Voyages et escapades

Les routes du Québec: Gaspésie

Au mont Sainte-Anne, on profite de nombreux belvédères qui surplombent la baie de Percé et son emblématique rocher. Le contact avec des milliers de fous de Bassan constitue une expérience en soi.

Les routes du Québec: Gaspésie

Photo: Marie Leblanc

Déambuler, à 200 m d’altitude, sur une passerelle d’observation vitrée, avec vue sur l’immensité du golfe du Saint-Laurent, rocher Percé et île Bonaventure à l’avant-plan : ouf ! C’est l’expérience que promet le Géoparc de Percé, un nouvel attrait qui vise à faire connaître le patrimoine géologique de cette région.

À LIRE: Les routes du Québec : Bas-Saint-Laurent

Les routes du Québec: Gaspésie

Photo: Guy Savoie/Géoparc de Percé

En attente de la reconnaissance internationale de l’Unesco, le Géoparc de Percé met en valeur 23 sites géologiques grandeur nature, autant sur terre que sur mer, répartis dans la totalité du Grand Percé. On les prospecte sur la route 132, en roulant sur le littoral entre Gaspé et Chandler sur une centaine de kilomètres.

Constat frappant : Percé et ses environs ont beaucoup plus à offrir que le célébrissime rocher, comme le barachois de Malbaie, l’une des plus longues lagunes naturelles toujours intactes du Québec, les sentiers des monts Blanc et Sainte-Anne ainsi qu’une dizaine de musées, dont le nouveau pavillon d’accueil du Géoparc, avec son expérience multimédia immersive (ouverture au début de l’été).

À LIRE: Les routes du Québec: Îles-de-la-Madeleine

Les routes du Québec: Gaspésie

Photo: Marie Leblanc

Chute de la rivière aux Émeraudes
Son vrai nom, c’est rivière du Portage, mais les gens du coin l’appellent rivière aux Émeraudes. Et pour cause, son eau est verte comme dans les atolls du Pacifique. On s’y baigne au pied d’une cascade.

Camping Tête d’Indien
Situé sur la pointe Saint-Pierre, ce camping en bordure du golfe constitue un parfait camp de base pour explorer le bout du monde gaspésien. De sa plage, on s’amuse à regarder le rocher d’où le site tire son nom (« Ben oui, on dirait un bonhomme de profil ! »).

Parcours illuminé
Accessible dès juillet, un nouveau sentier illuminé de 1,6 km, créé par Moment Factory, permettra de découvrir l’histoire de Chandler, qui fête son 100e anniversaire.

À LIRE: Les routes du Québec : Abitibi-Témiscamingue