Culture

Pénélope McQuade: son ode aux femmes

L’animatrice Pénélope McQuade pose un regard lucide sur la société et les femmes dans ces échanges épistolaires avec son ami Alain Labonté.

Après l’écrivain Simon Boulerice pour l’essai Moi aussi j’aime les hommes, le communicateur et auteur Alain Labonté a pensé à son amie Pénélope McQuade pour une suite sur les femmes. Un exercice épistolaire que la principale intéressée a trouvé « vertigineux », et dont la lecture s’avère enrichissante. « Alain et moi, nous nous posons en observateurs de la société et des grands enjeux qui touchent les femmes, et ce, en toute humilité, explique l’animatrice. C’est un mélange d’histoires personnelles et de réflexions sur des faits, des initiatives que nous avions envie d’aborder ou que nous avons découverts au fil de nos recherches. Au départ, j’étais intimidée, je m’interrogeais sur la pertinence de ma voix. Mais la correspondance est un moteur de création stimulant, et nous avions décidé de ne pas ériger de murs autour de nos idées. Il vente fort dans ces pages ! Je crois qu’Alain nous a choisis, Simon et moi, parce que nous sommes des êtres à la pensée libre qui n’aiment pas être mis dans des cases. J’espère que le livre touchera autant les féministes de tous âges que les hommes. »

 

Moi aussi j’aime les femmes, Éditions Stanké