Blogue de la rédac

Un resto à découvrir : La Voie Maltée

J’ai découvert cette sympathique microbrasserie lors d'un de mes passages dans la belle région du Saguenay et j’ai été conquise!

Saguenay-20120608-00088

Sur la recommandation de mes cousines et leur amoureux (qui habitent la région et avec qui nous avons partagé notre bon repas), nous sommes allés souper à La Voie Maltée, une microbrasserie au menu très original et aux noms de plats rappelant des expressions typiquement saguenéennes. Ce restaurent a adopté une approche écogastronomique très intéressante. Ils fument leurs viandes sur place. Grâce aux drêches et aux copeaux de chêne de leurs fumoirs, ils peuvent ainsi créer leurs propres sauces, marinades et vinaigrettes.

 

Je vous donne donc un aperçu de ce que nous avons dégusté avec beaucoup d’appétit :

Mon assiette : La pizza du Rang des bobettes, qui est composée de viande de côtes levées, sauce Stout BBQ, champignons, oignon rouge, poivron et fromages locaux. En un mot : succulente! Un savant mélange de saveurs! Je me suis régalée.

 

Assiette de mon mari : Le Burger du brasseur, un des meilleurs burgers que mon chum a mangé (quoique le terme dévoré serait plus approprié). Fait de bœuf Angus AAA, d’un pain au moût de bière, relish de concombre frais, cheddar Perron (non, il n’y aucun lien de parenté avec ma famille), oignons croustillants. Délicieux!

 

Assiette de ma cousine Florence : Côtes levées du boucanier, arrosées à la Gigonne, cuites au fumoir et grillées. Elle a adoré son petit goût de bière et de whisky fumé. Miam!

 

Assiette de ma cousine Sandrine : le Fish and chips à ma blonde, un poisson du jour enrobé de pâte à la Libertine, servi du citron et une sauce tartare maison. Elle a apprécié que la portion de poisson soit généreuse et que la pâte (juste assez croustillante et pas trop grasse) ne prenne pas toute la place comme c’est souvent le cas avec ce genre de plat. Elle a savouré ses notes de fines herbes et de bière, très bien dosé et la parfaite sauce tartare qu’il l’accompagnait.

 

Assiette de Guigui et Cédric : Poulet fumé d’icitte, une poitrine de manchon marinée à la Libertine et aux épices, cuite au fumoir accompagnée d’une salade de chou. Ils n’ont pas détesté, mais n’en ont pas raffolé. Je trouve perso que ça avait l’air très bon, mais ses fins connaisseurs de poulet ont été un peu déçus!

 

Ses petits couples se sont aussi laissés tenter par le Brownies à la Gigonne, qui s’est avéré être un dessert avec lequel il fait bon jouer!

 

À essayer pour une prochaine fois :

Les Chips Maltées, des chips cuites sur place épicés de sel malté pimenté et la Fondue au cheddar du Lac, fait de fromage Perron 2 ans.

Un petit mot sur leurs bières aux noms très sympathiques elles aussi : La Libertine, La Gigonne, La Malcommode, La Polissonne, qui ont toutes une personnalité différente qui ravivent les papilles de par leur saveurs inédites.

 

Il y a présentement deux succursales au Saguenay (une à Chicoutimi et une à Jonquière), mais une nouvelle ouvrira ses portes en 2013 à Québec.