Jardin

Août: quoi faire au jardin

Une féérie de couleurs et une multitude de parfums s’installent au jardin en août. Pour prolonger la beauté de nos végétaux, suivons ce calendrier de jardinage.

 

Photo: Unsplash/Jonathan Hanna

Entretien général du jardin

  • Désherber et sarcler régulièrement, au besoin.
  • Irriguer, au besoin, en respectant les restrictions municipales.
  • Inspecter les plantes afin d’y déceler rapidement les infestations d’insectes ou les signes de maladies.
  • Si l’on pratique le compostage domestique, le retourner et l’humidifier, au besoin.
  • Préparer les nouvelles plates-bandes.
  • Se préparer à rentrer dans la maison ses plantes d’intérieur (à la fin du mois).

 

Photo: Unsplash/Scott Webb

Arbres, arbustes et conifères

  • Par temps nuageux, planter les conifères ou les feuillus (arbres et arbustes) achetés en pots. Bien arroser avant et après la plantation.
  • Déplacer les arbres de petite taille, les arbustes et les conifères, au besoin. Bien arroser avant et après la transplantation.
  • Tailler les rosiers et les arbustes après leur floraison.
  • Tailler les haies de conifères et de feuillus.
  • Irriguer la base des conifères et des arbustes à feuillage persistant.
  • Enlever les mauvaises herbes et les feuilles mortes à la base des rosiers afin de contrôler les maladies fongiques.

 

Potager

  • Récolter les légumes, les fines herbes et les petits fruits (framboises et bleuets).
  • Vérifier les tuteurs des légumes et des petits fruits grimpants ou de grande taille.
  • Fertiliser les courges, les concombres, les tomates et les poireaux à l’aide d’un engrais riche en potassium (à la mi-août).
  • Arroser en profondeur, au besoin.
  • Retirer les jeunes tiges des tomates à croissance continue qui poussent à la jonction de la tige principale et des branches portant des fruits, au besoin.
  • Au début du mois, semer à nouveau les pois mange-tout, les épinards, les laitues et les radis (si on ne l’a pas  fait en juillet).
  • Diviser et remettre en terre les plants de fraises.
  • Planter l’ail.

 

Vivaces

  • Planter les vivaces achetées en contenants. Bien arroser avant et après la plantation.
  • Déplacer et diviser, au besoin. Bien arroser avant et après la transplantation.
  • Couper les fleurs et les tiges florales fanées afin de favoriser l’émergence de nouveaux bourgeons floraux.
  • Tuteurer les vivaces de grande taille, au besoin.
  • Vérifier les tuteurs des grimpantes.
  • Déplacer et diviser les pivoines à la fin du mois, au besoin.

 

Annuelles et bulbes

  • Fertiliser les annuelles en pots.
  • Arroser les plantations au jardin et en pots.
  • Retirer les fleurs fanées.
  • Tuteurer les dahlias, les glaïeuls et les annuelles de grande taille, au besoin.

 

Photo: Unsplash/Eric Lagergren

Pelouse

  • Irriguer régulièrement (en respectant la réglementation municipale), surtout en période de sécheresse, afin de contrôler les infestations de ravageurs, tels que la punaise velue et le ver blanc.
  • Tondre le gazon à une hauteur de 8 à 10 cm.
  • Laisser les rognures de tonte (herbicyclage) sur la pelouse (sauf si elle est très longue et qu’il y a beaucoup trop de rognures) pour fournir au sol des éléments nutritifs et de la matière organique qui l’enrichissent.
  • Désherber manuellement.
  • Ensemencer ou recouvrir rapidement de tourbe les zones endommagées par la sécheresse ou le désherbage avec des semences à gazon conçues pour des endroits ombragés ou ensoleillés.
  • Vérifier les signes de présence de vers blancs et traiter aux nématodes, au besoin.
  • Appliquer de la farine de gluten de maïs pour contrôler la germination des mauvaises herbes.

 

Bassin

  • Fertiliser les lotus et les nymphéas pour la dernière fois.
  • Utiliser les bactéries chaque semaine.
  • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe à eau et la nettoyer, au besoin.
  • Retirer régulièrement les algues.
  • Nettoyer et tailler les plantes de bordures.
  • Si on a des poissons, cesser de les nourrir pour les préparer à l’hivernation.

Trucs et astuces de jardinière

  • Laisser les rognures de tonte sur la pelouse (herbicyclage) permet de conserver l’humidité du sol et de prévenir les dommages en période de sécheresse.
  • Réduire l’éclairage au jardin en soirée et durant la nuit prévient la ponte de hannetons (vers blancs).