Musique à tue-tête

Comment jouir de la musique sans bousiller son audition, selon Benoît Jutras, professeur d’audiologie à l’Université de Montréal.

0

Plainpicture/Cultura

Écouter les airs de l’été à tue-tête? Non… Mais s’en remplir les oreilles en toute quiétude, ça oui. Comment jouir de la musique sans bousiller son audition, selon Benoît Jutras, professeur d’audiologie à l’Université de Montréal.

1. Que l’on utilise un casque d’écoute ou des écouteurs intra-auriculaires (insérés dans le conduit auditif), on devrait toujours régler le son à 50 % du volume maximal.

2. Dans un endroit bruyant, éviter de monter le volume de son lecteur de musique. Même si le son semble faible à cause du bruit ambiant, le nombre de décibels reste le même…

3. Le casque est plus sécuritaire que les écouteurs intra-auriculaires. Couvrant l’oreille,
il bloque mieux les bruits environnants – on perçoit mieux les notes, donc, on garde le volume à faible intensité. Les écouteurs intra-auriculaires augmentent le risque d’endommager l’oreille quand le son est fort.

4. L’ouïe des enfants n’est pas plus fragile que celle des adultes, mais l’usage des écouteurs devrait toujours être supervisé par les parents. À noter que certains lecteurs de musique peuvent être programmés de façon à empêcher les jeunes de jouer avec le volume!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *