Cuisine

Encore des cadeaux gourmands

On poursuit notre itinéraire gourmand de Laurier Ouest à la rue Fairmont, pour encore plus de plaisirs épicuriens!

Panettone de la Rustichella d'Abruzzo

Quand vous arrivez au coin de Laurier Ouest et St-Urbain,  tournez tout de suite à gauche et rendez-vous au coin de la prochaine rue, Fairmont. C’est là que vous découvrirez une des meilleures boucheries à Montréal, Vito, où j’achète également mon panettone de Noël. Vito en tient plusieurs variétés, parmi les meilleurs. Cette année, j’ai choisi celui de la Rustichella d’Abuzzo, que je vais tremper dans mon café, le lendemain du réveillon, avec un régal renouvelé.



Photo ©MariliLevac

En traversant la rue vers l’est, vous arriverez à Fairmont Bagel – mon préféré! Profitez-en pour faire le plein de vrais bagels, avant de vous rendre juste à côté à la Drogheria Fine de Franco Gattuso, celui qui avait démarré dans les années ’90, avec ses frères et sa mère, la trattoria italienne la plus mémorable de la ville dans sa catégorie, Il Piatto de la Nonna. En plus d’une excellente cuisine, on y dégustait la sauce tomate la plus authentique que j’ai goûté dans un restaurant, en dehors de l’Italie. C’était la salsa de la mamma, qui était en cuisine, avec son fils aîné Vincenzo. Maintenant, la nonna Gattuso prend un repos bien mérité et Franco poursuit la tradition familiale dans son petit commerce, en offrant l’inoubliable salsa pomodore de sa maman, en pot, pour emporter. 

Il importe également une très bonne huile d’olive de la Sicile qu’on peut ajouter, avec d’autres produits de sa confection, à des cartons gourmands, présentés pour les fêtes, de façon très originale.

Si cette visite vous inspire un petit goût sucré, la pâtisserie Kem CoBa est juste à côté, voisin de la Drogheria, et juste à côté du Café Grazie Mille, une autre création de l’infatigable cadet de la famille Gattuso. Traversez la rue Clark et vous arrivez devant un des vestiges du Mile End, Willensky’s, un comptoir historique qui n’a presque pas changé depuis son ouverture en 1932 et où l’on trouve les meilleurs sandwichs au salami en ville, avec cherry soda en fontaine des New York egg cream… En face, c’est Fabergé, pour les brunchs et les petits déjeuner juste au coin de St-Laurent, le populaire resto Lawrence. Et ça ne s’arrête pas là, pour le café au kilo, d’excellents pains et autres viennoiseries, il faut aller chez Guillaume le boulanger, juste un peu plus à l’est sur Fairmont.

Bonnes découvertes gourmandes!