style=

Vos meilleures fromageries et épiceries fines

Des fromageries artisanales aux importateurs de produits fins : voici les 8 meilleures fromageries et épiceries fines selon nos lecteurs.

  0


 

Latina

Impossible d’habiter dans le Mile-End sans connaître cette institution, qui a pignon sur la rue Saint-Viateur, depuis 50 ans. Avant que Josée Chrétien reprenne l’affaire, il y a 10 ans, cette épicerie a appartenu successivement à deux familles italiennes – Latina emprunte d’ailleurs son nom à une ville côtière, près de Rome. Aujourd’hui, bien que l’on y trouve une belle sélection d’huiles d’olive et des truffes importées d’Italie, l’épicerie a élargi ses horizons et offre des produits gourmands de partout en Europe. Et c’est sans compter son impressionnant comptoir de fromages et de charcuteries, sa fruiterie qui, en saison, regorge de fruits et légumes locaux, son service de boucherie, dont les viandes proviennent de fermes québécoises triées sur le volet, de même que ses arrivages de poissons frais de la Nouvelle-Écosse, livrés tous les samedis matin.

La spécialité
Depuis 2002, des chefs sont aux fourneaux, au cœur de l’épicerie, afin de préparer de bons petits plats pour emporter! Le midi, les travailleurs jettent un coup d’œil sur son blogue ou sa page Facebook pour connaître le menu du jour, tandis que les habitants du quartier y font provision de soupes ou de sauces en pots Masson, ou de mets surgelés, comme la réconfortante blanquette de veau.

Vous aimez
« On y trouve de tout! Une équipe de bouchers géniaux, toujours à l’écoute et prêts à nous donner des recettes de dernière minute, de bons petits plats préparés avec soin, des desserts faits maison (le tiramisu, un régal!), et on peut goûter à la charcuterie avant de l’acheter! Le grand avantage, c’est que la boutique est ouverte tard le soir! » -Anaëlle, Montréal

Le plus
Chaque week-end, des dégustations sont organisées de concert avec des producteurs locaux et permettent aux gourmands de goûter, par exemple, les calmars fumés d’Atkins et frères ou la tomme de Kamouraska.

185, rue Saint-Viateur Ouest, Montréal
514 273-6561

 

Fromagerie Copette et cie

Il y a quelques années, Cristel Henssen et Luc Gendron se désolaient du fait qu’aucune fromagerie n’était située dans leur quartier de Verdun, pas même sur la gourmande rue Wellington… Il n’en fallait pas plus pour que Cristel laisse tomber sa carrière de comptable et Luc, son emploi de directeur du bâtiment, pour revêtir le tablier de fromagers! Si rien ne prédestinait le couple à ce métier, son amour de la bonne bouffe a rapidement séduit les gens du quartier, qui ne se lassent toujours pas d’entendre ses anecdotes sur l’un de ses 150 fromages, dont 75 % sont québécois.

La spécialité
Ne vous surprenez pas si la spécialité de cette fromagerie est… les gaufres liégeoises! Cristel tient de son arrière-grand-mère belge cette recette, qu’elle a ressortie à l’occasion d’une braderie. Les gaufres ont eu un tel succès qu’elle en prépare désormais tous les dimanches, pour le plus grand bonheur de sa clientèle!

Vous aimez
« Depuis l’ouverture de la Fromagerie Copette et cie, j’ai pris du poids, mais impossible d’en vouloir aux propriétaires! Il s’agit d’un couple charmant, qui prend le temps de connaître les goûts de sa clientèle. Les produits sont de qualité, moins dispendieux qu’ailleurs, et la sélection vous permet de faire de belles découvertes. À visiter particulièrement le dimanche, jour où l’on peut acheter des gaufres maison, qui entraînent une dépendance. » -Marianne, Verdun

Le plus
Cristel et Luc proposent également des pains Arhoma et des charcuteries artisanales pour accompagner leurs fromages. De plus, leurs plateaux de fromages sont présentés sous forme de pièces montées, qui rappellent d’élégants gâteaux de mariage.

4650, rue Wellington, Verdun
514 761-2727


 

Fromagerie Yannick

Pour Yannick Achim, le fromage n’est pas qu’un gagne-pain, c’est une vocation! Le fromager s’est donné la mission d’évangéliser les Québécois sur les fromages d’ici et d’ailleurs. Pour ce faire, depuis de nombreuses années, il parcourt la province et l’Europe afin d’approvisionner ses fromageries avec pas moins de 455 variétés de fromages. Il a d’ailleurs été le premier importateur de fromages portugais, au Québec! De plus, les fromagers qui vous conseillent, dans chacune de ses succursales, savent de quoi ils parlent : ils ont suivi une rigoureuse formation et ont même traversé une Route des fromages afin de rencontrer des producteurs.

