Maison

Des astuces pour transformer sa cour en un oasis

Un banal carré de pelouse à l’arrière de la maison ou une aire de stationnement peuvent se transformer en un havre de paix pour les tout-petits et les adultes. Tous pourront s’y détendre, jouer, jardiner ou recevoir des amis. Visite guidée et conseils de pros.

Qui pourrait dire que cette jolie cour urbaine était autrefois une aire de stationnement en béton? L’endroit se veut maintenant un prolongement de la maison, une fort agréable salle à manger d’été, agrémentée d’un coin pour les enfants. Une transformation rien de moins que spectaculaire! En aménageant les lieux, on a su tirer profit de chaque centimètre carré tout en misant sur le confort.

Au sol, différents matériaux et de beaux tapis d’extérieur multiplient les textures. Pour le mobilier comme pour les végétaux, on a privilégié les éléments requérant peu d’entretien. Une palissade en bois teint assure une certaine intimité entre la cour et la ruelle. Une autre option, moins coûteuse, serait d’installer du grillage métallique qui guiderait la vigne ou les vivaces, selon la designer Maryse L’Archevêque, cofondatrice de la firme Société Design. «On doit réfléchir à ce qu’on souhaite intégrer dans la cour pour tirer le meilleur d’un espace restreint. Et on ne néglige pas les petits coins qui peuvent répondre à certains besoins : abri pour les vélos, bac à compost, etc. », précise-t-elle.

Double fonction

Pour vraiment profiter de sa cour, on l’aménage selon les activités qu’on souhaite y pratiquer. Ici, les tableaux noirs amusent les enfants pendant la journée. En soirée, on s’en sert pour afficher le menu du festin destiné aux invités. Le mobilier se range vite dans un coin, ce qui offre de l’espace supplémentaire. «On se procure des meubles faciles à déplacer. On intègre des solutions de rangement à même le décor, avec des banquettes-coffres, par exemple», explique Frédérique Beaudry, designer et technicienne en architecture chez Guerti.

De l’intimité, svp!

Deux toiles créent une zone d’ombre et protègent la cour du regard des gens qui habitent les appartements en hauteur. Plutôt que d’installer une clôture toute faite en bois traité, souvent banale, on a conçu une palissade sur mesure en lattes de bois horizontales surmontée d’une imposte. Cette astuce permet de maximiser la hauteur tout en respectant les règlements municipaux.

Zéro gazon

Notre pelouse a l’air misérable à cause du manque d’ensoleillement? Ou bien passer la tondeuse nous rebute? Il existe des solutions de rechange au gazon: de grandes dalles, un couvre-sol de thym ou de trèfle dans un treillis de béton, de la brique recyclée dans un motif à chevrons… Ou encore, pour un aspect kitsch bien assumé, du gazon synthétique. «Il y en a de superbes!» plaide Maryse L’Archevêque.

Une bonne idée : utiliser l’espace vertical pour le rangement, selon la designer Frédérique Beaudry.

Une touche végétale

Une cour sans gazon a tout de même besoin de verdure. On opte pour des végétaux faciles à entretenir, comme des arbustes à feuillage persistant, des conifères miniatures et des graminées. Ici, la sauge russe et les genévriers confèrent aux lieux un petit air de jardin anglais. On peut aussi placer les plantes dans des pots assez gros qui leur permettront de survivre aux jours sans arrosage.

L’intérieur vers l’extérieur

Pour aménager une zone agréable à l’extérieur, on détermine un style, une palette de couleurs et un type de matériaux, et on regroupe les éléments par zones, comme on le ferait pour une pièce de la maison, conseille Frédérique Beaudry. «L’essentiel est de choisir des meubles qui nous donnent envie de nous installer dehors. Le thème de la détente est un bon guide», dit-elle. On soigne la déco avec des accessoires qui rendent l’espace confortable et coquet – jardinières, tables d’appoint, vaisselle, luminaires…

 

Des guirlandes de lumière recréent l’ambiance d’une terrasse de café.

Lanternes miniatures en rotin sur fil brun, 39,50 $, Indigo

Napperon Penny, paille, 4,99 $, EQ3 et Assiette 20 cm tropical en fibre de bambou, 5,50 $, Zone

Support à cache-pot de 13 cm en billes de bois et céramique, 25 $, Structure

Ustensiles à salade Rattan en acier et rotin, 36 $, VdeV & Bol de service blanc, tacheté en grès, 48 $, Buk & Nola

 

Table et 2 chaises pour enfants en bois, 135 $, Clément

Chaise d’extérieur Acalpulco en plastique, 129,99 $, Bouclair

Parasol Solblekt en polyester, aluminium et acier, 59,99 $, IKEA

Un pouf sert à la fois de table et de siège d’appoint.

Pouf Shibori Allen + Roth en polyester, 69,99 $, Rona

 

Jardinière canvas Fossano, 29,99 $, Canadian Tire

Coussins et jetés de fourrure permettent aux convives de s’installer en tout confort.

Coussin pomelo 43 x 43 cm en polyester, 36 $, VdeV

Hamac en coton tissé et bois, 240 $, Rose Bonbon