Club de lecture

La faille en toute chose : les critiques

Les membres de notre club de lecture ont lu le livre du mois. Voici ce qu'il et elles en ont pensé.

lafailleentoutechose

1- La critique d’Émilie Côté

emiliecote

Votre résumé du livre en une phrase : C’est l’histoire d’un policier qui doit enquêter sur le meurtre d’une « anonyme célébrité » tout en tentant d’éviter que ne se produise au Québec un des plus grands drames de son histoire.

Connaissiez-vous l’auteure ? Non.

Ce que vous avez aimé du livre : Le fait que l’histoire s’ancre dans mon quotidien et se déroule dans des lieux qui me sont familiers ainsi que le style direct de l’auteure qui nous évite les longues descriptions et plonge directement dans l’action.

Ce que vous avez moins aimé : La fin de l’histoire, un peu escamotée.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 ? 7

J’ai eu un peu de difficulté à embarquer dans l’histoire au début mais, une fois accrochée, j’avais du mal à poser le livre. Les rebondissements m’ont tenue en haleine. Le style est direct et ça me plaît beaucoup. Malgré une finale que j’ai trouvé un peu décevante et bourrée de clichés politiques, j’ai beaucoup apprécié le livre dans l’ensemble.


À lire en exclusivité : le premier chapitre de notre livre du mois.

 

2- La critique de Stéfanie Vincent

stephanievincent

Votre résumé du livre en une phrase : Alors que le département des homicides, dirigé par Armand Gamache, a été quasiment démantelé, l’inspecteur tente de résoudre un meurtre survenu à Montréal tout en enquêtant sur une histoire plus complexe et plus sombre qui risque d’ébranler les fondements de la Sûreté du Québec.

Connaissiez-vous l’auteure ? Seulement de nom et de réputation.

Ce que vous avez aimé du livre : Il est possible de lire le roman sans avoir lu les aventures précédentes de l’inspecteur Gamache grâce aux nombreux rappels des événements antérieurs (ce qui peut par contre devenir énervant…), quelques personnages qui ont une certaine complexité psychologique, l’intelligence de l’inspecteur Gamache, un bon dénouement pour l’intrigue du meurtre.

Ce que vous avez moins aimé : Plusieurs clichés, la finale fleur bleue, les liens parfois tirés par les cheveux, les histoires qu’on a du mal à avaler (l’explosion du pont Champlain provoquerait l’indépendance du Québec en quelques jours, vraiment ?). En gros, j’ai eu l’impression que l’auteure a voulu réunir plusieurs éléments de ses romans antérieurs avec un fil un peu grossier.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 5

Quoique volumineux, c’est un roman qui se lit bien. On peut l’apprécier sans être un fan du genre policier. Le rythme est agréable et les intrigues comportent de nombreux rebondissements, mais les liens tordus viennent gâcher le plaisir du lecteur.

 

3- La critique de Julie Gagnon

juliegagnon

Votre résumé du livre en une phrase : Armand Gamache est de retour à Three Pines pour résoudre le mystère de la disparition d’une amie de Myrna, la libraire du village. Il profite de l’occasion pour démanteler un réseau mené par des gens qu’il connaît trop bien !

Connaissiez-vous l’auteure ? C’est ma troisième enquête d’Armand Gamache, un homme rusé, et c’est toujours un plaisir de retrouver cet inspecteur-chef bienveillant.

Ce que vous avez aimé du livre : Depuis ma première rencontre avec les personnages de Louise Penny, c’est avec beaucoup d’affection que je reviens dans ce village pittoresque. L’ambiance chaleureuse de l’endroit et la solidarité de ses habitants malgré les événements malheureux qui se répètent sont ce que je préfère dans les romans de cette auteure.

Ce que vous avez moins aimé : Les manipulations politiques et les tentatives d’intrusion dans le réseau informatique de la Sureté du Québec

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 7

 

(le couple)

4- La critique de Gabrielle Paquette

gabriellepaquette

Votre résumé du livre en une phrase : La mort d’une vieille femme ramène l’inspecteur Gamache à Three Pines, un petit village qui lui servira de refuge pour résoudre une intrigue beaucoup plus complexe.

Connaissiez-vous l’auteure ? Je la connaissais de nom, j’ai un de ses romans sur ma table de chevet.

Ce que vous avez aimé du livre : L’atmosphère qu’arrive à créer l’auteure grâce à ses descriptions.

Ce que vous avez moins aimé : J’ai trouvé que les intrigues et les personnages étaient un peu trop convenus. On retrouve souvent des intrigues tournant autour de complots de hauts dirigeants et des personnages de policiers tourmentés.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 6

À lire un dimanche après-midi bien installée dans un divan avec un café ou une tisane. Parfait pour décrocher, se laisser emporter dans un autre univers. Ce n’est cependant pas un livre marquant dont je me souviendrai longtemps.

 

5- La critique de Philippe Garon

philippegaron

Votre résumé du livre en une phrase : L’inspecteur Gamache enquête sur la mort d’une célèbre septuagénaire.

Connaissiez-vous l’auteure ? De nom seulement.

Ce que vous avez aimé du livre : Tant qu’à lire un polar, aussi bien que ce soit québécois !

Ce que vous avez moins aimé : Ouf… Accumulation de clichés, niveau de langage improbable des dialogues, maladresses syntaxiques (exemple : « patinait sur la patinoire », p. 40).

