Lingerie: les dessous exquis de Sofia Sokoloff

Sokoloff, c’est une marque de lingerie québécoise rafraîchissante, qui fait honneur à la bralette et à la culotte rétro à taille haute.

  0

Toutes les filles s’arrachent la lingerie de la créatrice québécoise Sofia Sokoloff. Photo: Michelle Gagné

Les dessous créés par la Montréalaise Sofia Sokoloff s’appellent Kate, Tess, Zoé, Sasha… des muses fictives, mais bien connectées aux enjeux des vraies femmes. À 30 ans, la designer aux origines russe et argentine cumule une feuille de route impressionnante où tout s’enchaîne avec fluidité: des études en gestion et design de la mode, un emploi de couturière au Cirque du Soleil, puis un poste de directrice technique chez La Senza, où elle perfectionne ses connaissances du monde très particulier du sous-vêtement. Sofia détecte les failles du marché: où est le produit québécois, entièrement confectionné chez nous, de grande qualité artisanale et vendu à prix raisonnable? En 2012, elle invente sa marque rafraîchissante qui fait honneur à la bralette et à la culotte rétro à taille haute. Quelques armatures légères ici et là, mais surtout des soutiens-gorges ultralégers à large bande sous le buste, qui dessinent une poitrine plus naturelle. Six collections par an, deux collaborations avec la coolissime griffe montréalaise Frank and Oak, une centaine de points de vente (dont un à Bali et un autre en Malaisie): le succès bondit en courbe exponentielle. Sofia est aussi une femme engagée. Les profits des ventes de certaines créations confiées à des artistes québécoises sont versés à des causes humanitaires. Et elle a développé un volet «mode éthique»: la collection actuelle inclut quelques pièces en coton et bambou bio, déclinées dans une palette pastel et fleurie.

 

Voyez toute la galerie

À lire aussi: Beauté écolo: les petits pots passent au vert

Impossible d'ajouter des commentaires.