Couple et sexualité

Cacher des choses à son partenaire ? Peut-être bénéfique !

Avouons-le : on cache tous des achats à son ou à sa partenaire de vie. Oh, rien de trop extravagant ! On a craqué pour une ixième paire de bottes, ou une tablette de chocolat en rentrant à la maison… Mais bonne nouvelle : ces petites omissions seraient bénéfiques pour le couple.

Acheter des biens sans le dire à son ou à sa partenaire est un comportement étonnamment courant. C’est l’une des conclusions d’une étude américaine publiée dans Journal of Consumer Psychology, où 90 % des personnes interrogées ont avoué cacher certains achats à leur tendre moitié – comme une bouteille de vin un peu plus chère qu’à l’habitude, un rouge à lèvres ou des écouteurs haut de gamme. Dans 40 % des cas, il s’agissait de nourriture. Et constat amusant des chercheurs : il n’est pas rare qu’au sein d’un couple, les conjoints dissimulent les mêmes secrets l’un de l’autre. L’étude cite le cas de deux végétariens qui se cachaient mutuellement de manger de la viande à l’occasion !

Les auteurs ont voulu connaître l’effet de ces banals accros à la vérité sur les relations de couple. Ils se sont rendu compte que les personnes ayant fait des achats à l’insu de leur partenaire ressentent une forme de culpabilité, qui les pousse à « compenser » pour leur écart de conduite. Les conjoints « fautifs » sont ainsi portés à consacrer davantage de temps et d’argent à leur couple. Par conséquent, « la consommation secrète des individus peut avoir des répercussions positives pour leurs partenaires », écrivent les auteurs. À mémoriser si on est prises la main dans le sac… de chips !

Source : Journal of Consumer Psychology

À lire aussi : Divorce et séparation : des conseils pour bien les réussir

Restons connectées

Recevez chaque jour de la semaine des contenus utiles et pertinents : des recettes délicieuses, des articles astucieux portant sur la vie pratique, des reportages fouillés sur les enjeux qui touchent les femmes. Le tout livré dans votre boîte courriel à la première heure !
DÉPOSÉ SOUS: