style=

Parents rois et fêtes d’enfants

Que se passe-t-il quand les parents contrôlent l’anniversaire de leur enfant dans les moindres détails? Il se passe qu’ils font parfois des gaffes qui deviennent virales…

  1

Famille_tout_compris

 

Je les appelle les parents INTENSES. En majuscules parce que, pour vrai, je crie un peu dans ma tête en l’écrivant. Vous savez, ces pères et ces mères qui désirent, que dis-je, EXIGENT le meilleur pour leur enfant et qui l’obtiendront, coûte que coûte? Le développement optimal de leur rejeton est leur priorité, quitte à s’aliéner toute la parenté. La visite, ça te scrape une routine! Ça amène plein de germes! D’ailleurs, les étrangers sont rarement bienvenus dans leur bunker familial, un espace hautement sécurisé qui sent bon le Lysol et l’anxiété. Les seuls moments où ils se risquent à se mêler aux «autres», c’est lors de cours super stimulants et extra éducatifs pour leur petite merveille.

Une attitude condescendante? Une propension à citer des études sur la petite enfance? Un modus operandi qui se résume à contrôler TOUTE? (Oui je crie encore par en dedans.) Ce sont eux!

Et qu’est-ce qui arrive quand ces parents INTENSES organisent le premier anniversaire de leur enfant? Ça donne ce courriel d’invitation hallucinant. La traduction en français est sous l’image.

chatelaine_liste_cadeauxbébé

Liste pour l’anniversaire de X

Avec l’anniversaire de X qui arrive bientôt, nous avons pensé vous demander 4 objets qui seront souvent utilisés au cours des prochains mois. J’ai fourni à ma mère et à ma belle-sœur Y une liste de 4 autres objets que X aimerait avoir pour son anniversaire, pour éviter les achats en double. Nous demandons des cadeaux seulement de la part des grands-parents et des oncles/tantes directs pour la fête de X, et tout comme à Noël, nous aimerions restreindre les cadeaux à 2 par famille.

La liste pour ce côté de la famille est:

  • Une Water Table (spécifiquement celle-ci à cause de la façon dont elle se vide) lien
  • Un tunnel pour jouer lien
  • Une tente pour jouer lien
  • Le livre Fill in the Missing Cheerios lien

Si vous êtes incapables de lui procurer ces objets, faites-nous le savoir pour que nous puissions les acheter tout de suite.

Quelques autres remarques importantes :

Si vous choisissez de donner à X quelque chose qui n’est pas sur cette liste, n’importe quand, en dehors des anniversaires et des fêtes, veillez à inclure la facture. Quand nous retournons des cadeaux sans la facture, nous ne recevons environ que 50% de leur valeur, alors c’est comme jeter de l’argent à la poubelle. Avec le lait maternisé qui nous coûte environ 80$ par semaine, c’est toujours une bonne chose de pouvoir rendre les choses dont on n’a pas besoin pour acheter du lait maternisé à la place.

Nous ne vous suggérons aucun livre supplémentaire à part celui des Cheerios mentionné plus haut. En ce moment, X a 32 livres cartonnés sur son étagère et 25 livres additionnels qui l’attendent en entreposage jusqu’à ce qu’il ait 3 ans+. (Et jusqu’à maintenant, il déteste qu’on lui fasse la lecture.)

SVP, retenez-vous d’acheter des cadeaux personnalisés qui seront utilisés à l’extérieur de la maison. Les vêtements où on écrit le nom de l’enfant est l’un des facteurs numéro un d’un enlèvement, donc nous n’avons pas besoin d’afficher le nom de X sur des vêtements ou des jouets. (X aura un cadeau personnalisé de la part d’Y, mais il ne sera utilisé qu’à l’intérieur de la maison.)

 SVP, faites-nous savoir si vous avez des questions sur tout objet qui n’est pas sur cette liste et que vous pensez acheter, et nous pourrons vous dire si nous l’avons déjà ou s’il l’attend en entreposage. 

En passant, une invitation formelle de X arrivera sous peu dans vos boîtes aux lettres. 

A et B

chatelaine_anniversaire_filleCes gens existent dans la réalité. Ce message n’est pas une blague. Il a été partagé sur Reddit par un collègue d’une des invitées à la fête et est devenu viral le temps de dire «pauvre enfant».

