Comment se faire entendre durant les réunions d’équipe?

Une nouvelle concernant les femmes de l’équipe de Barack Obama a retenu l’attention de Marianne Prairie. Ensemble, elles ont mis en place un stratagème efficace pour être davantage entendues lors des rencontres entre les conseillers et les chefs de cabinet.

  0

Bandeau_web_MPrairie - Féministe

En tant que femme, vous avez peut-être déjà été frappée par ce fléau qui touche les salles de réunion, où comme dans la langue française, le masculin l’emporte. Lorsque vous essayez de placer un mot, c’est comme si on ne vous voyait pas. Vos interventions sont souvent ignorées ou interrompues par un homme qui vous confond avec la tapisserie. Et c’est sans compter les fois où un bonhomme s’est approprié vos meilleures idées.

VIDÉO: Quel est l’apport des femmes en politique et dans les affaires?

Si j’ai envie de vous parler des femmes staffers de Barack Obama, c’est que non seulement leur idée est géniale, mais elle est super simple à exécuter au quotidien. Même pas besoin d’être assis à la même table que le président des Etats-Unis! Votre collègue qui fait des Powerpoint ennuyants écrits en Comic Sans fera très bien l’affaire!

Photo: iStock

Photo: iStock

À la Maison-Blanche, les femmes se sont trouvées en minorité autour de la table des conseillers d’Obama après l’élection de 2008. Selon Susan Rice, présentement conseillère à la sécurité nationale, il était même parfois ardu d’être invitée autour de ladite table. C’est pourquoi plusieurs femmes ont fait front commun pour briser ce pattern sexiste.

Leur solution s’appelle l’amplification et le principe est le suivant : « Lorsqu’une femme présente un avis important, les autres femmes le répètent en donnant le crédit à son auteure. Cela force les hommes dans la pièce à reconnaître la contribution – et ne leur donne pas la chance de prétendre que l’idée est la leur. » C’est pas compliqué, hein?

Cette solidarité féminine, appliquée jour après jour à ce problème particulier a porté ces fruits. Barack Obama aurait remarqué le stratagème et aurait davantage sollicité l’avis des femmes et des jeunes de son équipe.

À LIRE: Qu’ont en commun les ambitieuses et les féministes?

L’amplification, c’est la théorie du « rayonnement » mise en application. Selon les journalistes Ann Friedman et Aminatou Sow qui l’ont popularisée, « les femmes qui ont réussi ne doivent pas se voir comme des rivales, mais comme des partenaires ». Selon moi, qu’on ait du succès ou pas, on a tout avantage à pousser ensemble pour réduire les obstacles qui nuisent à la prise de parole et la reconnaissance des femmes. C’est bien beau avoir confiance en soi et s’affirmer de façon individuelle, il faut aussi mener ce travail collectif pour que se produise ce changement en profondeur dans le milieu du travail.

Pour les plus audacieuses, il existe aussi un stratagème plus radical pour capter l’attention des collègues masculins : les Forehead Tittaes. Ce sketch hilarant mettant en vedette Marion Cottillard, dont le niveau d’absurdité accote presque celui de la réalité, est aussi drôle que décourageant…

 

Allez-vous utiliser l’amplification dans votre milieu de travail?

– – –

Pour écrire à Marianne Prairie: chatelaine@marianneprairie.com

Pour réagir sur Twitter: @marianneprairie

Marianne Prarie est l’auteure de La première fois que… Conseils sages et moins sages pour nouveaux parents (Caractère)

Impossible d'ajouter des commentaires.