La petite laine et le colibri

Demain, la journée nationale de la petite laine. Et chaque jour, les efforts du petit oiseau qui essaie d’éteindre l’incendie.

0
about_1

Demain, la journée nationale de la petite laine. On baisse le thermostat de trois degrés et on enfile le chandail que grand-mère nous a tricoté pour Noël. Incidemment, allez voir les vidéos des grands-mères en question (ma préférée s’appelle Ruth): charmantes. Vous pouvez même réserver un appel de leur part demain.

Je dois dire que je suis adepte de cette pratique depuis belle lurette, même si je suis frileuse. Je sors des draps de flanelle pour l’hiver, la nuit. Et le jour, je me promène avec mon châle en alpaga, pas du tout sexy mais tellement chaud.

J’espère que la journée de la petite laine aura aussi un volet estival, baisser la clime de trois degrés et retirer la petite laine au mois de juillet… avis aux organisateurs!

Dans la foulée, une vidéo envoyée par Laure Waridel, une fable idéaliste (et réaliste à la fois) sur un colibri qui en fait un max même si la cause semble désespérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *