Maquillage

À vos trousses...

Nous avons demandé à trois pros – un maquilleur, un dermatologue et une esthéticienne – de constituer  chacun une trousse beauté, efficace, de qualité... et à moins de 100 $ ! Mission accomplie : voici leurs judicieuses suggestions.

Nous avons demandé à trois pros – un maquilleur, un dermatologue et une esthéticienne – de constituer  chacun une trousse beauté, efficace, de qualité… et à moins de 100 $ ! Mission accomplie : voici leurs judicieuses suggestions.

PHILIPPE G
INGRAS
Artiste-maquilleur indépendant et enseignant maquilleur au Collège Inter-Dec

Principes de base : « Dans une trousse beauté que vous traînez avec vous toute la journée, pas question de glisser des produits inutiles et encombrants. Pour jouer les expertes, il faut savoir faire plus avec moins. Par exemple, utilisez votre cache-cernes à la fois comme camouflant et base de teint, votre rouge à lèvres crémeux pour rehausser l’éclat de votre bouche et celui de vos joues. Enfin, des cotons-tiges peuvent servir d’applicateur (pour remplacer les pinceaux) et d’outil correcteur d’imperfections.

« Pour révéler la fraîcheur de votre visage, employez-vous surtout à unifier votre teint. Une fois vos petits défauts voilés et votre zone T rendue mate, il ne vous restera pas grand-chose à faire, sinon ouvrir votre regard avec du mascara, puis ajouter une touche d’éclat en rosissant vos lèvres et vos joues. »

La sélection du maquilleur
Coût total : 96 $

 
 1. Q-Tips (5 $/285 cotons-tiges).
« Encore plus astucieux que les pinceaux, les cotons-tiges font un travail de pro. Sitôt utilisés, on les jette (rien à nettoyer). Et il n’y a pas mieux qu’eux pour estomper incognito le cache-cernes, lisser le rouge à lèvres ou essuyer vite fait une bavure de mascara. » 
 

  2. Poudre soleil Hoola de BeneFit (34 $).
« C’est la solution de rechange au bronzage la plus naturelle sur le marché : elle n’est ni nacrée, ni orangée. Déposée sur les reliefs du visage, elle présente toutes les femmes sous leur meilleur jour, peu importe leur âge, leur type de peau ou l’éclairage. »
 
  3. Mascara Lash Out de L’Oréal Paris (10 $).
« Mieux vaut toujours avoir sous la main un mascara comme celui-là plutôt qu’une formule plein volume. Avec Lash Out, vous allongerez vos cils avec naturel et, pour les rendre plus denses, il vous suffira de superposer les couches. Sèche impeccablement, sans paquets ni effritement. »
 


 

  4. Cache-cernes Studio en bâton de MAC (18 $).
« C’est un produit suffisamment couvrant pour tenir toute la journée, sans que vous soyez forcée de l’appliquer en grande quantité. Son éventail de couleurs bien calibrées convient à tous les teints et vient à bout de toutes les imperfections. »
 


 

  5. Rouge à lèvres Amplified Creme de MAC (16 $).
« Hydrate les lèvres en même temps qu’il les colore. Avec ses 23 teintes allant du rose au brun et du orange au rouge, tous les appétits sont assouvis. À lisser au coton-tige sur la bouche ou à tamponner avec la pulpe de l’index sur la pommette. »
 

  6. Poudre pressée Line Smoothing d’Almay (13 $).
« Parfaite pour les peaux matures. Elle donne un fini velours aux épidermes normaux ou secs sans s’incruster dans les rides ni se fendiller à la surface de la peau. Chapeau à sa formule à base d’extraits marins et de concombre, à la fois frais et nourrissants. »

DOCTEUR STEVEN C. BERNSTEIN
Dermatologue à l’Institut de médecine esthétique du MédiClub au Sanctuaire et chef de la chirurgie dermatologique à l’Hôtel-Dieu du CHUM

Principes de base : « La condition de base d’une peau en santé, c’est la protection UV. Ainsi, le premier produit que vous devriez mettre dans votre sac à main, c’est une crème protectrice munie d’un filtre solaire UVA-UVB. Au minimum, optez pour un FPS 15 ; mieux : un FPS 30. Pour des produits de qualité – dont les propriétés filtrantes ont été scientifiquement mesurées –, repérez sur l’emballage le sceau officiel de l’Association canadienne de dermatologie.

« Avant de vous maquiller, prodiguez à votre peau les soins nécessaires, avec des produits doux et sans alcool qui respecteront sa couche protectrice. Donc, impossible de passer outre l’étape du nettoyage (matin et soir), du gommage (une fois la semaine, en moyenne, suivant le degré de sensibilité cutané) et de l’hydratation. En ce qui concerne le maquillage, pas de gros soucis : d’ordinaire, il est bien toléré par l’épiderme. Ma prescription serait tout de même de choisir des produits à base d’eau (sans huile), hypoallergéniques et non comédogènes. En clair, optez pour ceux qui limitent au maximum les risques de picotements, d’obstruction des pores, de surproduction séborrhéique et de comédons. »

La sélection du dermatologue
Coût total : 89 $

  1. Écran solaire Ultra Sheer FPS 30 de Neutrogena (12 $).
« À l’inverse de bien d’autres, ce produit solaire est sec au toucher. Il pénètre illico et résiste à la transpiration, sans boucher les pores. Sa texture est si légère que vous pouvez renouveler l’application en cours de journée sans ruiner votre maquillage. »
 
