Commandité

Adopter de bonnes habitudes le jour pour mieux dormir la nuit

À l’occasion de la Journée mondiale du sommeil, voici des habitudes toutes simples à adopter pour un meilleur sommeil et une meilleure santé.

On sait tous qu’un sommeil réparateur fournit de l’énergie, améliore la concentration et aide à prévenir la maladie, mais ses effets sur la santé mentale sont moins connus.

« Quand on parle de sommeil, il faut aussi parler de santé mentale, car les deux sont intimement liés », soutient Margaret Eaton, cheffe de la direction nationale de l’Association canadienne pour la santé mentale.

Dormir de sept à neuf heures chaque nuit améliore l’humeur, l’équilibre émotionnel et la facilité à composer avec le stress. D’après les données de l’Agence de la santé publique du Canada, 36,3 % des adultes canadiens qui ne dorment pas suffisamment affirment souffrir de stress chronique, et 12,3 % disent souffrir de problèmes de santé mentale. 

À l’occasion de la Journée mondiale du sommeil, le 18 mars, il est donc tout indiqué d’évaluer et de modifier votre hygiène du sommeil afin de l’optimiser. Non seulement le rituel du coucher est-il important, mais les habitudes du quotidien influent également sur la qualité du sommeil. À titre de partenaire de la Journée mondiale du sommeil, Dormez-vous sait qu’une bonne nuit de sommeil est cruciale pour se sentir au meilleur de sa forme toute la journée, tant sur le plan physique que mental. 

Adopter une approche holistique du sommeil permettra tant à votre corps qu’à votre esprit de se reposer et de refaire les forces nécessaires pour fonctionner à leur plein potentiel. 

Sauter du lit en pleine forme

Pour avoir une bonne hygiène du sommeil, on commence par se lever à heure régulière, même la fin de semaine. Se lever à heure fixe aide également à se mettre au lit à une heure raisonnable, et à instaurer un rythme de vie plus sain. 

Peu après le lever, on va faire un tour dehors. La lumière naturelle aide à réguler l’horloge interne et donne de l’énergie pour la journée. Si c’est possible, on vise à faire 30 minutes d’exercice le matin ou l’après-midi. L’activité physique favorise un meilleur sommeil. (L’exercice intense avant de se mettre au lit, par contre, peut rendre l’endormissement plus difficile.)

L’importance de l’alimentation

Les aliments et les boissons que vous ingérez au cours de la journée peuvent également influer sur la facilité avec laquelle vous vous endormez et sur la qualité de votre sommeil. La National Sleep Foundation américaine recommande un régime équilibré composé d’aliments entiers comprenant des légumes et des fruits, avec une teneur élevée en vitamines, en minéraux et en fibres. Par contre, essayez d’éviter les aliments riches en gras, en sucre, ou épicés, et ce, particulièrement en soirée. 

Il est aussi préférable de vous abstenir de consommer des boissons caféinées en fin de journée, et de limiter votre consommation d’alcool. Même si l’alcool peut vous faire tomber rapidement dans les bras de Morphée, il est démontré qu’en consommer une grande quantité perturbe le rythme circadien et cause des réveils et de l’insomnie pendant la nuit.

Le rituel du dodo, pas seulement pour les enfants

On peut oublier la berceuse, mais instaurer un rituel de détente avant d’éteindre pour la nuit prédispose le corps et l’esprit au sommeil. On commence au moins une demi-heure avant de se mettre au lit en éteignant tous les appareils : portable, tablette, téléphone… La lumière bleue émise par les écrans non seulement maintient le cerveau en éveil, mais elle bloque la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. On peut ensuite baisser l’éclairage, prendre un bain, faire des étirements, lire, écouter de la musique apaisante ou s’adonner à une autre forme de détente physique et mentale.

La chambre, sanctuaire du sommeil

Il peut être tentant d’inviter son ordinateur portable au lit pour se mettre à jour dans ses courriels ou regarder Netflix. Or, restreindre la chambre à son utilité première – le sommeil – est beaucoup plus sage si l’on recherche un sommeil de qualité.

Sans surprise, un sommeil réparateur requiert un lit confortable offrant la bonne fermeté, ainsi qu’un bon soutien pour la tête. Le bon matelas, le bon oreiller et la bonne literie peuvent faire une énorme différence dans la qualité du sommeil. Dormez-vous reconnaît en outre le lien entre sommeil et santé mentale. En effet, pour souligner la Journée mondiale du sommeil 2022, Dormez-vous remettra une partie du produit de ses ventes réalisées le 18 mars à l’Association canadienne pour la santé mentale (jusqu’à concurrence de 100 000 $), de façon à promouvoir un meilleur sommeil et une meilleure santé pour tous.

Profitez de la Journée mondiale du sommeil pour mettre à profit les conseils visant à améliorer non seulement la qualité de votre sommeil, mais également votre bien-être physique et mental. Et si vous avez besoin d’une aide plus personnalisée, n’hésitez pas à consulter votre médecin. 

Restons connectées

Recevez chaque jour de la semaine des contenus utiles et pertinents : des recettes délicieuses, des articles astucieux portant sur la vie pratique, des reportages fouillés sur les enjeux qui touchent les femmes. Le tout livré dans votre boîte courriel à la première heure !

DÉPOSÉ SOUS: