’excès de sébum en tamponnant des feuilles matifiantes sur la zone T du visage, puis termine avec une poudre libre.

Papiers absorbants japonais Aburatorigami, Tatcha, 15 $

Mon coco!

Que celle qui n’a jamais expédié son rasage de jambes lève la main! Avec des lames usées, à sec sur la peau, sans mousse ni crème… Résultat: bonjour rougeurs et irritations ! Pour camoufler les dégâts, Nathalie Pelletier, directrice scientifique pour Jouviance et Functionalab, a une solution: «l’huile de coco!» Appliqué à l’état pur ou dilué dans un soin, cet ingrédient miracle est reconnu pour ses vertus réparatrices, anti-inflammatoires et antibactériennes.

Crème fondante à la noix de coco Hydractiv, Jouviance, 45 $

Rouge pour rester

S’il y a un produit qui a tendance à filer rapidement l’été, c’est bien le rouge à lèvres. On boit davantage, on « sue de la moustache»… Christine Mann explique les réflexes à adopter: l’exfoliation des lèvres, qui crée un effet plus pulpeux en plus d’atténuer les rides et ridules; l’hydratation à l’aide d’un baume; pour la pigmentation, on utilise le crayon ou un lip tint (comme une eau à lèvres haute tenue).

Eau à Lèvres, nuance Rose Water, Clarins, 25 $ les 7 ml

À lire aussi: Beauté: des ingrédients étranges dans nos petits pots (cannabis, or, charbon…)

Arrosage manuel

Le flacon-pompe rempli d’eau du ro-binet qu’on se pschitte sur le visage? Digne de l’âge de pierre! On se tourne désormais vers les brumisateurs évolués d’eau thermale pour vaporiser de fines particules aux bienfaits variés: hydrater la peau, réduire les irritations ou matifier le maquillage, au choix. Astuce pour amplifier la sensation de fraîcheur: mettre le produit au réfrigérateur avant utilisation.

Tonique multi-actif, Dermalogica, 54 $ les 250 ml
Brume purifiante Serozinc, La Roche-Posay, 18 $ les 250 ml.

Bulletin de circulation

Pourquoi nous arrive-t-il d’avoir les jambes lourdes, gonflées com-me des poteaux? La mauvaise circulation du sang dans les veines est en cause. Les fortes chaleurs, combinées à l’inactivité physique, ne font qu’aggraver le problème. Des trucs pour soulager? «La marche rapide et la natation sont d’excellents exercices pour masser les tissus en douceur, favoriser la propulsion du sang des jambes vers le cœur et ainsi tonifier le retour veineux», explique Isabelle Pacchioni, fondatrice de Puressentiel. Passer un jet d’eau froide sur les jambes de bas en haut est un geste efficace pour relancer la circulation sanguine. Enchaîner avec un massage aux huiles essentielles de cyprès ou de menthe poivrée apaise également les lourdeurs.

Spray Tonique Express Jambes Lourdes aux 17 huiles essentielles, Puressentiel, 19,99 $ les 100 ml

Les yeux secs

On laisse au panda son regard auréolé de grands cernes. Voici les bonnes stratégies de Christine Mann pour un parfait maquillage des yeux: étaler une base à paupières sur la partie mobile, pour empêcher les fards et l’eyeliner de filer. Choisir une ombre à paupières à texture poudrée, qu’on appliquera près des cils (les versions crémeuses, trop grasses, auront tendance à couler). Toujours utiliser un eyeliner hydrofuge et le travailler en trait mince au ras des cils, pour limiter tout débordement. Quant au mascara, inutile de changer son produit chouchou, il suffit d’ajouter un fixatif incolore qui le rendra résistant à l’humidité.

Ligneur liquide hydrofuge Stay All Day, nuance Intense Black, Stila, 29 $
Couche de finition hydrofuge pour le mascara Proof It!, NYX Cosmetics, 10 $

Photo: Instagram @JINSOON

Ongles de choc

On rêve d’avoir des manucures et des pédicures dignes d’Instagram? Pour assurer une tenue optimale au vernis, on doit d’abord assécher les ongles avec de l’alcool avant d’appliquer une base protectrice, explique Émilie Rose, master nail styliste et pro-priétaire du salon Le Manoir. L’experte ne croit pas à la trempette dans l’eau glacée pour faire sécher plus vite la manucure. «Je n’aime pas cette technique, car elle “froisse” le vernis si les couches sont trop épaisses.» Un vernis de finition (top coat) accélérateur de séchage réduit vraiment le temps d’attente. On n’hésite pas à appliquer une couche de finition ordinaire tous les deux jours afin que notre manucure dure longtemps.

