Vidéos Cuisine

Chocolat chaud, façon Geneviève Grandbois

À base de chocolat noir de qualité, le chocolat chaud dont Geneviève Grandbois nous livre ici le secret est onctueux, peu sucré et facile à préparer. On le déguste lentement, à petites gorgées… question de faire durer le plaisir!

Par Mélanie Pratte et Cindy Synnett | Vidéo : Catherine Lemercier | Collaboration spéciale : Chocolats Geneviève Grandbois

Pour cette recette (donne 4 portions), vous aurez besoin de :

1 ½ tasse de lait 3,25 %
150 g de chocolat noir (contenant de 60 % à 80 % de cacao) en morceaux
1 ½ c. à soupe de poudre de cacao

1 ½ c. à soupe de sucre vanillé biologique (ou sucre blanc)

Trouver un bon chocolat noir
Les chocolats Valrhona (Manjari et Ganaja), Amadei et Michel Cluizel se vendent généralement en tablette de format régulier mais aussi parfois sous forme de pistoles, en boîte de 2 kilos. On peut se les procurer dans plusieurs épiceries fines ou boutiques d’aliments naturels (notamment, à Montréal, selon la disponibilité : Chez Latina, 185, rue Saint-Viateur ouest, et Les aliments Merci, 282, Place du marché du nord, au marché Jean-Talon.)

Préparer son propre sucre vanillé
On trouve le sucre vanillé biologique dans les boutiques et les épiceries spécialisées. Si on n’a pas de sucre vanillé pour réaliser la recette, on peut simplement ajouter une gousse de vanille fraîche dans le lait. On peut aussi donner un goût de vanille à du sucre blanc en laissant quelques gousses de vanille avec le sucre dans un contenant hermétique pendant quelques semaines.

Vous préférez utiliser le mélange de chocolat chaud prêt à boire Grandbois ? Rendez-vous sur le site de la chocolatière pour connaître les boutiques et points de vente.

Un merci spécial à Geneviève Grandbois et à son équipe pour son aimable collaboration.