La spécialité

Quelle peut être la spécialité d’un fromager, qui offre une aussi impressionnante sélection de fromages? Les connaisseurs diront peut-être que ce sont les meules de Comté, que Yannick prend soin de sélectionner, en s’assurant que l’affinage date de plus de trois ans, lorsqu’il se rend, chaque printemps, dans la région du Jura, en France.

Vous aimez
« Cette fromagerie est une véritable caverne aux trésors. On y trouve une incroyable sélection de fromages d’un peu partout dans le monde. Peu importe ce que vous avez en tête, un personnel compétent vous conseillera de manière à vous permettre d’épater votre entourage! » -Virginie, Montréal

Le plus
Les épicuriens qui aimeraient parfaire leur culture peuvent y suivre des formations sur les différents types de fromages et même participer à des dégustations avec divers producteurs.

11690, rue de Salaberry, Dollard-des-Ormeaux
514 421-9944

357, rue Parent, Saint-Jérôme
450 436-8469

1218, rue Bernard, Outremont
514 279-9376

901, 3e Avenue, Québec
418 614-2002

 

La boutique gourmande d’Amalthée

Gisèle Kelhetter est une chef, qui a fait ses classes en France et qui a œuvré dans les cuisines des prestigieux restaurants Laurie Raphaël et Yuzu Sushi Bar, à Québec. C’était avant que ses racines de fille d’agriculteur la poussent à ouvrir cette boutique gourmande, qui met en valeur les produits de sa région : la Mauricie. Gisèle se fait aujourd’hui un plaisir d’y offrir, par exemple, du sanglier de Yamachiche, du lapin de Saint-Tite, de même que des champignons sauvages du Haut-Saint-Maurice, en saison. Celle-ci ne met pas pour autant ses talents culinaires de côté, puisque sa boutique fait aussi office de restaurant, où une cuisine gastronomique aux saveurs de son coin de pays est à l’honneur.

La spécialité
Parmi les mets qui font fureur, Gisèle mentionne notamment les saucisses maison 100 % viande – bœuf, porc, agneau, lapin, bison, cerf ou sanglier –, avec assaisonnement au choix, allant du miel-Dijon au cheddar-lardon.

Vous aimez
« Gisèle et son équipe nous font découvrir les produits du terroir, par l’intermédiaire de leur gastronomie et leur épicerie fine. J’y vais non seulement pour leur accueil plus que chaleureux, mais pour partir à la découverte de leur gastronomie hors du commun. »
-Geneviève, La Tuque

Le plus
Gisèle offre aussi un service de traiteur à domicile : suffit de choisir l’un des nombreux menus proposés, et la chef se déplace pour vous préparer ce festin, à même vos cuisines.

332, rue Saint-Joseph, La Tuque
819 523-2750


 

Les passions de Manon

Manon se passionne pour les voyages… mais aussi pour les cafés, les épices, les confiseries, les huiles et les vinaigres! Elle se rend fréquemment en Espagne, en Italie et en France pour rencontrer de petits producteurs et rapporte immanquablement des gourmandises, dans ses bagages, comme ses délicieux sirops de fleurs fabriqués en Provence, dont elle est la seule dépositaire, au Québec. Et c’est sans compter les produits québécois – des œufs de caille aux herbes salées du Bas-du-Fleuve –, qui occupent une place de choix, dans sa boutique. On s’en doute : la passion de Manon est contagieuse! Elle ne manque pas de partager ses connaissances, de nous prodiguer des conseils avisés, et a même aménagé un coin dégustation, dans sa boutique… question de nous prendre par le ventre!

La spécialité
L’huile d’olive est sans aucun doute la première passion de Manon, si bien que certains clients la surnomment « la dame à l’huile »! Elle n’en compte pas moins de 137 variétés, dont une produite en Andalousie, spécialement pour sa boutique.

Vous aimez
« C’est Manon qui m’a fait découvrir le merveilleux vinaigre de Banyuls, que je n’ai jamais trouvé à Montréal. Sa caverne d’Ali Baba est digne des plus belles boutiques de New York. » -Sylviane, Vaudreuil-sur-le-Lac

Le plus
Manon alimente également un blogue, qui est en quelque sorte l’extension de sa boutique : elle y partage ses coups de cœur, allant du dernier arrivage d’olives Lucques à sa recette de soupe gratinée à l’oignon thaïlandaise.