Applications préférées

Il n’y a rien de plus huileux que des doigts, même si on se lave souvent les mains. Afin d’éviter d’oxyder les produits utilisés, il vaut mieux se maquiller au pinceau, à l’éponge ou à la brosse.

Éponges de silicone réutilisables, Elle R Cosmétiques, 9,99 $ chacune

 

Pas d’alcool, juste de l’eau!

Au-delà de 25°C, il arrive que notre fragrance préférée réagisse au contact de l’épiderme et vire en relent vinaigré. C’est l’occasion d’essayer une édition estivale (de préférence une eau de toilette ou une eau fraîche) de notre jus de prédilection. «La chaleur accentue les senteurs et alourdit les parfums. Une eau fraîche sans alcool sera moins oppressante», explique Régine Berthelot, directrice internationale de la formation spa chez Caudalie. Le parfum n’apprécie pas la sueur non plus… on l’applique sur la peau ou les vêtements secs seulement. Côté ingrédients, les compositions olfactives à base d’agrumes, de figue, de lavande et de menthe font partie des incontournables des beaux jours.

Eau fraîche Eau des vignes, Caudalie, 46 $ les 50 ml
Eau de Toilette Ultimate Beach Night, Clean Reserve, 74 $ les 60 ml

 

À lire aussi: Beauté écolo: les petits pots passent au vert

Déo incognito

Il existe des déodorants et des antisudorifiques qui font leur travail dans la plus grande discrétion, sans laisser de trace. Exit les cernes blancs sur les tissus foncés et les auréoles jaunes sur le blanc immaculé. «Il est préférable d’attendre quelques minutes entre l’application et l’habillage pour réduire au minimum les risques de marques», prévient Pranav Chandan, chef de catégorie antisudorifiques chez Unilever Canada. 

Antisudorifique Advanced Care Invisible Pure Fraîcheur, Dove, 3,96 $ les 45 g

Photo: Instagram @TIEITYOURSELF

Cheveux à la hauteur

Par température suffocante, on veut tout sauf des serpentins de cheveux collés sur une nuque humide. Denis Binet, styliste capillaire et ambassadeur Pantene et Clairol au Canada, suggère de nouer une queue de cheval très haut sur la tête. Il recommande de détacher la coiffure et de la refaire à quelques reprises au cours de la journée, afin de garder le cuir chevelu sec et d’aérer les racines. 

Peau contre peau

Le frottement des cuisses l’une contre l’autre finit à la longue par se transformer en véritable torture. Pour prévenir ces irritations intenables, on ne quitte pas la maison sans avoir au préalable étalé sur les surfaces de friction du déodorant ou de la pommade pour fesses de bébé.

Déodorant roll-on 24h Citrus, Weleda, 5,99 $

Notions de bases

Prérequises en tout temps, les bases de maquillage (primers) servent à fixer la mise en beauté. Mais pas que ça. Les bases de teint sont formulées pour s’attaquer à des problèmes spécifiques: corriger les rougeurs, camoufler les irrégularités. Elles permettent de diminuer le nombre de soins utilisés et réduisent l’engorgement de la peau. 

Bases SOS Primer, Clarins, 39 $ chacune les 30 ml

Adieu, boutons de chaleur

Ces éruptions se nichent dans les replis du corps où l’on transpire davantage (aisselles, poitrine, aines). Pour les éviter, on applique une poudre libre non parfumée sur les zones à risque et on porte des vêtements en fibres naturelles. Les boutons sont déjà présents? On exfolie la peau en douceur à l’aide d’un soin aux AHA ou d’une lotion clarifiante AHA-BHA 10 % (qui convient mieux aux peaux sensibles).

Disques nettoyants éclaircissants Vit C, Rodial, 76,16 $ les 50 disques

Frisottis anéantis

Le nerf de la guerre aux cheveux fous, c’est le séchage. Denis Binet est clair: il faut d’abord éponger les cheveux sans les frictionner, puis les gainer d’un soin thermoprotecteur. Ensuite, on passe au séchage, toujours des racines vers les pointes, à l’aide d’une brosse en poils de sanglier et d’un sèche-cheveux.

Soin thermoprotecteur en vaporisateur, Pantene Pro V, 29,03 $ les 252 ml

Talc! Talc! Talc!

