Culture

Fugueuse, la suite: Ludivine Reding retrouve Fanny avec bonheur

Depuis le succès de la série Fugueuse, la talentueuse Ludivine Reding enchaîne les rôles avec bonheur.

 

Photo: Kevin Millet aka Mkind/milletkevin.com

Pour Ludivine Reding, renouer avec Fanny, le personnage de Fugueuse (TVA) qui l’a révélée au public, est un pur ravissement. « J’avais tellement hâte de retrouver cette héroïne à laquelle les gens se sont attachés. Même si la présente saison comporte plusieurs défis et m’a permis d’explorer de nouvelles facettes de mon métier d’actrice, j’ai l’impression de rechausser de vieilles pantoufles. »

Près de 1 800 000 Québécois ont suivi la première saison en 2018. L’intrigue reprend quatre ans après le procès contre Damien, son ex-copain et proxénète, et la mort d’Ariane, son amie qui a succombé à une surdose. Fanny, maintenant âgée de 20 ans, doit composer avec les séquelles de son passé, se reconstruire et apprendre à se pardonner ses erreurs. « Elle se retrouve à côtoyer des jeunes qui vivent dans la rue, ce qui nous permet de montrer les nombreux visages de l’exploitation sexuelle. On va vraiment ailleurs. » Fanny a beaucoup marqué les esprits… et son interprète. Enhardie, la comédienne de 22 ans n’hésite pas à endosser des personnages complètement opposés à ce premier rôle majeur. À preuve, elle fait partie de la distribution de trois autres séries télévisées: Clash, sur Vrak, Cerebrum, à ICI Radio-Canada Télé, ainsi que La dérape, sur Club Illico.

Fugueuse, le lundi à 21 h, à l’antenne de TVA.