Blogue de la rédac

Café de Flore.... époustouflant!

Quelques jours après le visionnement de ce grand film, je suis encore bouleversée.

Café de Flore _Helene Florent

Quelques jours après le visionnement de ce grand film de Jean-Marc Vallée, je suis encore bouleversée. Il faut dire que j’en ai versé des larmes (pendant et après le film, et même quelques sanglots de plus sur le chemin du retour à la maison). Café de Flore parle d’amour; le beau et le grand amour, celui qu’une mère donne inconditionnellement à son enfant et celui que l’on perd contre notre gré.

Pour notre numéro d’octobre, je me suis entretenue avec Kevin Parent dans le cadre de la sortie du long métrage, et il m’a confié avoir été vraiment impressionné par le talent des comédiens, plus particulièrement par celui d’Hélène Florent dont le rôle est exigeant et complexe. Elle incarne l’ex-femme d’Antoine (Kevin Parent), qui est encore très ébranlée par leur séparation. Elle est d’une justesse troublante! Difficile de ne pas ressentir son immense chagrin.

Un film sans cliché où il fait bon se laisser bercer par l’histoire très touchante, les personnages plus vrais que nature et surtout par la musique omniprésente et savamment choisie. Je vous mets au défi de ne pas être hanté par l’air de Café de Flore!

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à visionner le making of du film Café de Flore : nos vies au cinéma sur Tou.tv. J’ai été touchée par la belle complicité qui unissait Vanessa Paradis et le jeune et attachant trisomique Marin Gerrier lors du tournage.

 

 

DÉPOSÉ SOUS: