Être de son temps

Manger moins bête

Tannée de manger du saumon fumé. Elle a dit TANNÉE. Je me pince. Le saumon fumé est-il devenu le nouveau poulet?

iStock_000014720319Small

Je l’écoutais d’une oreille distraite, occupée que j’étais à lire mon journal dans la salle d’attente de la clinique. La secrétaire se plaignait qu’elle allait manger « encore » du saumon fumé ce midi.

– C’est la quatrième fois cette semaine que j’en mange. Chu tannée!, se plaignait-elle à sa collègue mi-intriguée, mi-agacée.

– C’est cher, du saumon fumé, comment tu fais?

– Je l’achète chez Costco, 16$ le saumon complet. Mais il faut le passer… Comme je suis toute seule, j’en mange tout le temps. Je suis écoeurée!

Voilà où nous en sommes, me suis-je dit intérieurement. Après les crevettes qui sont devenues le nouveau poulet dans les années 2000, voici le saumon fumé qui est devenu moins cher que le fromage à la crème qu’on met dessous. Bientôt, le pain coûtera plus cher que le saumon. Faudrait peut-être se demander qui paie la note? L’environnement, les poissons, notre système de santé? Un peu tout ça?

Dans mon journal, je venais de lire que le prix du beurre d’arachides allait augmenter de 35%, que le prix du jus d’orange, lui, avait augmenté de 40% depuis septembre.

Finalement, c’est Marie-Antoinette qui avait raison: qu’ils mangent de la brioche.

Je vous laisse sur un choix de lecture tout à fait dans le ton, un livre que j’ai beaucoup apprécié l’automne dernier et qui peut aider à faire des choix alimentaires avisés: « Je mange avec ma tête » d’Élise Desaulniers, végétalienne convaincue mais surtout, consommatrice avisée puisqu’elle va voir jusque dans le poulailler à quoi ressemblent les poules qu’on nous vend.

Pour le saumon, de la page 72 à la 77, elle vous fait le topo de l’aquaculture et vous explique pourquoi le saumon fumé ne coûte plus rien. Sur son blogue, elle donne même une recette de saumon fumé végétalien. Perso, je préfère m’en passer, à moins que vous connaissiez un pêcheur à la ligne qui fume ses trophées lui-même!