Entretien

Manteau en peau lainée

« Comment entretenir un manteau en peau lainée ? »

Le fameux manteau en peau lainée – le sheepskin en bon français –, est aussi connu sous le nom de manteau « en mouton renversé ». À l’extérieur, il est constitué de la peau de l’animal soumise à une finition différente selon qu’il est en suède ou en cuir et à l’intérieur, il est fait de la laine du mouton, tondue plus ou moins ras. Le « rason » est quand à lui un manteau du même genre, fait d’une peau d’agneau très fine, tondue délicatement ; il coûte très cher, mais sa beauté est sans pareille.

Le manteau en peau lainée, qu’il soit en cuir ou en suède, doit être confié à un nettoyeur afin de recevoir un traitement fourrure professionnel. Le processus de nettoyage prend une quinzaine de jours et coûte environ 70 $. Comme les solvants utilisés dessèchent les cuirs et les suèdes, il faut éviter de faire nettoyer son manteau trop souvent. De plus, sachez que même si vous le confiez à un professionnel, votre manteau ne pourra retrouver l’apparence des premiers jours

Au quotidien, le manteau en peau lainée exige les mêmes soins qu’un beau cuir. Il est donc préférable de le porter avec un foulard pour éviter que le sébum de la peau du cou ne se dépose sur l’encolure. Après la pluie, placez-le sur un gros cintre en bois et enlevez délicatement l’eau à l’aide d’un essuie-tout, sans frotter. Le vêtement doit sécher à l’air ambiant, loin de toute source de chaleur.

Si le manteau est taché, utilisez un bloc pour suède qui « polira » la tache et l’atténuera ; n’utilisez jamais de savon, d’eau ou de solvant. En vaporisant régulièrement votre manteau d’un protecteur pour vêtements en suède, vous éviterez les dépôts d’eau et de saleté. Enfin, le printemps venu, placez-le dans une housse en tissu, (jamais dans du plastique, qui empêche la peau de respirer et peut créer de l’humidité) et rangez-le dans un endroit frais et sec.