Sandwichs au poulet à l’estragon

Le meilleur sandwich au monde : celui que l’on partage, les pieds dans l’herbe, un verre de rosé à la main.

  1

( 9 votes )

Pain sandwich

Attente : 30 minutes
Portions : 6 portions

Ingrédients

  •  4 poitrines de poulet, désossées et sans peau (environ 625 g / 1 1/3 lb au total)
  •  1/2 c. à thé de sel
  •  125 ml (1/2 tasse) de mayonnaise
  •  3 c. à soupe d’estragon frais, haché
  •  1 c. à soupe de jus de citron
  •  1 c. à thé de zeste de citron
  •  1 branche de céleri, hachée finement
  •  125 ml (1/2 tasse) de raisins rouges sans pépins, coupés en deux
  •  60 ml (1/4 tasse) d’oignon rouge, haché
  •  2 baguettes de pain
  •  Feuilles de laitue romaine, lavées et essorées

Instructions

  • Couper chaque poitrine de poulet en deux sur l’épaisseur. Dans une grande casserole, déposer les morceaux de poulet en une seule couche. Ajouter juste assez d’eau pour recouvrir le poulet, saler et porter à ébullition sur feu moyen-vif. Laisser mijoter environ 6 minutes. Retourner les morceaux de poulet, réduire à feu moyen et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les poitrines ne soient plus rosées à l’intérieur, environ 6 minutes. Déposer le poulet dans une assiette et le laisser tiédir.
  • Dans un grand bol, mélanger la mayonnaise, l’estragon, le jus et le zeste de citron. À l’aide de deux fourchettes, effilocher le poulet et l’incorporer à la mayonnaise avec le céleri, les raisins et l’oignon. Couvrir et réserver au réfrigérateur au moins 30 minutes pour que les goûts s’amalgament. Se conserve au frigo jusqu’à 2 heures avant la fabrication des sandwichs.
  • Couper les baguettes en deux sur l’épaisseur. Sur les moitiés infé­rieures, étendre des feuilles de laitue en les faisant se chevaucher. Garnir chaque baguette d’environ 500 ml (2 tasses) de garniture au poulet. Recouvrir des moitiés supérieures. Couper chaque baguette garnie pour en faire trois sandwichs. Envelopper et réfrigérer jusqu’au moment de servir. Se conserve quelques heures au frigo.

Impossible d'ajouter des commentaires.