Beauté

Parfums: des jus qui sentent le jardin

En parfumerie aussi, la mode est aux jus verts. Deux nouveautés qui sentent bon le jardin.

En parfumerie aussi, la mode est aux jus verts. Mais qu’on se rassure, rien à voir avec la détox à boire. On parle ici de fragrances unisexes aux notes vertes et fraîches. Deux nouveautés qui sentent bon le jardin.

Parfum-Monsillage

Botanique
Un cocktail étonnant de notes de coriandre, de galbanum et d’herbe tondue qui aura valu à Isabelle Michaud, la parfumeuse québécoise derrière la marque Monsillage, un prestigieux prix aux derniers Art and Olfaction Awards à Los Angeles.
Eau de Céleri de Monsillage, 95 $.

 

Parfum-Nest

Aromatique
Je me meurs pour la collection new-yorkaise Nest, inspirée par des gravures botaniques du 18e siècle. Pour cette nouvelle création de la marque, la fougère et le cèdre se mêlent au vétiver et aux accents de verveine pour composer un parfum boisé, mais léger.
09, 78 $, Sephora