Marchés de Noël allemands et autrichiens

En décembre, des odeurs de cannelle, de noix grillées et de pains d’épices remplissent les rues des villes d’Allemagne et d’Autriche. Promenade magique dans les marchés de Noël.

Texte et photos : Mariève Paradis | Photos : Charles Jacques 0

Munich, Allemagne – Festival d’hiver bavarois
Située au début de la place piétonnière de Munich, cette patinoire réfrigérée amuse jeunes et moins jeunes, qui y déambulent au rythme de la musique de Noël.

Munich, Allemagne – Refuges en bois rond
Au cœur de Munich, les piétons sont rois. De petits kiosques en bois rond leur offrent refuge et chaleur le temps d’un glüwein, une sorte de vin chaud aromatisé d’épices et de liqueur d’orange.

Munich, Allemagne – Pains d’épices et autres sucreries
Difficile de résister longtemps à l’odeur des gâteries : marrons chauds, pains d’épices décorés au sucre, beignes aux pommes de terre, pralines. Simplement délicieux !

Munich, Allemagne – Saucisse géante et charcuteries
On ne peut visiter la troisième plus grande ville d’Allemagne sans goûter à la traditionnelle saucisse géante, servie dans un petit pain. Avis aux intéressées : plusieurs charcuteries offrent des produits biologiques certifiés.

Munich, Allemagne – La place de Marie
Le marché de Noël de la Marienplatz (place de Marie) est le plus imposant de la Bavière et l’un des plus fréquentés d’Allemagne. Érigé en trois étapes, de 1867 à 1908, l’Hôtel de Ville d’architecture néo-gothique surplombe le marché.

La place de Marie, Munich, Allemagne – Décorations
Les kiosques des marchés de Noël proposent des figurines de tous les styles, et plusieurs sont des pièces de collection uniques. La tradition veut que, chaque année, on en ajoute quelques-unes sous le sapin, dans le village décoratif.

La place de Marie, Munich, Allemagne – De kiosque en kiosque
Des petits anges en paille ou en étain, des maisons en céramique contenant une chandelle, des jouets de bois et des produits artisanaux se côtoient sur la Marienplatz, où près de 140 kiosques offrent des décorations traditionnelles ou modernes.

Munich, Allemagne – Une tradition de plusieurs siècles
Saviez-vous que l’origine des marchés de Noël remonte au XIVe siècle ? On parlait alors du Marché de la Saint-Nicolas, qui a pris le nom de Marché de Noël en 1806. À Munich, l’événement est un incontournable organisé par l’Office du tourisme de la capitale bavaroise.

Munich, Allemagne – La place de Marie
Au Moyen Âge, la Marienplatz (place de Marie) servait de marché public. Elle recouvre cet usage chaque année, en décembre. De l’autre côté de la Marienplatz, l’Altes Rathaus (ancien Hôtel de Ville), qui faisait office de porte de la ville en 1474.

Garmisch-Partenkirchen, Allemagne – Raclette traditionnelle
On trouve aussi des marchés de Noël dans les villages plus éloignés. À Garmisch-Partenkirchen, au pied des Alpes bavaroises, les skieurs se réchauffent en savourant de la raclette.

Garmisch-Partenkirchen, Allemagne – Vin chaud et réconfortant
Rien de mieux que quelques gorgées de glüwein pour chasser l’humidité que l’on ressent dans les Alpes bavaroises. Ce vin chaud épicé est à l’honneur dans tous les marchés de Noël… question de permettre aux gens de se réchauffer de manière écologique !

Innsbruck, Autriche – Passage en Autriche
En Autriche aussi, on tombe sous le charme des marchés de Noël. La vieille ville d’Innsbruck, située au cœur des Alpes, accueille les artisans de la région dans son décor architectural historique.

Innsbruck, Autriche – Flâner dans le froid
Il faut s’habiller chaudement pour profiter des marchés de Noël ! À Innsbruck, par exemple, la température hivernale varie de -2 à -10 degrés… avec beaucoup d’humidité !

Innsbruck, Autriche – L’allée des contes de fées
Exclusivement piétonnière, Innsbruck se fait belle pour le temps des fêtes. L’arbre de Noël géant et l’allée des contes de fées, où les commerçants construisent chaque année une différente scène d’un conte, font partie des éléments qui éblouissent petits et grands.

Innsbruck, Autriche – À l’an prochain
Même après Noël, Innsbruck reste illuminée jusqu’à la nouvelle année. La foule s’entasse alors dans les rues étroites à la recherche de bonnes affaires pour les décorations de l’année suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *