Soins du visage et du corps

Une virée au spa, c’est la joie!

Au banc d’essai : six soins et rituels singuliers pour couper court à la grisaille hivernale.


 

Des soins dépaysants
Escales détente à la fine pointe des tendances et rituels qui font prendre le large.

Carte d’embarquement pour Bora Bora

Où?
Au Spa Bioterra à Québec ou à Drummondville.

C’est quoi?
Un périple virtuel de 90 minutes qui fait voyager grâce aux odeurs, aux images et aux sons.

L’expérience
Ce traitement conceptuel est d’abord et avant tout un massage lomi-atsu (une combinaison de lomilomi hawaïen et de shiatsu japonais). Ce qui est unique, c’est qu’on stimule les autres sens pour créer une expérience enivrante. L’odorat?: le massage se fait avec un cocktail d’huiles de mangue, de fruit de la passion et de noix de coco. La vue?: couchée sur le ventre, on regarde une minitélé qui diffuse des images idylliques de paysages polynésiens. L’ouïe?: casque d’écoute sur la tête, on se laisse bercer par des airs tahitiens. Le goût?: on trinque à ce soin divinement bien pensé avec un verre de piña colada sans alcool dans l’aire de détente.

Le verdict de la testeuse
Je n’ai pas pris l’avion et c’est tout juste! Grâce à la couverture et aux bas chauffants, on sent une douce chaleur irradier, ce qui bonifie l’expérience, car on a l’impression de se dorer au soleil.

Bon à savoir
Seul petit bémol?: comme ce spa se trouve au sous-sol d’un hôtel, il faut traverser l’établissement et se rendre jusqu’aux vestiaires de la piscine pour se changer. Un peu moins agréable que si on pouvait le faire sur place.

Coût
155?$


 

Massage aux coquillages chauds

Où?
Au Tyst Tradgard, à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, près de Québec.

C’est quoi?
La combinaison d’une expérience d’hydrothérapie (alternance de bains chauds et froids) et d’un massage de 60 minutes qui fait intervenir la chaleur.

L’expérience
On expérimente la phase bains de manière intime grâce à des stations privées (bain à remous chaud, chute glacée, sauna sec, etc.). Bien détendue, on passe au massage. Exit les pierres chaudes?: les galets de toutes sortes ont été remplacés par des coquillages qui ont la propriété de mieux conserver la chaleur.

Le verdict de la testeuse
Je ne suis pas une fan des spas nordiques, mais je me suis totalement réconciliée avec la thermothérapie. Le fait d’être seule (ou en couple) à chaque station favorise grandement la relaxation et le bien-être. Le massage aux coquillages chauds est génial?: comme la chaleur prépare le corps à la détente, les bienfaits du massage sont amplifiés.

Bon à savoir
Psitt! On glisse peignoir et serviette dans son fourre-tout, sinon on devra en louer sur place.

Coût
115?$ pour le massage et à partir de 25?$ pour les bains.


 

Des soins recentrants
Thérapies inspirées de rites anciens pour un esprit sain dans un corps sain.

Thérapie Om

Où?

Au Victoria Park, à Montréal.

C’est quoi?

Un rituel de deux heures et demie en trois étapes basé sur les prin­cipes de la médecine ayurvédique (pratique indienne millénaire).

L’expérience

D’abord, on s’installe sur une table chauffante (le luxe!) pour recevoir un massage complet à l’huile chaude avec herbes médicinales, pratiqué par non pas deux, mais quatre mains expertes?: 60 minutes de pure détente. Ensuite, le Shirodhara?: on verse délicatement de l’huile chaude sur le front pour faire diminuer l’anxiété, calmer le système nerveux et prévenir l’insomnie. On termine par un arrêt au bain vapeur à l’huile d’eucalyptus, suivi d’un saut sous la douche froide pour resserrer les pores.

Le verdict de la testeuse

J’ai raffolé de ce traitement divin. Moi qui suis une insomniaque chronique, j’ai dormi ma meilleure nuit depuis des lunes après mon soin. Coïncidence? Je ne crois pas…

Bon à savoir

Dès qu’on franchit la porte du spa Victoria Park, on oublie tout le reste. L’indice de stress tombe à zéro et on se laisse imprégner du calme qui règne dans ce cocon de bien-être. Éclairage tamisé, déco d’inspiration scandinave, murs tapissés de cèdre, tout incite à la détente.

Coût

275?$


 

Où?

