Dossiers Mode

Maquillage : ouvrir le regard

Des techniques pour ouvrir le regard.

Unifier la paupière 
Uniformiser la couleur de la paupière mobile par le fond de teint. « Le canevas sera mat et fera tenir les fards », explique David Vincent de chez Lise Watier.

Maquiller la paupière
Pas besoin de se compliquer la vie ! Un fard clair – un ton plus clair que la peau – sur la paupière mobile auquel on superpose une ombre plus foncée pour maquiller le creux de la paupière et le coin externe de l’œil devrait suffire. « On peut jouer d’une touche de fard à joues sur l’os de l’arcade sourcilière, ce qui aura pour effet de créer une unité tout en donnant un éclat santé », explique Julie Chabot.

Définir le contour de l’œil 
Un trait de crayon ou de fard gras dans les cils de la paupière supérieure – toujours en partant de l’extérieur vers l’intérieur – vient souligner le regard. On s’assure d’estomper le trait vers le haut avec le doigt ou un pinceau plat à poils durs pour l’adoucir et créer une ombre flatteuse autour de l’œil.  

Ajouter de la lumière 
On peut déposer une touche de fard irisé champagne dans le coin intérieur de l’œil.

Épaissir et allonger les cils 
On gaine les cils d’une bonne dose de mascara. « J’aime appliquer la première couche sur le dessus des cils, dans un mouvement descendant, contrairement au geste habituel. J’applique ensuite la deuxième couche en zigzag avec la brosse à la base des cils afin de bien enduire celle-ci de rimmel. On peut alors se passer du crayon », note Eddie Malter.