Trucs et conseils

Guide des râpes de cuisine

On possède tous une râpe. Mais convient-elle vraiment à nos besoins culinaires ? Tour d’horizon des différentes râpes, de leurs caractéristiques et conseils d’entretien.

La râpe CLASSIQUE à quatre ou six faces


 

Fonction
C’est la râpe la plus polyvalente, un accessoire essentiel. Elle comprend une lame fine pour râper la chapelure, le fromage dur, le chocolat et la muscade ; une lame moyenne pour amincir les fruits et les légumes à chair épaisse ; de grosses lames pour les légumes durs comme la betterave et le panais ; enfin, des lames plus larges pour les salades et les fromages mous. On ne veut qu’une seule râpe? C’est celle-là qu’il faut.

Critères d’achat 
On la choisit solide et bien stable, en acier inox de bonne qualité. Pour plus de confort, on opte pour une poignée ergonomique en caoutchouc. Certains modèles sont dotés d’un récipient gradué ou d’un plateau-couvercle qui retient la nourriture dans la râpe.

Les plus
Polyvalence, permet de râper de grandes quantités.

Les moins
Plus difficile d’aller chercher la nourriture agglutinée dans la râpe.

Le prix
entre 15 $ et 30 $.

Entretien et durée de vie
• Une râpe classique à quatre faces de qualité peut durer toute une vie. Si on désire s’équiper pour longtemps et se faciliter la vie en cuisine, on opte pour un accessoire fabriqué par une entreprise reconnue.
• Mieux vaut éviter le lave-vaisselle. Les points de soudure sont sujets à la rouille. On lave à la main et on essuie minutieusement.
• Aussi à éviter : l’eau de Javel et la laine d’acier, qui corrodent l’inox.

Molèle proposé
Quatre lames différentes, poignée ergonomique et base amovible antidérapante. En vert, jaune ou tout inox, 29,99 $, Trudeau.

La râpe VERTICALE


 

Fonction
Une râpe qu’on tient par la poignée et au bout de laquelle on a un seul type de lame sur un support rectangulaire. Comme ce type de râpe est offert dans un grand choix de lames allant des plus petites aux plus grandes alvéoles, c’est la favorite des gourmets recherchant un type de coupe précise (pour les pommes de terre, les cheveux d’ange, les copeaux de fromage…).

Critères d’achat
On la choisit bien solide, avec une poignée maniable. Certains manches, plus longs, conviennent mieux aux hommes qu’aux femmes. Aussi offerte avec récipients de plastique et couvercles.

Les plus
Plus facile à manier avec les petits morceaux de légumes ou de fromage. Offre une bonne traction permettant une utilisation prolongée sans fatigue. Peut être utilisée directement au-dessus des plats.

Les moins
Il faut multiplier les outils pour avoir la lame qui convient.

Le prix
Entre 10 $ et 30 $.

Entretien et durée de vie
• Mieux vaut éviter le lave-vaisselle. Les points de soudure sont sujets à la rouille. On lave à la main et on essuie minutieusement.
• Aussi à éviter : l’eau de Javel et la laine d’acier, qui corrodent l’inox.

Molèle proposé
Râpe à gros grains avec lame en acier inoxydable et extrémité en caoutchouc pour appuyer la râpe sur le comptoir sans qu’elle glisse. Pour râper grossièrement les légumes, la noix de coco, le gingembre, etc. Microplane (site en anglais) série 38000, 29,99 $, chez Cuisine Gourmet.

Le MOULIN ou la râpe rotative manuelle


 

Fonction
Comme au resto, une râpe à fromage qu’on actionne en tournant la manivelle. Permet de râper de grandes quantités de fromage ou de chocolat sans effort.

Critères d’achat
On évite les lames de plastique et on recherche un modèle avec lame en inox. Il existe des râpes rotatives pour gaucher. Certains modèles haut de gamme offrent deux ou trois variétés de lames.

Les plus
Facile à utiliser. Idéale pour le service du fromage à la table et la décoration des plats. Permet de râper le chocolat sans qu’il fonde au contact des doigts.

Les moins
Peut se casser si on utilise des fromages trop durs ou de trop grandes quantités à la fois. Plus difficile à nettoyer. Évitez les modèles à piles qui perdent trop rapidement de la puissance et entraînent des dépenses inutiles.

Le prix
Entre 30 $ et 50 $.

Entretien et durée de vie
• Mieux vaut éviter le lave-vaisselle. Les points de soudure sont sujets à la rouille. On lave à la main et on essuie minutieusement.
• Aussi à éviter : l’eau de Javel et la laine d’acier, qui corrodent l’inox.

Molèle proposé
Râpe rotative que l’on actionne d’une seule main. Pour le parmesan, les noix et le chocolat. En jaune ou en blanc, 24,99 $, Trudeau.

La râpe en forme de RÈGLE


 

Fonction
Inspiré des râpes de menuiserie, cet outil permet de râper le parmesan, la muscade, et les légumes. On peut aussi l’utiliser comme zesteur ou pour râper un bloc de sel directement au-dessus des assiettes.

Les plus
Idéale pour râper de petites quantités et décorer les plats.

Les moins
Risques de coupure plus élevés.

Le prix
Entre 20 $ et 30 $.

Entretien et durée de vie
• Mieux vaut éviter le lave-vaisselle. Les points de soudure sont sujets à la rouille. On lave à la main et on essuie minutieusement.
• Aussi à éviter : l’eau de Javel et la laine d’acier, qui corrodent l’inox.

Molèle proposé
Deux choix de lames (grain fin et grossier) sur une même râpe tranchante comme un rasoir. Série Accuted de Cuisipro (site en anglais), 27,95 $ chez Cuisine Gourmet.

Le ZESTEUR


 

Fonction
Permet de râper une fine couche de pelure d’agrumes. On l’utilise aussi pour couper des copeaux de chocolat.

Critères d’achat
En cuisine, le prix est souvent synonyme de qualité. On recherche des lames au tranchant vif et une poignée ergonomique en caoutchouc ou en métal.

Les plus
Facile à manier. Entretien facile.

Les moins
Pour un zesteur vraiment efficace, il faut payer au moins 20 $.

Le prix
Entre 10 $ et 40 $.

Entretien et durée de vie
• Mieux vaut éviter le lave-vaisselle. Les points de soudure sont sujets à la rouille. On lave à la main et on essuie minutieusement.
• Aussi à éviter : l’eau de Javel et la laine d’acier, qui corrodent l’inox.

Molèle proposé
Zesteur avec manche antidérapant en acier inoxydable. Pour les agrumes, le piment, le gingembre, le chocolat et les fromages à pâte dure. Étui inclus. Râpe Microplane (site en anglais), 24,99 $ chez Cuisine Gourmet.

 

Merci à Lucie Côté, directrice du magasin Cuisine Gourmet Centre-Ville, et à Germaine Lessard, gérante chez Arès Accessoires de cuisine, pour leur collaboration.

DÉPOSÉ SOUS: