Trois expos à voir à Montréal

Art, histoire ou science, quel que soit le sujet, les musées montréalais ont de quoi nous captiver. Voici quelques-unes des expos à ne pas manquer dans la métropole cet hiver.

 

De belles histoires de jouets

Lors d’une partie de chasse, en 1902, le président américain Theodore Roosevelt (surnommé «Teddy» ) épargne un ourson. L’aventure inspire une caricature devenue célèbre, puis le nom «Teddy Bear» pour désigner un ours en peluche. Cette histoire n’est qu’une des anecdotes que raconte l’expo Le grenier aux trésors. G.I. Joe et Barbie, soldats de plomb et poupées anciennes, ces icônes reprennent vie au Musée McCord en compagnie d’autres jouets, de 1890 à aujourd’hui. À voir avec les enfants!

Jusqu’au 17 mars, au Musée McCord

Photo: Musée McCord

Voyage vers l’infini

Quel son fait le cosmos? Quelle trace laisse-t-on dans l’histoire? Le passé peut-il encore résonner? Ces questions philosophiques trouvent des réponses poétiques dans l’exposition de réalité virtuelle Écho: réverbération dans l’espace. Parmi les 12 productions présentées, on trouve entre autres Spheres de l’Américaine Eliza McNitt, qui a remporté le prix de la meilleure œuvre en réalité virtuelle à la Mostra de Venise. Narrée par la chanteuse Patti Smith et l’actrice Jessica Chastain, cette création en trois actes vaut à elle seule la visite.

Cette exposition est présentée majoritairement en anglais.

Jusqu’au 3 février, au Centre Phi

Photo: Sandra Larochelle/phi-centre.com

Question d’équilibre

L’exposition phare de la saison 2018-2019 du Musée des beaux-arts de Montréal, première grande rétrospective canadienne de l’œuvre d’Alexander Calder, tire à sa fin et a déjà attiré plus de 100 000 visiteurs. On connaît surtout Calder pour ses mobiles colorés qui ont mis l’art en mouvement. Le même aspect ludique et vivant se retrouve dans ses peintures et ses sculptures de fil de fer. De quoi raviver l’émerveillement de notre enfance.

Jusqu’au 24 février, au Musée des beaux-arts de Montréal

Photo: Musée des beaux-arts de Montréal

À lire aussi: Nos livres préférés: les choix Châtelaine des dernières années

 

 

Impossible d'ajouter des commentaires.