Je lis et relis ce courriel et je n’en reviens pas encore. Je n’arrive pas à décider si c’est hilarant ou pathétique. Il y a la forme très rigide qui fait penser à une entente contractuelle nécessitant le respect de conditions détaillées sous peine de sanction. Bel exercice de style! Signez ici! Je n’ose même pas imaginer le ton de l’invitation formelle qui devait suivre par la poste…

Puis, cette honnêteté brutale quant aux cadeaux non conformes qui seront automatiquement échangés contre de l’argent sonnant pour acheter des choses VRAIMENT utiles. Comme du lait maternisé, tiens! Ce serait tellement plus simple si vous nous donniez de l’argent, mais coudonc, faut faire avec la tradition et les maudits cadeaux, alors n’oubliez pas d’inclure la facture! Tant pis pour le tact.

Il y a aussi le fameux entrepôt, que j’imagine rempli à ras bord de produits pour accompagner X jusqu’à sa majorité, le paradoxe d’avoir plein de livres et de sembler détester la lecture, sans oublier cette partie surprenante sur l’enlèvement. Je… euh. Hein? (Explication: «Porter des vêtements sur lesquels son nom est inscrit bien en vue (…) permet aux ravisseurs de feindre la familiarité.»)

Cette invitation est d’une tristesse infinie parce que les parents coupent un lien privilégié entre leur enfant et les membres de sa famille. La générosité de ces derniers est perçue comme une nuisance, comme du gaspillage. Pourtant, donner un cadeau, c’est souvent un acte d’amour rempli de bonnes intentions. Il fait plaisir autant à offrir qu’à recevoir.

Mais en même temps, je ne peux m’empêcher de voir dans ce courriel l’ultime fantasme de tout parent qui n’en peut plus de se faire submerger de bébelles trop bruyantes-lumineuses-grosses-laides-abrutissantes à chaque fête.

Vos réactions sur cette liste de «suggestions» de cadeaux?

 

– – –

Pour écrire à Marianne Prairie: chatelaine@marianneprairie.com

Pour réagir sur Twitter: @marianneprairie

Marianne Prarie est l’auteure de La première fois que… Conseils sages et moins sages pour nouveaux parents (Caractère)

Un commentaire à propos de “Parents rois et fêtes d’enfants

  1. Bonjour,
    Je suis une maman qui trouve très réconfortante la routine.
    Quand j’étais célibataire, c’était la même chose; pour vous donner une idée, ma saison préférée est l’automne, qui arrive avec : … la routine bien sûr. J’ai aussi adoré la période 0-4 ans de ma fille, car à cette période, la routine est importante pour les enfants et ça m’obligeait à faire plus de soirées cocooning et je ne m’en plaignais pas.

    Je dois bien avouer que pour ce qui est de la partie liste de cadeaux, pour le Noël des 5 ans de ma puce cette année, j’ai imprimé une liste de ce qu’elle aimerait avoir car depuis sa naissance, pour des centaines de dollars de jouets et de vêtements (et même de cartes cadeaux étranges (lire que ce sont des cartes cadeaux de jeux vidéo d’ado, données à un bébé genre…)), se sont retrouvés à l’état neuf à l’armée du salut. J’aurais été mal à l’aise de demander à une certaine époque, de ne pas acheter d’articles ou de vêtements ( comme l’habit de neige,, l’ensemble de literie, etc.), car j’avais un réel plaisir à choisir ceux-ci, pour ma cocotte qui je savais serait ma seule enfant.

    Je me rappelle très bien qu’au premier anniversaire de ma puce, ma belle-sœur, m’avait reproché d’organiser un diner de fête plutôt qu’un souper. Ma raison était justement « le respect de la routine » de mon bébé, qui bien sûr s’amusait bien, mais aussi se fatiguait vite lors des fêtes, et avait grand besoin d’une sieste en PM, ainsi que de se coucher tôt après le souper, ce qui n’était pas possible quand la maison était pleine d’enfants et que la visite partait tard. Bien sûr, pour moi, c’est plus un manque de respect de dire à une mère qu’elle n’est pas correcte et ce qu’elle doit faire sur un ton de boss de bécosse, mais je me suis gardée de le lui dire.

    Je sais que je suis une excellente maman et une très bonne personne alors tant pis pour les frustrés, moi j’ai juste une vie à vivre et tant que mes décisions ne causent de tort à personne, je me permet de faire à ma tête.

    En tous cas tout cela pour dire, que sans être  »folle » comme les auteurs de cette lettre, je comprends très bien le désire de profiter au maximum du plaisir d’être LA maman de notre enfant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Connectez-vous pour pouvoir commenter.