Beauté: comme en Corée!

Leurs emballages sont ludiques, leurs ingrédients, étranges… et les beautistas en raffolent! Pourquoi cet engouement pour les cosmétiques coréens? Bienvenue dans cet univers éclaté au pays du Matin calme.

  0

Les Coréennes sont les plus grandes consommatrices de petits pots du monde. Alors que nous ne commençons à soigner notre peau qu’une fois les signes du temps apparus, elles font religieusement usage des produits de beauté depuis le plus jeune âge. Cette obsession de la perfection cutanée est une quête transmise de génération en génération depuis des siècles. À travers des rituels traditionnels d’abord, mais aussi avec l’arrivée de produits innovants qui débarquent comme des ovnis dans l’univers de la beauté.

Des ingrédients inusités

On trouve des substances plutôt déroutantes dans les soins de la peau coréens :

Le mucus d’escargot

La « bave » gluante que le gastéropode sécrète sur son passage possède de puissantes propriétés réparatrices tout indiquées pour traiter les cicatrices d’acné. La preuve ? C’est ce qui guérit les éraflures subies par l’escargot lorsqu’il rampe sur des roches et autres surfaces dures. Ce mucus, qui se retrouve dans les soins antirides, favorise le renouvellement cellulaire.

Le blanc d’œuf

Une source d’albumine (qui resserre le grain de peau) et de collagène (qui repulpe l’épiderme). On l’utilise pour éradiquer les points noirs, atténuer l’apparence des rides et unifier le teint.

Le chaga

Surnommé « champignon de l’immortalité », il est bourré d’antioxydants qui aident à combattre les radicaux libres, responsables du vieillissement cutané.

L’eau pétillante

Quand le dioxyde de carbone entre en effervescence au contact de l’épiderme, il nettoie les pores et élimine les peaux mortes. Les bulles apportent aussi de l’oxygène à la surface de la peau, ce qui augmenterait la circulation sanguine et clarifierait le teint. Une technique purifiante originaire du Japon, mais popularisée par les Coréennes.

Les monodoses

Ces emballages renferment la quantité exacte nécessaire à un traitement. Les unidoses permettent de conserver intactes les propriétés des ingrédients en plus d’éviter le gaspillage. Très pratique quand on veut tester un produit.

Les essences

On confond souvent les essences avec les toniques. Ce type de soin typiquement coréen est bourré de nutriments pour revigorer la peau, à l’instar du sérum. On l’applique entre le tonique et le sérum pour se payer un boost d’hydratation.

Les emballages si jolis

On consomme d’abord les produits coréens pour leur efficacité, mais avouons-le, leurs emballages amusants sont très séduisants ! Les marques ont adopté ces designs ludiques pour se distinguer de la concurrence.

Voyez toute la galerie

Impossible d'ajouter des commentaires.