Trucs et conseils

Comment s’offrir une pédicure digne d’un salon à la maison

Tout ce qu’il faut savoir pour réussir, comme une pro, une pédicure à la maison.

Photo: istock.com/marigo20

Nos ongles d’orteils méritent une mise en beauté après leur longue hibernation dans des chaussures fermées et des chaussettes. On ne peut pas se rendre au salon pour une pédicure? Pas de souci, l’opération «Pieds impec à la maison» est beaucoup plus facile qu’on pense. Nous avons demandé à Julia Bautista, cofondatrice du Naked Beauty Bar à Toronto, de partager ses conseils pour réaliser une pédicure comme une experte.

Les outils

• Serviette

• Bassine (ou baignoire)

• Lime pour pieds ou pierre ponce

• Trousse à ongles (coupe-ongles, repoussoir à cuticules, polissoir et lime)

• Disques de coton

• Séparateurs d’orteils (ou papiers-mouchoirs)

• Acétone (ou dissolvant à vernis)

• 1 cuillerée à table (pour la bassine) ou une tasse (pour la baignoire) de sel d’Epsom ou de sel de mer

• 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de son choix

• Exfoliant

• Crème hydratante pour les pieds (ou beurre corporel)

• Couche de base

• Vernis

• Couche de finition

On nettoie

Julie Bautista préconise l’usage de l’acétone (plus que le dissolvant à vernis) pour démaquiller les ongles. «L’acétone vient à bout des couleurs les plus tenaces, en évitant les frottements. Un seul passage, et la laque disparaît», affirme l’experte. Même pour les vernis pailletés (glitter)? «Pour ceux-là, on imbibe d’acétone un tampon d’ouate qu’on dépose sur l’ongle, et on l’enveloppe de papier d’aluminium comme une papillote pendant une minute ou deux. La solution déloge la laque, ce qui facilite son retrait», poursuit-elle. À noter que cette étape de démaquillage devrait être faite même s’il n’y a pas de vernis, afin de commencer le travail sur des ongles nets. On peut se procurer une solution 100 % acétone à la pharmacie.

On fait tremper

On remplit la bassine ou la baignoire d’eau chaude, dans laquelle on verse le sel d’Epsom ou le sel de mer ainsi que les gouttes d’huile essentielle. Le sel d’Epsom neutralise les odeurs (un must pour des pieds qui transpirent beaucoup). Julie Bautista recommande l’huile essentielle d’arbre à thé pour ses propriétés antiseptiques, d’eucalyptus pour calmer les douleurs et de camomille comme anti-inflammatoire. On laisse tremper trois à cinq minutes pour ramollir les callosités.

On ponce et on exfolie

À l’aide d’une pierre ponce ou d’une lime pour pieds en bois, on éradique les peaux mortes et les callosités. «Il faut insister sur les talons, la plante et le côté des pieds, et toute zone où la peau est épaisse», explique Julia Bautista. Il est essentiel de bien nettoyer les outils après chaque usage, même si on est l’unique utilisatrice. On replonge les pieds dans l’eau pour rincer les résidus du gommage, puis on les enduit d’un exfoliant, sans omettre l’espace entre les orteils. On termine le dorlotage avec une crème hydratante pour les pieds (ou du beurre corporel). On peut aussi se tourner vers un masque pour les pieds. Ces petites chaussettes enduites d’ingrédients comme le beurre de karité, de cacao, d’huile de coco ou d’olive font des merveilles pour venir à bout des callosités sur les talons.

On taille

On peut utiliser un coupe-ongles (les ongles d’orteils étant plus épais et solides que ceux des mains). Quelle que soit la forme qu’on préfère, il faut adoucir les «coins» à la lime afin d’éviter les ongles incarnés, et surtout, respecter une règle d’or en manu/pédicure: toujours limer dans le même sens pour ne pas endommager la kératine. On enlève les stries et les aspérités à l’aide d’un polissoir, puis on badigeonne le corps et le pourtour des ongles d’huile à cuticules. Après une minute, on dégage les petites peaux indésirables à l’aide du repoussoir.

On pose la base

Ça y est, les ongles sont propres et bien lisses. On passe un disque de coton imbibé d’acétone ou de dissolvant pour éliminer toute trace de gras laissée par la crème et l’huile, selon les conseils de notre experte. Sinon, le vernis n’adhèrera pas. On installe ensuite les séparateurs à orteils (des papiers-mouchoirs enroulés font l’affaire). Étape cruciale: la pose d’une couche de base, «essentielle pour protéger la kératine et prolonger la pédicure», insiste Julia Bautista.

On applique le vernis

Mieux vaut appliquer quelques fines couches de laque plutôt que de déposer une grande quantité. C’est la clé pour assurer une surface lisse sans rainures et pour réduire le temps de séchage. Selon le degré de couvrance du vernis, deux ou trois couches suffisent. On termine avec un vernis de finition qui dépose une pellicule protectrice et procure une brillance hors pair. Une fois les ongles secs, on remet de l’huile à cuticules.

On corrige

La couleur déborde de l’ongle? Julia Bautista partage un truc: nettoyer les bavures à l’aide d’un pinceau fin trempé dans l’acétone. Beaucoup plus précis qu’un papier-mouchoir chiffonné en boule!

On entretient

Pour que la pédicure tienne la route, on doit continuer de soigner l’apparence des cuticules en réappliquant de l’huile. «Mais pas seulement pour une question de look. Il en va aussi de la santé des ongles», conclut Julia Bautista. Au bout de quelques jours, on peut remettre du vernis de finition pour restaurer le lustre de la pédicure.

Trousse de vernis à ongles aux couleurs naturelles, Sephora Collection, 19 $ les quatre flacons

 

Couche de base Complete Salon Manicure, Sally Hansen, 10,49 $

Coupe-ongles d’orteils, Revlon, 6,99 $

Vernis à ongles, nuance Worth The Tassel, Essie, 9,99 $

 

Adoucisseur de callosités pour pédicure, QUO, 9 $

 

Stylo soin à l’huile solaire Essentials, CND Vinylux, 17,99 $

 

Vernis à ongles ultrabrillant Enamored, nuance 124 Lux, Marc Jacobs, 22 $

 

Couche de finition au rétinol, 45 secondes, Nails Inc., 17 $

Vernis à ongles, nuance Rose anglais, Burberry, 25 $

 

Séparateur d’orteils, Yves Rocher, 2 $

Vernis séchage rapide Expressie, nuance Desk Mani, Essie, 9,99 $

 

Soin SOS fraîcheur pieds, The Body Shop, 19 $ les 100 ml

 

Exfoliant infusé au charbon Nail Rehab, Sally Hansen, 11,49 $

 

Vernis à ongles, nuance Two Pearls in a Pod, OPI, 10,99 $

 

Vernis à ongles végétalien good. kind. pure., nuance Raw Cacao, Sally Hansen, 10,49 $

À lire: Spa à la maison: mode d’emploi