Déco: vie de chalet

Profiter du paysage et se sentir dehors même quand on est à l’intérieur. Voilà le pari réussi des proprios de ce chalet à l’Île-du-Prince-Édouard. Grâce à un aménagement bien pensé, les pièces communes et la verdure environnante se fondent en un tout harmonieux.

  0

C’est une maison posée en pleine nature. Une maison zen. « Mon havre de paix », dit Louise Savoie, propriétaire avec son conjoint, Pierre Drouin, de cette demeure située près d’une baie tranquille de l’Île-du-Prince-Édouard. Abonné aux vacances en famille dans ce coin de pays, le couple rêvait d’y acquérir un chalet. Mais pas n’importe lequel. Celui-ci, avec sa silhouette atypique et son toit aux allures de pagode. Une curiosité aux yeux des gens de la région.

Le projet s’est concrétisé en 2015. L’ancienne maîtresse des lieux, une riche Californienne, a cédé son trésor à Louise et Pierre, après s’être bien assurée qu’ils étaient aussi épris qu’elle de l’endroit.

À lire aussi: Île-du-Prince-Édouard: l’île aux gourmandises

Vivre dedans-dehors

« C’est le rythme de vie calme de l’île qui nous plaît », confie Louise. Tout naturellement, elle a aménagé son intérieur dans cet esprit. « Je voulais que ce soit simple et sans prétention. Beau. Et le plus lumineux possible. »

Adieu papier peint et surfaces foncées. Tous les murs et planchers ont été éclaircis. Seul le bois des poutres au plafond, dans le séjour, a gardé sa couleur d’origine. Dans les trois chambres comme ailleurs, elle a misé sur des matières douces et des teintes neutres qui laissent la lumière se répandre.

Quelques cloisons ont été éliminées de façon à créer au cœur de l’habitation une aire ouverte, point de rencontre de la cuisine, de la salle à manger et du séjour. Le jardin s’y révèle grâce à de grandes fenêtres horizontales. Cette pièce centrale se prolonge sur la terrasse construite de plain-pied avec la maison. « Nous vivons autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, et cela jusque tard en automne », fait remarquer Louise.

Autour du chalet, des îlots ont été aménagés, incitant à la détente : un coin-hamac, un foyer entouré de chaises, une table à pique-nique, un pavillon fréquenté avec bonheur à l’heure de l’apéro… « On ne dispose pas d’un grand terrain juste pour tondre son gazon ! » conclut Louise.

Un chalet relax en 3 mots-clés

La propriétaire de cette maison de campagne, Louise Savoie, est photographe et designer. Petites ou grandes rénovations en vue ? On s’inspire de sa démarche pour ne pas oublier des détails essentiels.

À lire aussi: Inspiration terrazzo pour une fabuleuse déco

Efficacité. Pour Louise, pas question de passer son temps à astiquer. Tout doit être facile d’entretien. Par exemple, les piqués couvrant les divans se lavent en moins de deux. Le mobilier extérieur est destiné à rester dehors – entrer et sortir des choses à tout moment, non merci ! Chaque zone de l’intérieur et du jardin est utilisée à bon escient. Et les matelas sont confortables, car bien dormir est indispensable.

Harmonie. Çà et là, des fleurs et des coquillages glanés au fil des promenades évoquent le cadre ambiant. Tout l’aménagement est conçu de façon à ce que la maison s’intègre à son environnement et s’ouvre sur l’extérieur. Les matériaux, sobres, laissent le premier rôle au paysage qui se déploie à pleines fenêtres. Des artisans locaux ont été mis à contribution, comme pour la fabrication de meubles de jardin et de couvertures. Et, clin d’œil à l’abondance des corneilles sur l’île, Louise a introduit dans le décor quelques rappels de ces oiseaux.

Personnalité. Ici, la créativité de chacun s’exprime. Le conjoint de Louise a fabriqué des tables, l’une des filles du couple a peint de petits tableaux… Des touches de couleur égaient les lieux et quelques ornements ludiques ont été choisis juste pour faire sourire. « J’ai apporté ici certains trucs que j’aimais, dit Louise, comme mon vieux Slinky. Mais pas trop ! Gare à l’encombrement. Un chalet n’est pas un endroit où entreposer ses vieilles affaires. Il faut y être bien et s’entourer d’objets qui nous plaisent. »

Livraison à domicile

Quand notre coin de paradis est loin de tout, y faire livrer meubles et accessoires est commode. Où commander ? Sur des sites d’artisans comme Etsy ou auprès de grandes entreprises – plusieurs livrent partout au pays. Quelques noms.

IKEA. Géant suédois bien connu pour ses meubles à assembler. Vaste choix d’accessoires, y compris de lampes, tapis et articles saisonniers. ikea.ca

Karibou moderne. Boutique virtuelle regroupant les créations de divers designers, dont plusieurs canadiens. Surtout des produits de style contemporain, mais pas uniquement. modernkaribou.ca 

Crate & Barrel. Beaucoup d’articles européens chez cette entreprise états-unienne. Du solide, d’excellente qualité, avec des prix à l’avenant. Les produits de l’enseigne sœur, CB2, proposent un look plus moderne à un coût un peu moindre. crateandbarrel.com

À lire aussi: IKEA: 40 articles déco à moins de 20$

Châtelaine a été l’invité de tourisme Île-du-Prince-Édouard

 

 

 

Impossible d'ajouter des commentaires.