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 3

 

6- La critique d’Isabelle Goupil-Sormany

isabellegoupilsormany

Votre résumé du livre en une phrase : Entre un meurtre à résoudre, un complot impliquant de hauts dirigeants politiques et policiers et l’affection que lui vouent certains habitants de Three Pines, l’inspecteur Gamache devra concilier amitié, loyauté et espoir pour s’en sortir indemne.

Connaissiez-vous l’auteure ? Non.

Ce que vous avez aimé du livre : L’équilibre entre le style roman policier à énigmes, le volet thriller de la deuxième partie et une chronique de mœurs plus descriptive associée aux personnages du village de Three Pines. Les chassés-croisés entre les différentes intrigues sont excellents.

Ce que vous avez moins aimé : Un village un peu trop idéalisé et des personnages aux émotions parfois très impressionnistes. Le côté fleur bleue de la fin du roman étonne, compte tenu de la complexité de l’intrigue et des intentions attribuées aux protagonistes. L’écriture saccadée, bien que très maîtrisée, nécessite une adaptation.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 8

J’ai senti la richesse et la maturité de la série sur l’inspecteur Gamache dans tout ce que l’auteure nous offre à propos du village de Three Pines et de ses habitants. La théorie du grand complot avec des méchants au cœur de notre appareil policier et politique inquiète, mais l’humanité des personnages rassure. À l’heure de la commission Charbonneau, le roman a un fond de vérité qui peut rendre cynique, mais l’amitié, la fidélité et la bonté demeurent plus fortes que tout et nous rappellent de garder espoir !

En conclusion : Un bon policier avec une fin heureuse qui témoigne du fait que, malgré nos failles, le bonheur est possible !
À lire en exclusivité : le premier chapitre de notre livre du mois.


7- La critique de Marielle Gamache

mariellegamache

Votre résumé du livre en une phrase : Une enquête policière menée par l’inspecteur Gamache dans une ambiance trouble et obscure.

Connaissiez-vous l’auteure ? Je la connaissais de réputation.

Ce que vous avez aimé du livre : Je n’ai pas aimé le livre.

Ce que vous avez moins aimé : Entrer dans un univers déjà solidement établi (avec plusieurs romans antérieurs) sans fil conducteur, ce qui a semé chez moi confusion, ennui, bref, j’ai décroché après 225 pages.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 4

Comme j’avais entendu parler de Louise Penny, j’avais hâte de la lire. J’ai été déçue, ce livre à lui seul n’a pas su m’apprivoiser. J’avais plutôt l’impression d’avoir entre les mains le tome 2 ou 3. Je n’ai pas embarqué, dommage ! Par contre, les fidèles lecteurs de l’auteure sauront sans doute mieux apprécier.

 

8- La critique de France Giguère

francegiguere

Votre résumé du livre en une phrase : Un polar où deux histoires se côtoient en parallèle : un meurtre et un complot qui pourrait changer le Québec.

Connaissiez-vous l’auteure ? Oui. J’ai commencé à lire Louise Penny à ses débuts dans les versions originales anglaises. J’en ai lu trois ou quatre.

Ce que vous avez aimé du livre : Ça se passe au Québec en hiver, que l’auteure sait bien décrire. Elle s’approprie avec brio l’histoire de cinq personnalités et en fait une interprétation réussie. Elle sait ficeler une histoire et nous garder en haleine jusqu’à la fin.

Ce que vous avez moins aimé : Le complot prend trop de place par rapport à l’enquête principale. Les références à des situations et à des événements d’actualité m’ont agacée. La fin est trop à l’eau de rose.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 7

C’est quand même un bonheur de retrouver l’inspecteur Gamache, le village de Three Pines et ses sympathiques habitants.

 

9- La critique de Yannick Ollassa

yannickollassa

Votre résumé du livre en une phrase : Une intrigue complexe à saveur de corruption.

Connaissiez-vous l’auteure ? Je la connaissais de nom, mais c’était la première fois que je la lisais.

Ce que vous avez aimé du livre : L’intrigue en tant que telle est intéressante. Le sujet est d’actualité.

Ce que vous avez moins aimé : C’est long avant d’accrocher à l’histoire. Au début, on est un peu étourdi par la quantité d’informations et de détails plus ou moins pertinents.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 6

C’est une lecture que j’ai trouvée ardue, car on se perd parfois avec dans les détails. De nombreux passages semblent superflus. De plus, l’auteure verse par moment dans l’exagération. Par ailleurs, j’ai bien aimé l’intégration de l’espionnage informatique et la référence aux sœurs Dionne par l’entremise des quintuplées Ouellet.

 

10 – La critique de Stéfannie Larichelière

stehannielaricheliereVotre résumé du livre en une phrase : Mettre de la lumière sur une histoire aux ramifications étonnantes, brosser d’une main habile des personnages au vécu obscur et sensible puis retrouver en toile de fond les Cantons-de-l’Est.

Connaissiez-vous l’auteure ? Non.

Ce que vous avez aimé du livre : L’enquête d’Armand Gamache tire ses sources de faits divers. Néanmoins, ce suspense nous plonge dans une épopée policière prenante. Tout y est pour le genre policier : le décor, les relations ambiguës, la violence, la corruption, les mensonges… Nous avançons à tâtons, tel un enquêteur, grâce à l’écriture habile de l’auteure. J’ai aimé le soin apporté aux détails.

Ce que vous avez moins aimé du livre : C’est aussi ce que j’ai le moins apprécié, les détails. Des fois, trop c’est comme pas assez.

Votre note sur une échelle de 1 à 10 : 8

La moyenne des notes attribuées au roman de Louise Penny, La faille en toute chose : 6/10.