Culture

Cinéma : Chien blanc de Romain Gary adapté par Anaïs Barbeau-Lavalette

Réalisé par Anaïs Barbeau-Lavalette, Chien Blanc nous plonge en 1968, dans l’effervescence du mouvement de défense des droits civiques aux États-Unis, peu de temps après l’assassinat de Martin Luther King. Dans ce film adapté du roman autobiographique de Romain Gary, Denis Ménochet joue le rôle de l’écrivain, installé à Los Angeles avec l’actrice militante Jean Seberg, campée par Kacey Rohl. À travers les efforts du couple pour rééduquer un chien dressé pour attaquer les personnes noires se dessine un vibrant plaidoyer contre le racisme et sa perpétuation. Encore une fois, la cinéaste québécoise puise dans la résistance la force d’inspirer l’ouverture et le changement. Grandiose.

Chien Blanc, d’Anaïs Barbeau-Lavalette, en salle le 23 septembre 2022.

À lire aussi :

Télé : Chouchou, la série à voir avec Evelyne Brochu
Le nouveau documentaire de Léa Clermont-Dion en salle

Restons connectées

Recevez chaque jour de la semaine des contenus utiles et pertinents : des recettes délicieuses, des articles astucieux portant sur la vie pratique, des reportages fouillés sur les enjeux qui touchent les femmes. Le tout livré dans votre boîte courriel à la première heure !