5 endroits où prendre les plus belles photos cet automne à Ottawa

 

Crée par

Colline du Parlement – Photo : Christopher Austin

Avec une panoplie de monuments emblématiques nichés au cœur d’un écrin naturel exceptionnel, Ottawa est sans aucun doute l’une des villes les plus photogéniques du pays. Ajoutez à cela les couleurs flamboyantes si caractéristiques de l’automne, et vous obtenez la recette gagnante pour des photos à couper le souffle. Que vous le fassiez pour mamie ou pour votre collection privée ou pour briller sur Instagram, profitez de la saison pour cocher de votre liste les essentiels d’une séance photo automnale réussie, tout en profitant de tout ce que la capitale du Canada a à offrir.

Parc de la Gatineau – Photo : Commission de la Capitale Nationale

1. Splendeur colorée

Rendez-vous au parc de la Gatineau pour admirer les feuillus parés de leurs plus belles couleurs lors du festival Coloris automnal. Pas de voiture? Pas de problème! Les fins de semaine, des navettes gratuites font l’aller-retour entre le marché By et le parc. Pour la photo parfaite, dirigez-vous vers le lac Pink qui, par temps calme, fait office de grand miroir reflétant la forêt luxuriante environnante. Pour les adeptes de randonnée, le sentier du Mont-King, qui s’étend sur 1,9 km, offre une vue imprenable sur la vallée de l’Outaouais et propose plusieurs panneaux d’interprétation.

Randonnée au Parc Gatineau – Photo : Tourisme Ottawa

2. Égoportraits effrayants

On dit qu’Ottawa regorge d’activités paranormales, avec des lieux névralgiques comme la prison du comté de Carleton et le Fairmont Château Laurier. Les plus courageuses pourront prendre part à l’une des visites guidées de la Marche hantée afin d’en apprendre davantage sur ces sites hantés et sur leurs histoires à vous donner la chair de poule. Frissons garantis!

La marche hantée  – Photo : Haunted Walk

Une autre attraction lugubrement amusante est la Ferme Saunders, une propriété de cent acres située en campagne, près d’Ottawa. À la fin du XXe siècle, le Dr William Saunders y dirigeait une ferme expérimentale, et selon les rumeurs, les choses qui s’y passaient étaient plutôt terrifiantes. Son héritage perdure au cours de la saison hantée, avec des activités aussi apeurantes que trépidantes comme l’Assemblée de sorcières (The Coven), la Grange de la terreur et un labyrinthe cauchemardesque (The Shambles). Si vous avez des enfants en bas âge, sachez qu’il y a aussi de nombreuses petites frayeurs à leur intention. 1, 2, 3, souriez!

Pumpkinferno – Photo: St. Lawrence Parks Commission

3. Citrouilles à croquer

L’air est frais. Le soleil a tiré sa révérence. Vous vous promenez dans un village des années 1860 décoré avec pas moins de 7000 cucurbitacées illuminées, sculptées à la main et disposées en époustouflants assemblages, souvent grandeur nature. C’est la scène remarquable que vous retrouverez chaque automne à Pumpkinferno, un spectacle primé d’Upper Canada Village – et l’endroit idéal pour une photo de citrouilles!

Queues de Castor – Photo: BeaverTails

Vous préférez une ambiance plus bucolique? Le marché By est le plus grand marché fermier du Canada et propose toujours un vaste choix de citrouilles, qui ne représentent qu’une partie de l’abondance des récoltes d’automne. En prime, le marché abrite le kiosque original des traditionnelles Queues de Castor, un arrêt obligatoire lorsque vous visitez Ottawa.

Parc aérien – Photo : Camp Fortune

4. Panoramas majestueux

De la tyrolienne parmi les arbres au Camp Fortune à un vol à bord d’un biplan d’époque au départ du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, Ottawa est un véritable vivier d’aventures en plein air, vous offrant à la fois des points de vue exceptionnels et une bonne dose d’adrénaline.

Selfie Biplan – Photo : Andrew Szeto

Pagayer sur le canal Rideau, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un autre moyen agréable d’avoir une perspective unique sur la ville. La location d’embarcations (canot, kayak, pédalo, etc.) est disponible au Pavillon du lac Dow jusqu’à la fin de semaine de l’Action de grâce. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à l’Arboretum du Dominion : ses 2 000 variétés d’arbres et d’arbustes offrent un cadre magnifique pour vos clichés d’automne.

5. Cafés et microbrasseries

Ottawa est réputée pour ses cafés et torréfacteurs indépendants. En tête de liste figurent les charmants Red Door Provisions – pour déguster des boissons dernier cri comme le latte à la betterave ou à la lavande et au miel, et repartir avec un petit pot de confiture faite maison – et The Ministry of Coffee, un des premiers cafés troisième vague de la ville, qui sert notamment de savoureux scones dignes des plus beaux profils d’Instagram.

La bière « Tales from the patch » – Photo : Big Rig Brewery

Si vous êtes plutôt de type bières artisanales (et de photos originales!), Brew Donkey organise une série de visites mettant en vedette certaines des meilleures microbrasseries de la ville, telles que Beau’s, Big Rig et Kichesippi Beer Co. Plusieurs options s’offrent à vous, y compris la populaire « All About the Boo’z », inspirée de l’Halloween. Assurez-vous de réserver tôt!

Pour d’autres idées de lieux à photographier dans la capitale canadienne cet automne et pour commencer à planifier votre séjour, consultez Tourisme Ottawa.

Impossible d'ajouter des commentaires.