Mes vacances à Anna Maria Island

Du sable, de la chaleur et peu de touristes : la semaine de vacances d’Anne-Marie Withenshaw à Anna Maria Island a été tropicale et paradisiaque. Elle nous parle de cette île floridienne chère à son cœur.

 

Anne-Marie Withenshaw

C’est dur de rentrer de vacances. Les miennes ont été paradisiaques, et je peine à me réveiller de mon long rêve tropical.  Question de faire durer le plaisir, j’ai eu envie de vous donner mes trucs et conseils pour une visite de tout repos à Anna Maria Island (AMI), la petite île d’à peine 12 km qui fait mon bonheur depuis deux ans. Et je vous jure que je ne l’aime pas seulement à cause de son nom. 🙂

Anne-Marie Withenshaw en vacances

 

Je l’aime surtout parce que l’on y retrouve le côté rustique et bord de mer du Maine, mais avec la chaleur tropicale de la Floride. Je l’adore parce qu’il n’y a pas de chaînes d’hôtel, et presque aucune enseigne de restauration rapide. Dès qu’on y met les pieds (ou plutôt, les gougounes), on devient un island local. Les résidents d’AMI poussent même un soupir d’exaspération quand on leur rappelle que leur île chérie se retrouve parmi les 30 plus belles du monde selon le Conde Nast Traveller. Vous voyez le genre?

À LIRE: Anne-Marie Withenshaw: passion cuisine de rue

Anne-Marie Withenshaw en vacancesS’y rendre

L’île est au large du golfe du Mexique. L’an dernier, nous avons choisi un vol Montréal-Tampa, à 50 min en voiture d’AMI, mais avec une escale, ce qui a passablement allongé notre trajet. Cette année, nous avons opté pour un vol direct vers Orlando, à 2 heures de route d’AMI, plus efficace et agréable au final.

Se loger

Il faut aimer la chaleur pour aller en Floride l’été. C’est d’ailleurs la température tropicale qui fait fuir les gens du coin et réduire considérablement le prix des logements, ce qui rend la location de maison avec piscine assez abordable (pensez au prix d’une semaine dans un tout-compris). Les agences Island Real Estate et Anna Maria Island Accommodations proposent un grand nombre de propriétés à louer. Il y a aussi quantité de petits hôtels et motels en bord de mer. Pour plus d’infos sur l’hébergement, il y a également l’office de tourisme de la région qui peut être d’une excellente aide.

À LIRE: Les aventures d’Annie-Claude Roberge

Manger

Anne-Marie Withenshaw en vacancesPoppo’s Taqueria: La petite taqueria avec sa balançoire et son porche est parfaite pour le repas du premier soir, quand on n’a pas encore fait l’épicerie. Tacos préparés à la minute et bols santé.

The Donut Experiment: Située juste à côté de chez Poppo’s sur l’historique Pine Avenue, cette pâtisserie élève la fabrication de beignes au rang de spectacle. Chaque matin, les clients font la queue au comptoir, où on choisit sa pâte, son glaçage et ses garnitures (mes préférées: chocolat + sel de mer ou érable + bacon) avant de regarder frire sa création. C’est LE resto préféré de ma fille Emma-Rose.

The KoKonut Hut: Lieu de prédilection de notre sortie de filles annuelle, le resto-bar offre des classiques de cuisine de plage et du poisson frais sous les tikis géants, directement sur la plage. Parfait aussi pour les gros groupes avec enfants, ces derniers pouvant jouer sur le sable pendant que les parents mangent en admirant le spectaculaire coucher de soleil.

Scott’s Deli: Un resto qui fait des sandwiches et des salades, et vous les livre droit à votre parasol ! Suffit de choisir son pain et de décrire son parasol. Simple de même.

VIDÉO: les pays où Anne-Marie Withenshaw a le mieux mangé

On fait quoi 

Avertissement: je suis une vacancière paresseuse. Je cherche la chaleur, le confort et le repos. Le farniente total, quoi. Si vous tenez ABSOLUMENT à bouger, faites le len-te-ment, et aller voir la famille qui tient AMI Paddleboard. Vous pourrez faire une visite guidée de 5 km de la baie et de sa faune, en planche à rame (stand up paddleboard) ou en kayak.

 À LIRE: Testé et approuvé: la planche à pagaie

Impossible d'ajouter des commentaires.