Pointe-à-Callière: voyage au pays des Incas

Les Incas, leurs rites funéraires, leurs splendides œuvres d’art… la seule évocation de ce peuple mythique fait rêver! Mais que sait-on vraiment d’eux?

 
Vase inca (Photo: Linden-Museum Stuttgart / D. Drasdow)
Photo: Hugo Maertens

De 1450 à 1532, les Incas ont bâti l’un des empires les plus vastes que le monde ait jamais connus. Aujourd’hui, plus de 500 ans après leur disparition, leur influence persiste partout dans la cordillère des Andes, et leur histoire, leurs traditions et leurs savoir-faire fascinent encore.

Les mystères qui entourent la culture andine sont au cœur de l’exposition Les Incas… c’est le Pérou!, présentée au musée Pointe-à-Callière à compter de cet automne. «Les Incas étaient extrêmement avancés sur le plan social et technologique. Au fil de leurs conquêtes, ils ont intégré les meilleures pratiques des civilisations qui les ont précédés. Les visiteurs pourront donc voir des textiles, des outils et des objets d’art qui datent de plus de 2 000 ans», soutient Samuel Moreau, chargé de projet aux expositions.

Les petits, pour leur part, pourront s’initier au tissage et à la fabrication de quipus, une première forme d’écriture utilisant des cordelettes à nœuds.

Les Incas… c’est le Pérou! Du 27 novembre au 13 avril au musée Pointe-à-Callière.

À lire aussi: Janet Werner, une peintre montréalaise à découvrir

Impossible d'ajouter des commentaires.