La belle vie d’Anne-Marie : J’aime déjà le Bird Bar

Notre chroniqueuse curieuse et foodie assistait à l’ouverture du Bird Bar mercredi soir. Et elle a adoré !

  0

Anne-Marie Withenshaw

Du poulet frit, du champagne. Un classique du comfort food nord-américain et l’élixir de luxe français par excellence. C’est la proposition croisée du Bird Bar, le plus récent resto à s’ajouter à la vibrante (et étourdissante !) scène de Griffintown. Aussi un excellent appât pour l’amoureuse de fried chicken que je suis; on n’a pas eu besoin de me tordre le bras pour que je me rende à l’ouverture officielle !

belle.vie.anne.marie.withenshaw.bird.bar.poulet.frit.champagne.galerie

Photo: Alison Slattery

À LIRE: La belle vie d’Anne-Marie: Foiegwa

Dans le local de la rue Notre-Dame Ouest, on se serait cru à un congrès d’amateurs de poulet frit anonymes. Succulent pilon dans une main, verre de bulles dans l’autre, je vivais un grand moment. En admirant la faune affamée se lécher les doigts, je ne pouvais que me réjouir: aimer le poulet frit n’était maintenant plus tabou!

Ce délicieux mariage est l’idée de la chef Kimberly Lallouz, qui paufine sa recette secrète de poulet frit depuis des années, par son service de traiteur/comptoir gourmand, Miss Prêt-à-Manger. Vous avez peut-être aussi aperçu cette véritable girl-boss sur Zeste, dans Les garden-partys de Kimberly; elle est aussi chef-propriétaire du Monsieur Restaurant + Bar au centre-ville de Montréal.

belle.vie.anne.marie.withenshaw.bird.bar.poulet.cuisine.galerie

«Poulet» popcorn végétalien | Photo: Le Bird Bar

Même si la poulet frit est au centre du menu (un poulet de grain de la Ferme des Voltigeurs, préparé à la commande, et offert avec un choix de 13 mayos maison), Kim a imaginé une carte variée, et même du végé. J’ai goûté le «mockpock», un «poulet» végétalien, que le resto offre en pilons ou en poulet popcorn, et j’ai été agréablement surprise.

Aussi au menu, tacos de brisket, salade de kale à la toscane, ainsi que mon coup de coeur de la soirée, le shrimp and grits au jus, des crevettes servies sur un riz crémeux et fromagé, inspiré des fameux plat du sud des États-Unis.

La déco, avec en vedette un immense comptoir de marbre, est signée Gauley Brothers. Le duo de designers, dont on peut admirer le travail au Foiegwa, au Atwater Cocktail Club et chez le barbier Notorious, a aussi aménagé au sous-sol un «bar-caché» (c’est presque devenu coutume dans ce coin de la ville!) qui ouvrira sous le nom de Henden au début de 2017.

En attendant, la cuisine est ouverte  du mardi au vendredi, à compter de 11h, et les fins de semaine à compter de 17h. Le resto offre aussi du poulet frit à emporter jusqu’à la fermeture.           

 À LIRE: La belle vie d’Anne-Marie : 300 raisons d’aimer Marie-Joëlle

Bird Bar, 1800, rue Notre Dame Ouest, Montréal 514-938-4343.

Voyez toute la galerie

 

 

Impossible d'ajouter des commentaires.