Bien-être

Pause bien-être avec Véronique Hivon

Véronique Hivon travaille souvent 70 heures par semaine, mais la députée de Joliette trouve toujours du temps pour plonger dans un roman ou un recueil de poésie. C’est même l’un des secrets de son équilibre.

Ce que je fais pour garder mon calme quand survient un événement stressant
La politique active est faite d’imprévus. Mais si toute la planification de la journée s’écroule en raison d’une urgence, je ressens parfois un vertige. J’y vais alors une heure à la fois. Je ne me concentre que sur la prochaine rencontre ou le point de presse que je dois donner.

Un moment de répit que je m’offre plusieurs fois par semaine
J’ouvre un recueil de poésie et je lis pendant une quinzaine de minutes, le midi ou lors d’une pause. Je décroche tout de suite. La sonorité, le rythme, le vocabulaire… Cela m’amène ailleurs, tout en élevant mon esprit. Lire un roman, le soir, j’adore ! Mais pas le jour. Le temps de me replonger dans l’histoire, je dois déjà reprendre le boulot…

Une activité qui me ressource
Accompagner ma fille à l’écurie pour son cours d’équitation, le vendredi soir, est un grand bonheur. J’ai autant de plaisir à la regarder monter à cheval qu’à apporter du foin à la stalle. Je me trouve alors dans un autre univers. C’est vraiment bon pour ma santé physique et mentale.

Restons connectées

Recevez chaque jour de la semaine des contenus utiles et pertinents : des recettes délicieuses, des articles astucieux portant sur la vie pratique, des reportages fouillés sur les enjeux qui touchent les femmes. Le tout livré dans votre boîte courriel à la première heure !