Santé

5 conseils pour favoriser le sommeil

Vous avez de la difficulté à vous endormir? Kate Rhéaume-Bleue, docteure en naturopathie, offre des conseils pour réduire le stress et mieux dormir.


 

1. Remplacez le café par le thé
Grâce à la caféine qu’ils contiennent, le thé vert et le thé noir sont parfaitement en mesure de vous donner le coup de fouet dont vous avez tant besoin, le matin. « À la différence du café, toutefois, ils renferment aussi de la L-théanine – ou théanine –, un acide aminé qui aide à diminuer le stress sans pour autant provoquer de somnolence », souligne Kate Rhéaume-Bleue, docteure en naturopathie.

 


 

2. Évitez le sucre ; privilégiez les fibres
Il vous arrive régulièrement de vous réveiller en plein milieu de la nuit? Surtout vers 3 h du matin? Dents sucrées, prenez garde : les fluctuations du taux de sucre dans le sang sont souvent responsables de ce type de trouble du sommeil. Pour lutter contre cette agitation nocturne, Kate Rhéaume-Bleue conseille d’éviter les aliments transformés (muffins, certaines céréales…) ou sucrés et de privilégier des aliments riches en fibres et en protéines, contenant des quantités modérées de matières grasses. En agissant ainsi, vous aiderez votre corps à maintenir un taux de sucre stable, tout au long de la journée, ce qui contribuera à l’obtention d’un sommeil plus réparateur, la nuit. Attention, l’experte prévient que cette règle s’applique dès le déjeuner!

 


 

3. Ne sautez pas de repas
Si trop de temps s’écoule entre deux repas, votre glycémie chutera. « Cette condition stressante pour le corps va pousser vos glandes surrénales à sécréter deux hormones : l’adrénaline et le cortisol. La première vous gardera éveillée, alors que la seconde donnera au foie l’ordre de transformer vos réserves de graisse en sucre afin de rétablir votre glycémie. Pour plus d’efficacité, le cortisol enverra aussi au cerveau de puissants signaux, qui vous donneront envie de manger des aliments contenant du sucre ou des graisses… D’où les fameuses rages de sucre », note l’experte.

Le problème, c’est qu’après avoir succombé à ce désir de chocolat ou de croustilles, votre taux de sucre montera en flèche, pour ensuite subir une nouvelle baisse, déclenchant une fois de plus le cycle stress-cortisol-faim-hausse/baisse de sucre. Résultat : bien qu’allant en diminuant, ces fluctuations glycémiques se prolongeront, au fil de la journée, et viendront perturber votre sommeil.

 


 

4. Éliminez les sources de lumière dans votre chambre
Installez des rideaux qui ne laissent pas pénétrer la lumière ou encore utilisez un masque de sommeil. « De cette manière, vous contribuerez à augmenter les niveaux naturels de mélatonine, une hormone qui régit les cycles d’éveil et de sommeil », explique l’experte en naturopathie.

 


 

5. Donnez-vous un petit coup de pouce!
Si vous avez malgré tout besoin d’utiliser un somnifère, Kate Rhéaume-Bleue suggère de chercher des produits qui contiennent de la mélatonine et de la L-théanine. Dans le cas des produits de santé naturels, assurez-vous qu’ils sont homologués par Santé Canada en vérifiant les étiquettes : celles-ci devraient afficher un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro de médicament homéopathique (DIN-HM).

Aussi