Beauté

Comment se faire belle à peu de frais

Astuces, trucs de pros et recettes beauté qui ne vont pas vous ruiner.

SOINS DE LA PEAU

Polissage doux
Votre peau est sensible et vous cherchez un moyen de l’adoucir sans la fragiliser davantage ? Aux exfoliants chimiques et mécaniques conventionnels, préférez cette décoction maison pour éliminer les cellules mortes de votre visage et de votre corps : un peu de bicarbonate de soude ajouté à votre produit nettoyant ou à votre gel de douche.

Zéro poil
Il vous reste toujours plus de revitalisant que de shampooing ? « Servez-vous de l’excédent comme crème à raser, suggère Cheryl Gushue, artiste-maquilleuse et consultante indépendante en soins de la peau. D’abord émollient, le revitalisant facilite le rasage, en plus d’hydrater la peau des jambes et des aisselles », ajoute-t-elle.

À la source
En lisant l’étiquette d’une formule de luxe, repérez l’ingrédient clé et cherchez, sur les tablettes des pharmacies, des produits moins chers dans lesquels on retrouve le même ingrédient principal. Quelques pistes : le beurre de karité est le préféré des formules corporelles hydratantes ; au rayon des soins de jour antioxydants, le thé vert fait figure de jeune premier.

Conservation
Limitez la prolifération bactérienne – et la détérioration de vos produits – en ne plongeant jamais vos doigts directement dans un pot de crème. Pour couvrir le visage, l’équivalent d’un pois chiche de crème suffit. Prélevez cette dose en vous servant d’un coton-tige que vous jetterez après utilisation.

Exfoliation
Même le soin le plus luxueux n’aura pas d’effet sur un épiderme mal lavé et brouillé. En exfoliant votre peau une fois la semaine, elle paraîtra plus belle, votre teint sera plus lumineux et votre hydratant sera plus performant.

MAQUILLAGE

Rouge à lèvres terminé ?
Saviez-vous qu’à la base du tube se cache l’équivalent d’un tiers du bâton ? Pour le récupérer, servez-vous d’un pinceau à lèvres. Si la couleur ne vous plaît plus, mélangez-le à un gloss, à un autre rouge ou superposez-le à un crayon contour d’une couleur contrastante et inventez vos propres couleurs.

Des ongles tout propres
Pour blanchir leurs extrémités, faites tremper vos ongles dans un mélange d’eau et de peroxyde – vous pouvez remplacer le peroxyde par un galet effervescent pour blanchir les dentiers (Polident ou autre). Au quotidien : en vous lavant les mains, rentrez vos ongles dans le pain de savon.

À la poubelle ? Halte !
« Pour discipliner les sourcils hirsutes, enlever un excès de mascara sur les cils ou exfolier les lèvres gercées, il n’y a pas plus efficace qu’une brosse à dents », dit Julie Chabot, maquilleuse. Avant de passer la brosse à dents sur vos lèvres, mettez-la sous un jet d’eau chaude : ses poils tiédis stimuleront la circulation sanguine, ce qui rendra votre bouche bien rouge.

Jeux d’ombres
Utilisée à sec, l’ombre à paupières permet un maquillage tout en nuances et en subtilité. Mouillé, ce même fard gagne en intensité et fait office d’eyeliner. Humectez les poils d’un pinceau fin, passez-le dans l’ombre à paupières et tracez une ligne à la racine des cils supérieurs et inférieurs.

CHEVEUX

3 en 1
Les colorations maison agissent de trois façons : elles colorent les cheveux, les nettoient et les traitent. Mode d’emploi : avant de rincer, une fois le temps de pose écoulé, procédez à une légère émulsion sous la douche (imbibez vos cheveux d’un peu d’eau chaude pour faire mousser le produit et en activer les pouvoirs nettoyants). Ayez ensuite recours au revitalisant compris dans l’emballage, pour rééquilibrer le pH de votre chevelure et la lustrer. « Et conservez ce tube de soin : il contient assez de revitalisant pour servir jusqu’à six fois », recommande Nicole Dupuis, chef coloriste chez l’Oréal Canada.

Dosage
« On a l’habitude de trop et de mal se laver les cheveux », déplore Stéphan Wierzbicki. L’équivalent d’une pièce de 25 cents suffit à nettoyer des cheveux aux épaules. « Comme ce sont les pointes qui accumulent les odeurs, la pollution et les saletés – les racines sont surtout imbibées de sébum, de transpiration et de résidus de produits –, shampooinez davantage les longueurs que le cuir chevelu », poursuit Stéphan. Comme baromètre, fiez-vous à la mousse : si le shampooing mousse bien dès le premier lavage, un second n’est pas nécessaire.

Substituts
Pour donner de la brillance aux cheveux, après le shampooing, ajoutez de la bière, du jus de citron ou du vinaigre de cidre à votre eau de rinçage. Confidence de pro : « Dans les années 1980, dit Luc Gagnon, coiffeur au Salon Hed, on exploitait même les propriétés gonflantes du houblon en vaporisant de la bière à la racine des cheveux raplapla. »