Votre peau compte sur vos yeux pour déceler les mélanomes

 

Crée par

Lorsqu’il s’agit du mélanome, la forme la plus grave de cancer de la peau, nous disposons tous d’un outil d’autovérification très simple à utiliser et efficace : nos yeux.

Kathy Barnard, fondatrice de la fondation Sauve ta peau, en connaît très bien l’importance. En 2003, elle a reçu un diagnostic de mélanome avancé. En raison de son expérience, Kathy s’est consacrée à informer et aider les autres personnes atteintes du cancer de la peau.

« Nous regardons constamment notre peau, mais nous ne la vérifions pas. Vos yeux ont un rôle à jouer dans la détection à un stade précoce d’un possible cancer de la peau. Il est important de bien connaître votre peau et de remarquer les changements. Si quelque chose vous semble anormal, faites examiner votre peau par un médecin. »

Le mois de mai est le mois idéal pour parler de mélanome, non seulement parce que les Canadiens commencent à exposer davantage leur peau au soleil après le long hiver, mais aussi parce que c’est le mois de la sensibilisation au mélanome. Cependant, la sensibilisation au mélanome est un travail qui dure toute l’année pour Kathy et la fondation Sauve ta peau. Le mélanome est l’un des 10 principaux cancers au Canada selon les dernières statistiques canadiennes sur le cancer, avec environ 7 200 nouveaux cas diagnostiqués en 2017.

Vérifiez votre peau

La plupart des cancers de la peau peuvent être décelés tôt lors d’examens cutanés. Examinez votre peau tous les mois en vérifiant les signes avant-coureurs « A B C D E F G ». La détection précoce du cancer de la peau peut réellement vous sauver la vie.

ASYMÉTRIE : Est-ce que le grain de beauté est d’une forme irrégulière?
BORDURES : Les bordures ou contours sont-ils inégaux?
COULEURS : Le grain de beauté est-il multicolore?
DIAMÈTRE : Le grain de beauté a-t-il un diamètre supérieur à 6 mm?
ÉVOLUTION : Le grain de beauté a-t-il changé au fil du temps?
FERMETÉ : Le grain de beauté est-il plus dur que la peau environnante?
GROSSISSEMENT : Le grain de beauté grossit-il progressivement?

Il est important de prendre le temps de vous informer si vous recevez un diagnostic de mélanome. Commencez par en apprendre davantage sur le stade de votre cancer. Le mélanome comporte quatre principaux stades et la stadification du mélanome repose sur l’épaisseur de la tumeur cancéreuse cutanée et sur l’ampleur de son étendue dans d’autres parties du corps.

Un diagnostic de stade avancé de la maladie nécessite que vous vous renseigniez davantage, car le mélanome est l’un des cancers associés à la fréquence de mutations la plus élevée. Il est important de le savoir, car l’une des clés du traitement de la maladie à ce stade avancé consiste à passer des tests supplémentaires afin de déterminer le type de mutation génétique qui en est responsable. Il existe plusieurs mutations du mélanome qui peuvent faire l’objet de test de dépistage, les différentes mutations pouvant influencer la manière dont votre médecin prendra votre cancer en charge.

« Cela commence par la prévention et la détection. Il est important pour chacun de nous de vérifier régulièrement notre peau », déclare Kathy. Les gens sont surpris quand je leur dis que le mélanome ne fait aucune discrimination. Il peut toucher n’importe qui, et ce, peu importe la couleur de la peau. Il peut apparaître dans des zones que vous ne pouvez pas voir. Vous devez donc vous assurer que quelqu’un vérifie pour vous les zones que vous ne voyez pas vous-même. »

Pour en savoir plus sur le mélanome, visitez melanomeuneaffairepersonnelle.ca

NPR/MTF/0150-F

Impossible d'ajouter des commentaires.