style=

On mijote l’actu: des papas, des tresses et des sacristains

Chaque semaine, une recette pour mieux digérer une nouvelle. Au menu cette fois: un papa qui offre des cours de coiffure aux autres pères + une recette de sacristains.

  0
Photo: iStock

Photo: iStock

La nouvelle : Quand il s’agit de coiffer les cheveux de leurs filles, bien des hommes ont les mains pleines de pouces. Pas Philippe Morgese. Le Floridien, devenu père monoparental quand sa fille avait un an, est passé maître dans l’art délicat de la coiffure de fillette. Couettes, tresses, rubans insérés dans les cheveux, chignon torsadé… Il a tout essayé, et tout impeccablement réalisé sur la tête de sa petite Emma.

Pas étonnant que M. Morgese ait eu l’idée de partager son savoir avec d’autres. « Je reçois beaucoup de compliments sur la coiffure de ma fille et, par le fait même, sur mon implication en tant que père, a-t-il confié à BuzzFeed News. Je voulais que d’autres pères fassent cette expérience. »

Il a donc contacté un institut de beauté local (l’International Academy) et organisé un premier cours de coiffure gratuit pour 7 papas qui se sont présentés accompagnés de leur progéniture chevelue. Le succès a été retentissant. Des photos de l’événement, publiées sur le site de partage Reddit, ont été vues plus de 2 millions de fois; des grands médias américains (CNN, Huffington Post, NY Post…) et internationaux (Telegraph, Glamour Paris…) ont repris et partagé la nouvelle, devenue virale depuis.

Une vraie école de coiffure pour papas verra-t-elle bientôt le jour? Chose certaine, l’initiative de M. Morgese n’est pas isolée. Un salon pour enfants situé à New York, le Cozy’s Cuts for Kids, offre chaque mois des cours de coiffure 101 aux pères. Le but : enseigner les basiques (démêlage des cheveux, queue de cheval simple, art de distraire la bête captive durant l’opération, etc.). « Ça se voit tout de suite, dans une cour d’école, quelle petite fille a été coiffée par son papa ou pas, a confié la propriétaire du salon, Cozy Friedman, au New York Times. Mais les hommes ont la volonté d’apprendre et de s’améliorer. » À la bonne heure!

emma-philippe-morgese

Les exploits capillaires que Philippe Morgese réalise sur la tête d’Emma

La recette : Parlant de tresses, quelqu’un a-t-il envie de sacristains? Voici une recette ultra simple, à réaliser avec de la pâte feuilletée de commerce. Et question d’avoir dans quoi tremper cette viennoiserie torsadée, on peut l’accompagner d’un pot de crème au chocolat.

pots-creme-choco-sacristain-400

Impossible d'ajouter des commentaires.