Pour les chanceuses qui vont lézarder sur une plage, un truc facile qui élimine le sable des cheveux: saupoudrer la tête de talc, masser les racines et le cuir chevelu, laisser reposer quelques minutes, puis procéder au brossage. La plupart des grains tomberont et le reste partira au shampooing.

Un bon film

Comment font-elles, celles qui restent impec du matin au soir à 30°C, alors que notre mise en beauté se dissout à vue d’œil? Le secret s’appelle un fixateur de maquillage. Cette bruine à vaporiser sur le visage prolonge la tenue des fards, blushs et tutti quanti tout en matifiant le teint et en hydratant la peau. Certaines protègent des rayons UV. «Il faut éviter de remettre de la poudre ou du fond de teint par-dessus un maquillage réalisé plusieurs heures auparavant», explique Christine Mann.

Vaporisateur fixateur longue tenue, Joe Fresh, 10 $ les 100 ml

Douche froide

Pour ressentir un effet rafraîchissant, on choisit un gel douche aux parfums vivifiants de menthe poivrée, d’agrumes ou de ginseng. «En ajoutant une ou deux gouttes d’huile essentielle de ces mêmes végétaux dans son flacon de gel nettoyant, on obtient un résultat similaire», propose Nathalie Pelletier.

Gel douche merveilleux lait de chèvre frais, parfum menthe eucalyptus, Caprina, 6,99 $ les 500 ml
Gelée glacée pour le corps à l’extrait de verveine bio de Provence, L’Occitane en Provence, 44 $ les 150 ml

Complètement absorbée

Marre des huiles et des crèmes pour le corps qui ne pénètrent pas bien dans la peau et qui laissent une sensation grasse toute la journée? Certains produits sont formulés pour être appliqués pendant la douche, directement sur la peau humide. 

Lotion corporelle sous la douche au beurre de karaté, NIVEA, 5,94 $ les 400 ml

Irritants non grata

Un petit séjour à la plage au programme? Le soleil, l’iode et le sable font notre bonheur… mais pas celui de nos tifs. Avant de boucler les valises, on se concocte une cure maison: badigeonner de l’huile de ricin sur les longueurs (attention, c’est visqueux!), se coiffer d’un bonnet en plastique et laisser agir pendant une nuit. Au réveil, la chevelure a retrouvé son film hydrolipidique qui la protège contre les agressions. Un autre plan nocturne qui fait des miracles sur les mèches «bottes de foin»: de la pulpe d’avocat mélangée à un jaune d’œuf cru et à un filet d’huile d’olive. Même modus operandi pour l’application. Trop fastidieux? Les grandes marques de produits capillaires ont pensé à tout. On ne sort pas sans un de leurs soins protecteurs ciblés pour les journées au bord de la mer.

Fluide d’été protecteur rituel solaire effet naturel, René Furterer Paris, 32 $ les 100 ml

Crème fraîche

Mantra estival: une peau qui transpire n’est pas nécessairement une peau hydratée. Il est impératif d’appliquer une crème de jour, même si le temps est collant comme de la glu. Feu vert aux textures allégées et aux formules en gel. On peut également troquer la crème de jour et le fond de teint contre une crème BB teintée… encore mieux si elle est dotée d’un FPS.

Crème hydratante 48h anti-pollution Crème fraîche de beauté, NUXE, 39 $ les 50 ml

Repose-pieds

En fin de journée, un bain de pieds dans de l’eau tiède fait le plus grand bien pour se rafraîchir. Isabelle Pacchioni suggère d’ajouter dans le bassin deux gouttes d’huile essentielle de romarin (pour l’effet tonifiant) et de lavandin (aux propriétés relaxantes). En soin complémentaire, on masse ses pieds avec une huile très émolliente et adoucissante, comme celle de l’amande douce. Quelle détente!

Antibouloche

Quoi de plus désagréable que de voir sa mise en beauté perler de sueur avant même d’avoir quitté la salle de bains? Pour éviter que cela ne se produise, il faut laisser du temps à la peau de réagir à chaque soin qu’on applique. Christine Mann suggère cette routine: «On débute par le sérum, on se prépare un café, on étend la crème de jour, puis on fait ses cheveux, et ainsi de suite avec les étapes du teint et du maquillage.» 

À lire aussi: Nouveautés mode et beauté: en plein été!

Impossible d'ajouter des commentaires.