style=

Louise est de retour, de Chrystine Brouillet

30 ans après Chère voisine, qui lui a valu le prix Robert-Cliche pour son premier roman, l’auteure fait revivre Louise, l’inquiétante héroïne de ce thriller.

  1

louise-de-retour-cover

Lisez un extrait de Louise est de retour, de Chrystine Brouillet.

L’histoire

Louise n’a qu’une passion : ses chats. Sa voisine à Québec ne les aimait pas. Louise décida donc de la tuer, ainsi qu’un témoin encombrant. Puis elle déménagea à Montréal avec Victor, son mari effacé. Des années plus tard, Louise est devenue gérante dans un restaurant haut de gamme où on la surnomme « la princesse des glaces ». Belle, élégante et réservée, elle voit tout, entend tout, mais ne se livre jamais. Quand elle apprend que l’immeuble où elle habite est mis en vente par son propriétaire, elle se débarrasse de cet homme comme on chasse un insecte agaçant. Car il est hors de question qu’elle quitte cet appartement où ses chats sont rois et maîtres et que, à son grand soulagement, son mari vient de déserter pour une autre femme. Ce qui gêne Louise ne mérite pas d’exister…

Les thèmes

L’humour noir. La précision maniaque avec laquelle Louise planifie ses crimes. Personnalité double, psychopathe insaisissable, tueuse en série uniquement motivée par le bien-être de ses chats : « Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour des bêtes qu’on aime ? »

Extrait

« Judith observait Louise, se demandait comment elle aurait pu deviner que cette femme était aussi étrange. Elle parlait du meurtre de Roland avec un froid détachement. Judith était incapable de s’imaginer en train de tuer quelqu’un. Même Roland. Mais Louise ne semblait pas du tout émue par cet assassinat. Comme si c’était naturel pour elle… »

Par Chrystine Brouillet, Les Éditions de l’Homme, 240 pages

Lisez un extrait de Louise est de retour, de Chrystine Brouillet.

Photo: Jean-François Bérubé

Photo: Jean-François Bérubé

L’auteure

Naissance à Loretteville en 1958.

Études à l’Université Laval.

A longtemps vécu à Paris et est maintenant installée à Montréal.

A publié de nombreux livres jeunesse, une série historique, Marie LaFlamme, mais c’est le roman policier qui la propulse parmi  les auteurs québécois les plus lus. Son personnage de Maud Graham est devenu un classique du genre et Le collectionneur (50 000 exemplaires vendus) a été adapté au cinéma par Jean Beaudin avec la comédienne Maude Guérin dans le rôle de la célèbre inspectrice.

Outre la passion des chats, Chrystine, également chroniqueuse gastronomique, partage avec la diabolique Louise son goût des mets fins et des champagnes délicats. « Peut-être que si je n’écrivais pas, je serais quelqu’un de dangereux », blague-t-elle, ajoutant qu’elles ont aussi en commun quelques défauts. « J’aime avoir la paix, ne suis ni patiente ni tolérante… » Mais là s’arrête toute ressemblance !

Un commentaire à propos de “Louise est de retour, de Chrystine Brouillet

  1. Louise est de retour: excellent…comme toujours Christine Brouillet me permet de me distraire, et de me changer les idées. Mais là il faut qu’il y ait une suite…Louise doit payer pour ses meurtres qu’elle a commis.
    J’attends aussi une autre histoire avec Maud Graham.
    Merci pour toutes ces histoires.

    Répondre

Laisser un commentaire

Connectez-vous pour pouvoir commenter.