Générale

Filles de joie (c'est pas la joie)

Elle a la jeune trentaine et parcourt le monde, son appareil à la main, abordant des sujets qui ne sont jamais faciles, convenus ou évidents. J’ai beaucoup de respect pour la photographe Kiran Ambwani, qui signe ce photoreportage paru dans Châtelaine sur les bordels de Mumbai, en Inde.

Je l’ai côtoyée au Népal en 2008, lors d’un treck mémorable. Toujours un grand sourire, toujours disponible, vraie (comme dans authentique), aventureuse, belle comme le jour, mue par la cause, jamais pour se mettre en valeur. Elle quitte ce vendredi pour un périple de six mois en Asie avec son amoureux. On peut la suivre sur son blogue, ici.

Le film qui découle des (très jeunes) filles de joie en Inde, réalisé par Wendy Champagne, pourra être visionné bientôt et un DVD suivra:

Cinéma Politica – Concordia – lundi 20 sept. (sous-titres anglais) Maison de la Culture… Frontenac – vendredi 24 sept. (sous-titres français) Ciné-Groulx – mercredi 27 oct. (sous-titres français)