1660, rue des Cascades, Saint-Hyacinthe
450 250-6423

 

Au gré des champs

Pendant la période des sucres ou le temps des pommes, nombreux sont ceux qui font escale à la boutique de cette ferme laitière s’approvisionner en bons fromages. En plus des spécialités de la maison, la famille Dufresne-Gosselin y vend des fromages fermiers au lait cru, fabriqués dans les fermes de la région, mais aussi du pain bio, les saucissons de la charcuterie artisanale Fous du cochon, de décadents chocolats et d’autres produits du terroir.

La spécialité
Bien entendu, les cinq fromages bio, qui sont préparés sur place : que ce soit le Gré des Champs et le Monnoir, tous deux récipiendaires de prix Caseus, le concours de fromages du Québec, mais aussi le D’Iberville, sans oublier le Péningouin et le Pont-Blanc, uniquement vendus à la ferme.

Vous aimez
« Cette fromagerie prépare ses propres fromages biologiques, et on y trouve aussi d’autres variétés provenant de toutes les régions du Québec, ce qui est plutôt rare, en Montérégie. De plus, les gens qui y travaillent sont d’une grande gentillesse. Ils n’hésitent jamais à nous faire déguster les fromages et à nous expliquer les étapes de leur fabrication. On sent que les propriétaires adorent leur métier! » -Manon, Chambly

Le plus
On peut observer, à l’intérieur de la boutique, les diverses étapes de la fabrication du fromage, puisque des vitrines donnant sur l’atelier de préparation et la salle d’affinage y ont été aménagées. Tant qu’à y être, on ne manque pas de faire une visite de la ferme, question de rencontrer les jolies vaches à qui l’on doit ses délicieux fromages!

400, rang Saint-Édouard, Saint-Jean-sur-Richelieu
450 346-8732


 

Laiterie Charlevoix

Passage obligé de la Route des saveurs de Charlevoix, cette fromagerie de Baie-Saint-Paul, fondée en 1948 par Stanislas Labbé, appartient désormais à ses sept petits-fils. Ici, on a la croissance économique de la région à cœur. De plus, les frères Labbé utilisent du lait des fermes laitières de Charlevoix pour leurs fromages, comme l’Hercule, fabriqué à partir du lait des vaches Jersey de la Ferme Stessi. On trouve également, à la boutique de la laiterie, de nombreux produits de Charlevoix, incluant canard basque, émeu, pain de l’Isle-aux-Coudres et bières artisanales.

La spécialité
On ne peut passer sous silence leur fameux cheddar en grains frais du jour, offert uniquement dans la région de Charlevoix… bon à croquer et pas mal non plus sur la poutine!

Vous aimez
« On y trouve les fromages Hercule, 1608 et Fleurmier ainsi que l’incontournable fromage en grains frais. C’est une fromagerie artisanale, mais on y vend aussi la plupart des produits du terroir de Charlevoix. » -Isabelle, Montréal

Le plus
La Laiterie Charlevoix abrite également un économusée sur la fabrication du fromage, où l’on peut en apprendre davantage sur l’historique de cette industrie, au Québec, mais aussi admirer de l’équipement ancien.

1167, boulevard Monseigneur-de-Laval, Baie-Saint-Paul
418 435-2184

 

Les Mercredis

À une certaine époque, Louis-Martin Hébert et Claude Ricci se retrouvaient, chaque mercredi, pour partager un repas. Ils rêvaient alors du jour où ils pourraient mettre leur expérience d’acheteurs dans une grande surface à profit dans leur propre boutique. Un rêve qui s’est concrétisé en 2004, lorsque les deux complices ont ouvert une épicerie fine spécialisée en saveurs du monde, offertes à petit prix. Les proprios se targuent désormais d’avoir la plus belle sélection du « 450 », allant des huiles d’olive de la Méditerranée aux marinades thaï, en passant par les épices, le chocolat et le thé.

La spécialité
Un café dont les grains sont grillés par un torréfacteur de Montréal, spécialement pour l’épicerie.

Vous aimez
« Choix incroyable! Prix hors du commun! Des huiles fines, des vinaigres balsamiques vieillis, des épices et des sels, du café, des thés, des chocolats… Ah oui! J’oubliais les noix fraîches et les petits trucs pour les apéros entre amis. J’habite maintenant sur la Rive-Sud, mais j’y retourne environ aux deux mois pour refaire des provisions… »
-Delphine, Saint-Bruno-de-Montarville

Le plus
Les clients de l’épicerie peuvent s’inscrire à un cyberbulletin bimensuel, qui leur annonce les derniers arrivages et leur fait même découvrir de nouvelles recettes.

199, boulevard Labelle, Rosemère
450 437-3544

Impossible d'ajouter des commentaires.