Maison

À la maison pour les fêtes

Les festivités de fin d’année sont l’occasion d’illuminer son chez-soi et de déployer sa créativité. Ces idées, faciles à réaliser, apporteront une touche de magie à tout décor

escaliers

LA RÉPÉTITION COMME FIL CONDUCTEUR Dans la salle à manger et dans la cuisine, des couronnes font écho à la verdure qui parfume les autres pièces. « C’est important d’avoir une continuité d’une pièce à l’autre, un sentiment de cohérence, dit la designer Maude Coudé, et cela, que l’on opte pour un thème classique, éclectique ou ludique. » (Photo : Angus Fergusson)

Couronne, 24 po (61 cm), Veronneau, 59,99 $; Ruban 1,5 po (38 mm), Club tissus, 1,10 $ le mètre

À l’approche des Fêtes, des guirlandes de verdure rehaussées de rubans rouge vif ou dorés ont embelli l’extérieur et l’intérieur de cette résidence d’architecture traditionnelle. D’autres éléments décoratifs ponctuent les pièces de notes de gaieté et s’agencent au classique sapin, sous lequel s’entassent les cadeaux.

« Noël est un prétexte pour changer de décor », dit Julie Deslauriers, styliste et designer. Chez elle, cette fête est source d’invention. Une année, son conjoint et elle ont coupé leur sapin dans une forêt près de chez eux. Une autre année, ils ont ramassé une belle grosse branche morte qu’ils ont décorée. « Nous varions les couleurs-vedettes d’une fois à l’autre. C’est une façon de nous amuser ! »

Pour se projeter dans l’esprit des Fêtes, rien ne vaut une visite chez les commerçants pour observer les dernières tendances en matière de décoration (Véronneau, Ikea, Crate and Barrel, H&M Home, Zone, etc.).

« Cette année, les thèmes inspirés de la nature et la gamme des verts seront à l’honneur, ainsi que les produits de recyclage, notamment les emballages cadeaux japonais », dit le designer Jean Stéphane Beauchamp.

Il existe des façons simples et peu coûteuses de rendre la maison festive, sans l’encombrer, selon la designer Maude Coudé, comme les rubans réutilisables, la verdure (eucalyptus, cèdre, genévrier) et les guirlandes de lumière. « Je les dispose sur certains meubles pour éclairer de petits tableaux créés au moyen d’objets ou de figurines que je mets en scène. »

Cuisine

BELLES HARMONIES Dans cette maison qui allie style Queen Anne et modernité, on a utilisé des éléments classiques et traditionnels, tout en jouant sur la simplicité. Résultat : l’ambiance est à la fois bon chic bon genre et décontractée. (Photo : Angus Fergusson)

Des accessoires qui traversent l’hiver

En matière de décoration, tout est dans l’art du dosage. Il ne faut pas en faire trop, ni trop peu, ni trop tôt. Jean Stéphane Beauchamp suggère de procéder par étapes. « Je commence par des éléments hivernaux qui peuvent rester en place toute la saison : des textiles, des plantes à bulbes en novembre, de beaux livres qui font écho au temps des Fêtes. Puis, au fil des semaines de décembre, je « noëlise », une boîte de décorations à la fois. » L’avantage ? Pas de grosse corvée qui gruge toute une fin de semaine.

Boule neigeuse, Indigo, 29,50 $; Verres, Chic&Basta, 34 $ chacun

Sur la porte du garage, une paire de raquettes à neige attire l’attention. « Les accessoires d’époque, comme des skis, traîneaux ou patins, racontent une histoire », explique Julie Deslauriers. On peut aussi mettre en valeur des boules de Noël originales, comme celles aux teintes pastel que collectionne Maude Coudé. « Les objets anciens apportent une touche nostalgique qui sied bien aux Fêtes. Surtout, ils ne se démodent pas. On peut donc les réutiliser de multiples façons, ce qui est écologique », dit-elle.

Salon

SOUS VERRE Sur la table du salon, les figurines de la crèche sont rassemblées sous des cloches de verre. On aime l’idée de présenter ainsi des objets qu’on utilise d’année en année et qu’on finit par ne plus remarquer. Par exemple, les bricolages des enfants ou des décorations. (Photo : Angus Fergusson)

En couleurs

Les tons neutres et les accents métalliques, réfléchissant la lumière, sont des atouts. Mais le jaune, le rose ou le bleu, qui ne sont pas traditionnellement associés aux Fêtes, peuvent aussi convenir. « L’important est de déterminer une palette restreinte et de s’y tenir », explique Julie Deslauriers.

Rien ne remplace une maison qui embaume le cèdre, le pin ou l’épinette. Il peut suffire de déposer des branches fraîches sur le manteau de la cheminée ou dans un vase. On peut également les insérer dans une guirlande artificielle enroulée autour d’une rampe d’escalier en les fixant à l’aide de fil de fleuriste vert ou de ficelle.

Guirlande, LaBaie, 79,99 $; Coussin, Simons, 20 $; Porte-Chandelle, Bouclair, 34,99 $; Ornements, Anthropologie, 24 $ l’ensemble de 4; Bougies, Le savon frais, 30 $; Lanterne, LaBaie, 69,99 $