Culture

Maripier Morin, la “hockey wife”

L’animatrice fait partie de la nouvelle série Hockey Wives, sur la chaîne canadienne Women’s Television Network dès le 18 mars. Retour sur sa carrière.

 

Mariepier Morin. Crédit photo: Shayne Laverdière

Mariepier Morin. Crédit photo: Shayne Laverdière

Les débuts

Concurrente à Occupation double en 2006. « J’avais 19 ans, je manquais de maturité, j’étais loud, je sacrais. J’étais détestée de tout le Québec. »

La suite

Choisie par Julie Snyder comme « beauté » au Banquier. De fil en aiguille, elle tient des chroniques à diverses émissions, puis quitte TVA pour V, où elle est une tête d’affiche et coanime tous les matins Ménage à trois.

La surprise

« Je n’aime pas me faire prendre en photo. Ce sont les capsules “365 jours de looks” du magazine LOULOU qui m’ont réconciliée avec la caméra. Surtout que je travaille avec Shayne Laverdière, connu pour ses photos de Xavier Dolan. »

L’amour

Depuis l’été 2010 avec Brandon Prust, ailier gauche du Canadien.

La nouvelle émission 

Hockey Wives. « C’est une docusérie et non une téléréalité. Il y a eu des réticences, car je ne suis pas mariée – ni même fiancée. Donc, on vit dans le péché. [Rires.] »

La réalité

« Même quand on habite avec un gars qui gagne un salaire pas normal [2 500 000 $ cette saison], on peut avoir une vie de couple normale. »

La star du show

Maripier ? Non, Lola, un bouledogue qui a son compte Instagram, « fait caca sur le plancher et ne reconnaît pas son nom ». Et qui porte les soirs de match un chandail du Canadien. Grrr, Habs, grrr !

 

*La série Hockey Wives, sur la chaîne canadienne Women’s Television Network dès le 18 mars.