Au Balnéa Spa, dans les Cantons-de-l’Est.

C’est quoi?

Une technique alliant massage et soin esthétique, et qui est une interprétation d’un art de rajeunissement des Japonaises.

L’expérience

On nettoie la peau, on hydrate et on masse. Une quarantaine de gestes, comme des percussions, des pressions digitales et des palpers-roulers à l’aide de bambous de différentes grosseurs, permettent de traiter le haut du corps (nuque, cou, visage). L’application de chaleur (des serviettes chaudes et humides) apaise et détend.

Le verdict de la testeuse

J’ai aimé ce traitement qui m’a transportée dans un état de relaxation à mi-chemin entre la semi-conscience et le sommeil. Pas un muscle du haut du corps n’a été négligé. Dans les jours qui ont suivi, j’ai senti ma peau plus hydratée qu’à l’habitude. Belle attention en fin de soin?: on nous propose un bol de fruits, du chocolat et un verre de vin. De quoi poursuivre en beauté…

Bon à savoir

Au Balnéa, le dépaysement est total (surtout en hiver). Malgré le côté archidesign des lieux, aux antipodes de la cabane du coureur des bois, on s’y sent en communion avec la nature. Pendant qu’on y est, on profite des bains extérieurs pour vivre le rituel nordique.

Coût

Choix entre deux formules?: la séance de 90 minutes pour 150?$ ou celle  de 120 minutes pour 190?$. Doit être combinée aux bains nordiques (facturés en surplus, à partir de 30?$).


 

Des soins gourmands
Traitements 100?% plaisir qui raviront les épicuriennes.

Exfoliation élixir cidre de glace

Où?

Chez Amerispa (succursales partout au Québec).

C’est quoi?

Une exfoliation corporelle d’une durée de 50 minutes (recommandée notamment pour les peaux sensibles ou réactives).

L’expérience

On débute par le gommage aux sels de cidre de glace (un mélange de minéraux marins canadiens purs à 100?% et de vinaigre de cidre du Québec) prodigué minutieusement par une esthéticienne. Puis on se fait masser avec une crème nourrissante très hydratante, au cidre de glace, bien entendu.

Le verdict de la testeuse

Extra! La beauté de ce soin réside dans l’odeur de pomme sucrée qui plane dans la pièce tout au long de l’exfoliation. Le résultat est drôlement convaincant et efficace. La peau devient lisse et d’une douceur étonnante mais, surtout, elle sent bon! Le service est remarquable, le personnel, compétent, et les rendez-vous ne sont jamais retardés.

Bon à savoir

Nul besoin de se déplacer pour éliminer les sels de gommage, puisqu’on a aménagé une salle spécifique pour ce traitement. L’esthéticienne prend soin de rincer chaque partie du corps alors qu’on est toujours confortablement couchée sur la table et réchauffée par des lampes à infrarouge.

Coût

125?$


 

Soin au moût de Pinot noir

Où?

Au Spa St-Andrews, dans les Laurentides.

C’est quoi?

Un soin de vinothérapie au moût de pinot noir pour le visage et le corps, d’une durée de deux heures.

L’expérience

On commence par le satinage corporel – qui a pour but de déloger les cellules mortes – avec une pâte rouge qui sent bon le vino. Après le rinçage, on a droit à l’enveloppement à l’argile, avoine et poudre de pulpe de raisin. Pendant qu’on macère dans la décoction, on se fait dorloter le cuir chevelu. La portion hydratation est géniale, puisqu’on se fait masser énergiquement avec une crème soyeuse. Ça se termine par un minisoin du visage (attention, ce n’est pas un «facial»). Puis on sirote une coupe de vin près du feu.

Le verdict de la testeuse

Prodigué par une massothérapeute, ce soin unique fait bénéficier des bienfaits du vin rouge. Le resvératrol, un antioxydant, permet de lutter contre le vieillissement de la peau. Je ne sais pas si mon épiderme a rajeuni, mais, à l’issue du rituel, j’étais certes détendue et ma peau était aussi douce, lisse et souple que celle d’un bébé.

Bon à savoir

Le St-Andrews vient tout juste de rouvrir ses portes. Dans le passé, le magazine Condé Nast Traveller a cité l’endroit comme l’une des 75 meilleures destinations spas au monde.

Coût

155?$ pour 90 minutes et 225?$ pour 120 minutes. L’accès aux bains est inclus.