33 astuces de rangement pour la chambre à coucher, la salle de bain et la cuisine

Solutions express pour faire de l’ordre chez soi et faciliter son quotidien.

  0

1
Commencer par désencombrer les lieux en éliminant les objets inutiles. On ne conserve que les choses essentielles ou qui nous plaisent vraiment.

2
Priorité aux zones névralgiques, là où le fouillis se forme comme par magie. La paperasse rend le coin-bureau bordélique? Pour dégager l’espace de travail, classer les papiers épars dans des chemises étiquetées. Prendre l’habitude d’y ranger les documents au fur et à mesure.

3
Les crochets, on aime. On en glisse quelques-uns en forme de S sur la tringle de la penderie et on y suspend les ceintures, par la boucle. Les modèles pour le rideau de douche sont parfaits, et si discrets.

4
Les lunettes ont besoin de posséder leur nid et d’y trouver refuge quand elles sont au repos, question d’éviter les chocs et les égratignures.

Photo: Sian Richards

Dans la chambre à coucher
Pour tout trouver, tout le temps,
même les matins difficiles.

 

5
Génial, les cônes pour bagues! Ils regroupent nos anneaux en un seul endroit. Et ils ont fière allure.

6
Une taie d’oreiller n’est pas qu’une taie d’oreiller…  C’est un grand sac où on peut mettre la literie. Un ensemble de draps par taie, dans la lingerie, et on s’y retrouve rapido le jour où on rafraîchit le lit.

7
Nouveau rôle pour la vaisselle: contenir mille et un bidules. Un plat à trempette pour recueillir les bijoux et les accessoires à cheveux, et un plat de service pour les objets plus gros.

8
Et hop, dans le coffre! Les couvertures, jetés, oreillers qu’on ne sait où placer seront à l’abri dans un coffre bien choisi posé au pied du lit.

9
Disposer les vêtements, bien pliés, en piles horizontales pour repérer plus vite ce que l’on cherche, voilà l’une des leçons de la Japonaise Marie Kondo, papesse du rangement et auteure de best-sellers sur la question, dont Ranger inspire la joie: La méthode KonMari pas à pas (Flammarion Québec, 2017).

10
Bien pensés, les séparateurs pour tiroirs nous aident à garder nos vêtements en ordre. Par exemple, ce diviseur de chaussettes où chaque paire occupe son alvéole.

11
Rendons nos meubles multifonctions, en utilisant au besoin notre commode en guise de table de chevet. Il suffit de fixer une lampe à pince à la hauteur désirée pour obtenir un éclairage d’appoint. 

À voir aussi: Astuces: on met de l’ordre dans ses tiroirs!

Photo: Sian Richards

Dans la salle de bain
On simplifie notre vie de tous les jours
grâce à ces idées futées.

 

12
Exit les emballages des cotons-tiges, boules de ouate et éponges à maquillage. Prévoir plutôt des contenants transparents identiques. Ainsi, tout est bien visible et regroupé dans le même tiroir.

13
Réserver une place aux gros accessoires, comme la brosse et les peignes. Question qu’ils ne nous encombrent plus quand on cherche autre chose.

14
Un plateau compartimenté pour les petits pots beauté, la bonne idée! Pour plus de commodité, et pour faire joli, on rassemble les objets par catégories (rouges à lèvres, vernis à ongles, etc.).

15
Se créer un nécessaire de toilette prêt-à-partir en réunissant dans une pochette des échantillons de shampooings, de crèmes… et des produits d’hygiène en formats miniatures.

16
Des contenants, c’est bien. Avec des couvercles, c’est mieux. Pas question de voir les boules de coton sorties de leur case ou souillées par un dégât.

17
Un fouillis de petits cossins, non merci! Les épingles à cheveux, élastiques et autres babioles ont besoin de coins bien à eux. Recourir à un contenant compartimenté ou à des boîtes à épices magnétiques, qui adhéreront à une armoire-pharmacie ou à un rail aimanté.

18
Une lingerie bien ordonnée, c’est zen. Y disposer les serviettes par taille, dans des paniers. Enrouler les débarbouillettes pour qu’elles prennent moins de place.

19
Vissée au mur, une corbeille métallique se transforme en étagère. Et voilà un rangement supplémentaire pour les serviettes à mains ou le papier hygiénique.

20
Sur un support magnétique viennent se coller automatiquement la pince à épiler, le coupe-ongles, la lime à ongles. On le pose à l’intérieur d’un tiroir ou d’une armoire, et le tour est joué.

21
Que peut contenir un porte-chaussures? Ce que l’on veut, y compris les produits d’entretien et de toilette usuels dans la salle de bain. Accroché derrière la porte d’un placard, il passe inaperçu.

22
Toujours chouette, un beau panier posé sur le sol. Et bien utile quand on ne sait plus où caser les rouleaux de papier hygiénique ou les débarbouillettes. 

À voir aussi: Pour un tiroir de salle de bain en ordre

Photo: Sian Richards

Dans la cuisine
Mode d’emploi pour gérer haut la main
la préparation des repas et des boîtes à lunch.

 

23
Détournement de fonction pour les boîtes-classeurs destinées aux magazines. Elles peuvent contenir un tas de couvercles. Bien sûr, il faut de grandes armoires pour les accueillir.

24
À chaque tâche son espace. Ainsi, sur un plateau, on réunit les indispensables servant à la préparation du café. Efficacité!

25
Les denrées sèches adorent les pots en verre. Astuce: sur des étiquettes de type tableau noir, on peut écrire (et effacer) la date d’entreposage et, si nécessaire, la nature du contenu.

26
Une pince à linge collée à l’intérieur d’une porte d’armoire, sous l’évier, devient l’instrument où faire sécher les gants de caoutchouc ou le chiffon à vaisselle.

27
Accrocher ustensiles et casseroles à la vue, c’est décoratif. Et quelle économie d’espace!

28
Ils sont jolis, les moules à cupcakes en papier. On les sort de leur emballage et on les empile dans un bocal de type Mason. Pour un coup d’œil agréable, on mélange les couleurs et les motifs.

29
Discrets, mais ô combien pratiques les porte-serviettes, que ce soit pour retenir les couvercles des casseroles contre la paroi d’un tiroir ou suspendre les bouteilles de nettoyant par leur bec vaporisateur dans un placard.

30
Où mettre le rouleau de sacs-poubelle? Sur un support à essuie-tout fixé dans une armoire, au bon endroit. Toujours là quand on en a besoin.

31
Qui a dit que les sacs de congélation devaient rester dans leur carton? En les plaçant à la vue dans un contenant, on sait toujours quelle quantité il reste.

32
Les couvercles similaires vivent mieux côte à côte. Quant aux récipients orphelins, qui ont perdu leur couvercle, on leur dit «adieu» sans remords.

33
Un bon investissement: la collection de récipients s’emboîtant les uns dans les autres. Trois formats (petit, moyen et grand) suffisent pour tous les usages. Et vive les plats en verre! Solides, faciles d’entretien, ils durent une éternité. 

Nos trouvailles

Voyez toute la galerie

À lire aussi: S’organiser: 8 trucs infaillibles

Impossible d'ajouter des commentaires.