 2. Anti-Âge Q10 Plus de Nivea Hand (7 $). « La peau des mains se “décape” vite car on l’expose à nu aux intempéries. Prenez l’habitude de les enduire de crème après chaque lavage, avec un émollient comme celui-ci : riche, vite absorbé et additionné d’une enzyme antivieillissement efficace contre les taches. »
 
  3. Sticks correcteurs jaune et vert Couvrance d’Avène (25 $ ch.). « Les cernes sont dus à une congestion veineuse chronique et au fait qu’ils sont logés sous l’œil, dans une région creuse et ombragée du visage. Seules des procédures de remplissage ou le laser viennent à bout du problème à long terme. Pas les crèmes. Au quotidien, contentez-vous de neutraliser les ombres bleues avec un stick jaune, et les rouges, avec un stick vert. Ceux d’Avène sont additionnés d’eau thermale, donc ils hydratent et conviennent aux peaux sensibles. »
 
  4. Fond de teint correcteur compact Toleriane de La Roche-Posay (34 $). « L’application quotidienne d’un fond de teint est recommandée, ne serait-ce que pour mettre le visage à l’abri derrière une couche protectrice additionnelle à la crème solaire. Celui de La Roche-Posay ne contient ni conservateur ni parfum. Parfait pour les peaux réactives ou acnéiques. »
 

 

 5. Nettoyant pour la peau Spectro Jel (8 $).
« Je le préfère aux lingettes (parfumées et alcoolisées) même s’il se glisse moins bien dans la trousse beauté. C’est un gel doux, au pH équilibré, qui nettoie le visage sans sensation de tiraillement ou de friction. Pratique, il s’active avec ou sans eau. »

 


 

  6. Hydratant à lèvres FPS 15 de Neutrogena (3 $). « Sa formule riche mais ultrapénétrante filtre les rayons du soleil et revitalise les lèvres gercées. En l’appliquant, faites-le déborder légèrement du contour de la bouche pour protéger toute la zone labiale (très sollicitée quand vous mangez ou parlez). »

Irene Yiannatsoulia
Esthéticienne propriétaire du Spa esthétique de Molinard

Principes de base : « Le mois de février, c’est une période charnière de l’année. Les fêtes viennent de se terminer, il fait froid, on est fatiguée et on a beau rêver aux vacances d’été, ce n’est pas demain la veille… Bref, la déprime saisonnière prend d’assaut tant notre moral que notre peau. L’hiver, mesdames, je vous suggère donc de revoir du tout au tout le contenu de votre trousse beauté : vous avez besoin d’alliés minute, capables de chasser la grise mine en un éclair, de vous redonner de l’éclat sur-le-champ (et, du coup, de vous remonter le moral). Au programme : une exfoliation pour déloger les cellules mortes, activer la circulation sanguine et effacer le teint gris ; un masque hydratant pour nourrir la peau en profondeur, la gorger d’eau et la rosir ; des patchs décongestionnants pour les poches récalcitrantes sous les yeux ; un soin éclaircissant pour atténuer les tavelures ; un peu de gloss coloré pour les lèvres. Attention de ne pas tomber dans le panneau de l’autobronzant : il est encore trop tôt dans l’année pour y recourir sans risquer de détonner au milieu d’une masse de visages blafards. Misez plutôt sur une crème teintée à hâle progressif léger : elle uniformise subtilement le grain de peau, défatigue avec naturel et donne à votre peau une fraîcheur nouvelle. »

La sélection de l’esthéticienne
Coût total : 99 $

 


 

  1. Gel exfoliant visage Hydra-C Complex E de Marcelle (12 $). « Geste obligé pour réveiller l’éclat du visage, le gorger de vitamines (C et E) et assainir ses pores, pour rendre ensuite la peau plus perméable aux actifs des soins hydratants. »
 


 

 

 2. Gloss à lèvres « Coral Me Wild » de Revlon (10 $). « Mieux vaut napper ses lèvres d’une couleur épicée comme celle-ci – plutôt que rosée et trop effacée. Ce gloss rehausse tous les teints (pâles, basanés ou moyens), redonne plus de galbe aux lèvres fines, fait paraître les dents plus blanches et rend plus diffuses les rougeurs du visage. »

 


 

 

 3. Hydratant moussant en profondeur Definity d’Olay (35 $). « En plein hiver, parce que notre peau est très blanche, les taches pigmentaires ressortent davantage. Pour atténuer le contraste, appliquez chaque jour un soin blanchissant. Ses actifs végétaux uniformiseront votre carnation au fil des applications et ses pigments réfléchissants l’illumineront. »

 
 

 4. Patchs lissants défatigants au bleuet de Klorane (17 $ pour 7 pochettes de 2 patchs). « Parce qu’ils fonctionnent selon le principe de l’occlusion, les patchs renferment une concentration d’actifs plus élevée que n’importe quelle crème contour de l’œil. On les laisse agir en tapotant légèrement du bout des doigts, pour stimuler l’action drainante et, au bout d’un quart d’heure, la zone devient lisse, illuminée et désenflée. »

 


 

 

 5. Soin hydratant Holiday Skin d’Evian Affinity (25 $). « Rien à voir avec les autobronzants orange foncé au coup d’œil artificiel. Ce soin nourrissant diffuse un hâle naturel et graduel, qui, au lieu de s’accentuer au fil des jours, se stabilise dès la cinquième application. »